Les USA affirment n'avoir fourni aucun financement pour soutenir la campagne de Saied lors de la présidentielle de 2019    Hichem Ajbouni dénonce la nomination de Lazhar Loungou    UBCI : Un PNB de 63,460 MDT au 1er Trimestre 2021    Coupe de la CAF-Phase de groupes-5ème journée: Le CSS se qualifie aux quarts de finale, l'ESS éliminée !    Bilan Covid-19 : 2603 nouveaux cas et 75 décès en Tunisie    « Mahdia, chroniques d'une ville heureuse », le récit enchanteur de Alya Hamza    Syrie : Bashar Al-Assad présente sa demande de candidature aux élections présidentielles    Accord trouvé dans le dossier Shems Fm    Monde: Daily brief du 21 avril 2021    Tunisie [Vidéo + Photos]: Ambiance de Ramadan, les fromages, une particularité de Béja    Tunisie-Le ministre des affaires sociales fustige la non contribution des grandes surfaces aux efforts nationaux    BCT : Augmentation des billets et monnaies en circulation    BCT : Hausse du solde du compte central du gouvernement fin 2020    BCT : les réserves en devises sont constituées, principalement, de crédits extérieurs...    PSG vs Angers: Où regarder le match des quarts de finale de la Coupe de France du 21 avril?    CNRPS : Une application pour payer les cotisations en ligne    Manque de solidarité : Trabelsi fustige les grandes surfaces    Le point sur l'épidémie du coronavirus dans les pays arabes : Mise à jour Du 21 Avril 2021 à 11H00    Arrestation à Mahdia de trois personnes impliquées dans des affaires terroristes    Tunisie – météo : Brouillard local le matin et hausse des températures    Le Synagri fustige la hausse des prix des carburants    MEMOIRE : Khalifa BOULAARES EL HERZI    L'ambassadeur Moez Mahmoudi renforce le cabinet du ministre de l'Economie, Ali Kooli    Billet | Relais de croissance    BCT : Les avoirs en or de la Tunisie s'élèvent à 675 MD, à fin décembre 2020    Foot-Europe: le programme du jour    CONDOLEANCES    Coupe de la CAF | Salitas-CSS (17h00 à Ouagadougou) : Mettre les bouchées doubles    Foot – Les clubs anglais disent "stop" à la Super League !    Expatriés : Aïssa Laïdouni champion de Hongrie    Mechichi irait-il à Washington, avec Majoul et Taboubi ?    Le virus en terrain favorable !    News | Retour en octobre pour Dahmen    Tunisie: Accident mortel à Bouhajla    Abir Moussi [EN DIRECT]: "Je dénonce l'acharnement judiciaire orchestré par Ennahdha à mon encontre"    Un blessé dans l'explosion d'une mine à Châambi    Un citoyen perd une jambe dans l'explosion d'une mine au Mont Chaâmbi    Dernière minute- Kasserine : Etat de santé du citoyen blessé dans l'explosion d'une mine    Israël : 73 ans d'existence mais que de nuages sur la fête !    Décès du président du Tchad Idriss Déby    Exposition collective «L'espace du dedans, livres d'artistes» à la galerie A. Gorgi : Un médium d'art total    Espace | Vol d'un hélicoptère sur Mars    Mood Talent organise sa 36e édition à Dar El Marsa du 23 au 25 avril    "Covid'Art Espoir" s'engage pour CoviDar    Tunisie : Le mois du patrimoine en ligne du 18 avril au 18 mai    Les indiscrétions d'Elyssa    «Le Cadeau» de Farah Nabulsi: Court simple et très émouvant    Par Henda Haouala – La série TV « Ken ya Makenech » : délicieuse, grave et soignée    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Réactions de colère après le verdict dans l'Affaire du meutre de Lotfi Naguedh
Publié dans Tunisie Numérique le 16 - 11 - 2016

L'acquittement des accusés prononcé lundi soir dans l'affaire de l'assassinat en 2012 de Lotfi Naguedh coordinateur local de Nidaaa Tounes , par le tribunal de première instance de Sousse a constitué un seisme dans la scène politique en Tunisie.
Certains ont accusé la justice d'être à la solde d'une partie au pouvoir alors que d'autres se sont réjouis du verdict considérant que la justice s'est prononcée en toute indépendance.
Les débats se sont enflammées sur les plateaux de télévision où le Mouvement Ennahdha est montré du doigt et accusé d'avoir influé sur le verdict. En cause ses relations intimes avec les Ligues de protection de la révolution (LPR) actuellement dissoutes suites à une décision de la justice mais qui étaient considérées comme une milice à la solde du parti Ennahdha et du RPR de l'époque présidé par l'ancien président Moncef Marzouk.
D'ailleurs, l'ex président de la République Moncef Marzouki a exprimé s'est félicité suite à la prononciation du verdict dans l'affaire de Lotfi Naguedh, saluant la libération des accusés.
Nidaa Tounes déçu
Auparavant le mouvement Nidaa Tounes a exprimé dans un communiqué sa déception à l'égard du non lieu décidé dans l'affaire de l'assassinat de Lotfi Naguedh et de la décision de classer l'affaire.
En proie à des divisions, Nidaa Tounes a condamné dans son communiqué, ce qu'il a considéré comme le retour de l'activité des ligues de protection de la révolution dissoutes par la justice.
Nidaa Tounes a réitéré sa solidarité avec la famille du Lotfi Nagdh et appelé Ennahdha à clarifier sa position officielle vis-à-vis des ligues de protection de la révolution.
Nidaa Tounes a exigé la clarification de la position de certains dirigeants qui ont exprimé leur soutient à plusieurs reprises aux LPR, annonçant qu'une réunion élargie du comité politique aura lieu dans les prochainement. Cette réunion aura pour but de fixer sa position de l'avenir des relations avec les composantes du paysage politique actuel, a indiqué le même communiqué.
Al Massar inquiet
Le parti Al Massar a fait part de son inquiétude face au verdict rendu dans l'affaire de l'assassinat de Lotfi Nagdh et la nonchalance de la justice pour dévoiler les assassins soutenus par les ligues de protection de la révolution. Le parti a considéré que l'affaire des martyrs de la liberté et de la dignité ne tolère pas les transactions suspectes au nom des consensus. Il a appelé la présidence de la République et le chef du gouvernement à s'engager au respect du document de Carthage et notamment de dévoiler rapidement les vérités sur les assassinats politiques.
Machrou Tounes dénonce le retour des LPR
De son côté, le mouvement Machrou Tounes s'est dit surpris par le verdict de première instance en soulignant que son « assassinat » n'était pas une simple affaire judiciaire mais un événement politique.
Machrou Tounes a dénoncé ce qu'il a qualifié d'un retour des Ligues de la protection de la révolution et des parties qui les soutiennent, ainsi que du discours extrémiste et d'exclusion.
Il a appelé également les forces nationales et démocratiques à se mobiliser pour défendre les droits du « martyr » et de sa famille et a annoncé la formation d'un comité de défense composé des meilleurs avocats pour défendre les droits de la famille de Lotfi Nagdh pendant l'examen de l'appel.
Watad fustige la complicité Ennahdha/Nidaa
Le Parti des Patriotes Démocrates Unifié a considéré dans un communiqué que le verdit émis hier dans l'affaire de Lotfi Nagdh traduit une politique qui sert les intérêts des partis politiques-Ennahdha et Nidaa Tounes.
Ce verdit assuré l'orientation vers une situation similaire dans les affaires des martyrs Chokri Belaïd et Mohamed Brahmi, a ajouté le même communiqué.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.