Coronavirus – Algérie : Le bilan grimpe à 638 décès et plus de 9.000 contaminés    Tunisie – Un avocat reçoit des menaces de mort    Tunisie – Coronavirus: Presque 60% des tunisiens ont cessé de travailler et n'ont pas reçu de salaires    Vers la cession de shems Fm et Assabah à cause de leur faillite    «Une relance post-COVID exige un vrai plan de rupture»    Les professionnels estiment les mesures insuffisantes    Allah n'est pas obligé…    Le désengagement total des USA    Jusqu'à 86 millions d'enfants menacés par la pauvreté    La « solidarité » s'étiole autour de Ghannouchi    Le prix " Najiba Hamrouni pour la déontologie de la presse " attribué à " Nawaat "    La Tunisie sombre dans la pinte et l'alcool frelaté !    Un spectacle Hip Hop à la télévision    Le chanteur Ali Jaziri au rendez-vous    Bab L'Bluz, ce quatuor qui fusionne musique berbère et blues    Dr Nissaf Ben Alaya : Conditions de déroulement des cérémonies de mariage    Le point sur l'épidémie du coronavirus dans les pays arabes : Mise à jour du 29 mai à 11H00    La Fondation Hédi Bouchamaoui fait don de 18 respirateurs à 5 hôpitaux du Sud tunisien    Maarouf est venu liquider les entreprises publiques, accuse Taboubi    Le Nova 7 I de Huawei disponible sur le marché tunisien    Un agent de sécurité agressé à Ben Arous    Appel de la Suisse à agir contre la chute des transferts de fonds vers les pays à faible revenu    Fonds de la zakat | Le président de la LTDH, Jamel M'sallem, à La Presse : «On attend le verdict du Tribunal administratif» (vidéo)    Neymar : la justice suspend le paiement d'une amende de 14,7 millions d'euros    Programme « Tounes Wijhetouna » : Valoriser l'image de la destination Tunisie (Vidéo)    Relance économique après le Covid-19 : Le casse-tête du financement    Endettement de la SONEDE : La barre du milliard de dinars dépassée    Raffia Arshad, la première femme en hijab qui devient juge au Royaume-Uni    Tribune | Y a-t-il un commandant à bord ?    Tribune | Code d'éthique et de déontologie parlementaire : Pourquoi et comment?    Khaoula Hosni, auteure de «La fosse de Marianne», à La Presse : «La trilogie était un exercice d'écriture épuisant de scènes visuelles»    Houcine Jaïdi - Décès d'Albert Memmi : le silence du ministère des Affaires culturelles est injustifiable et inadmissible    ESS | Mercato : Baâyou intransférable !    Mohsen Marzouk menacé depuis la Turquie, riposte    L'ancien Premier ministre marocain Abderrahman Youssoufi n'est plus    Tunisie – Météo : Températures stationnaires    Escrime | L'élite reprend du service le 4 juin : Les sabreurs au rendez-vous    Chemins de l'herméneutique | Epilogue…    La Tunisienne Nour Belkhiria remporte le Canadian Screen Award    40ème jour du décès de Noureddine Diwa : L'hommage émouvant de sa femme Amel Agrebi    Wall Street Journal : Le CSHL, 1er club au monde à avoir utilisé l'application du public à distance dans un stade vide    Ligue 2 (barrages) : L'O.Sidi Bouzid réclame la diffusion TV des matches et un arbitrage à 5    Coronavirus : la Premier League reprendra le 17 juin    Tunisie: Un incendie ravage trois hectares de végétation à la Manouba    Tunisie : la BCT maintient inchangé son taux d'intérêt directeur à 6,75%    COVID-19 : HONDA Tunisie annonce une révision tarifaire de toute sa gamme    Zarzis : Mieux vaut tard que jamais !    Tunisie: Poursuite par le ministère de la Défense des recherches de migrants clandestins naufragés au large de Sfax    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Plus de 5 mille enfants victimes de menaces en 2011 (Rapport)
Publié dans TAP le 24 - 05 - 2012


Tweet
Share
TUNIS (TAP) - Quelque 5253 enfants ont été victimes de diverses formes de menaces en 2011, selon le rapport annuel des délégués de l'enfance. Ces menaces résultent de la négligence apparente et accumulée des parents (37,2 pc) et leur incapacité en matière de protection et de prise en charge (26,5 pc), outre les enfants qui se sont trouvés sans soutien familial suite à la perte de leurs parents (22,5 pc).
Ces menaces sont attribuables aux conflits conjugaux dans 848 des cas, suivis de la pauvreté, les accidents ménagers et la violence en milieu familial.
Les menaces dont sont victimes les enfants sont signalées par les parents ou révélées par les établissements hospitaliers, judiciaires ou sociaux.
Des 4698 signalements reçus, 4619 cas de menace ont été confirmés. Leurs victimes sont placés sous tutelle des institutions spécialisées. Les investigations se poursuivent pour vérifier l'existence de menaces et définir leur nature dans le reste des signalements.
Les investigations confirment que 63,2 des enfants placés sous tutelle vivaient en milieu familial conflictuel ou ont perdu leurs parents. Mais la pauvreté demeure la cause principale des cas pris en charge par l'Etat (704 cas).
La prise en charge institutionnelle a été accordée, aussi, à 302 enfants illégitimes, abandonnés par leurs parents, 208 victimes de violence en milieu familial ou scolaire et 111 enfants privés de leur droit à l'éducation.
A noter par ailleurs que les délégués de l'enfance ont reçu des parents, durant la même année, 300 demandes de médiation concernant 259 enfants âgés entre 16 et 17 ans en litige avec la loi.
Les délégués sont parvenus à régler à hauteur de 97,3 pc de ces demandes, selon le même rapport.
Tweet
Share
Suivant


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.