Erdogan échappe à une tentative d'assassinat    Coronavirus : 1 décès et 219 nouvelles contaminations, Bilan du 3 décembre    Turquie [VIDEO] : Démantèlement d'une tentative d'assassinat d'Erdogan lors d'un rassemblement populaire    Coupe Arabe : Démonstration de force à l'égyptienne et 5-0 à la fin    L'ordre des médecins s'oppose à l'Innovation et aux Startups    Abir Moussi : Le président n'est pas habilité à modifier le régime politique et la loi électorale    Tunisie : Nouvelle décision de Kais Saied    REMERCIEMENTS ET FARK: Khemaies GUEBLAOUI    MEMOIRES: Béchir HAMMAMI    Gafsa | dur, dur d'être jeune…    Tunisie-coronavirus : Vers la fermeture des frontières? le ministre répond    La startup Tunisienne Lamma accélère sa vision Quick commerce et acquiert Farm Trust    CMF : Visa pour l'admission en Bourse de "Smart Tunisie"    Les recettes douanières ont augmenté de 17,2%, fin novembre    Louzir : La personne infectée par « L'Omicron » va bien et n'a montré aucun symptôme    Tunisie : Hausse de 17,2% des recettes douanières durant les 11 premiers mois de l'année 2021    Coupe Arabe : Les Marocains écrasent la Jordanie et se qualifient pour les 1/4    NBA : Phoenix privé de record, le derby de LA pour les Clippers    JTC 2021: Une inauguration inédite célébrant plusieurs expressions d'art et transmise à la télé    Tunisie [EN DIRECT] : Les militants de l'Union affluent à la Kasbah pour commémorer l'assassinat de Farhat Hached    La Tunisie perd son match contre la Syrie (0-2): Une grande désillusion à la Coupe arabe FIFA 2021    Tunisie – Japon : Conférence "JICA Chair" et signature d'un mémorandum de coopération à l'ENA de Tunis    Foot-Europe: le programme du jour    Monde: Un accord « historique » entre la France et les Emirats Arabes Unis    Bilel Sahnoun, Directeur Général de la Bourse de Tunis: "La Tunisie n'a toujours pas saisi l'opportunité des financements verts"    Pourquoi: Vente illégale d'eau    Tahya Tounes annonce son congrès extraordinaire en mars 2022    Conférence d'Oran : La contribution des 3 pays africains au Conseil de sécurité de l'ONU a été capitale (Jerandi)    NEWS: Zerdoum passe au CA    Marathon International COMAR Tunis-Carthage: Courons pour l'environnement    On nous écrit: «J'ai fermé mes maisons » de Marianne Catzaras Sur ses collines, Athènes attend    «On a Blade of Grass» de Fares Thabet à Selma Feriani Gallery du 13 décembre 2021 au 5 février 2022: Un environnement rêvé    Exposition de photos: Splendeurs et couleurs de la Médina de Tunis    Yasmina Khadra appelle au sauvetage de la librairie El Moez    Opportunités : Des hommes d'affaires tunisiens prospectent les marchés kenyan et ougandais    Premier ministre italien : « la Tunisie doit tracer une voie politique claire »    Tunisie : Leila Jaffel crée une équipe pour le suivi des activités des directions régionales de la justice    UGTT : Commémoration du 69e anniversaire de l'assassinat de Hached    Tunisie-Météo: Temps nuageux sur l'ensemble du pays    Coupe arabe FIFA 2021 | Tunisie-Syrie (0-2): La grande désillusion des aigles de Carthage    Tunisie Télécom accompagne la Tunis Fashion Week    Ce dimanche, accès gratuit aux musées, monuments et sites historiques    Macron dans le Golfe : De très gros chèques et une sacrée revanche sur Biden    Aux Galerie « XYZ » et TGM Gallery : La Grenade exposée sous toutes ses coutures et l'Ecole de Tunis haute en couleurs    L'Omicron était déjà présent en Europe avant la cascade de restrictions visant l'Afrique?    La Tunisie cherchait à acheter jusqu'à 175 000 tonnes de blé tendre    Space X : Elon Musk menace ses salariés de fermeture    Ghazi Moalla : Trois personnalités sont les favoris pour l'élection présidentielle libyenne    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Tunisie : Le Zampakuto de Shinigami San
Publié dans Tekiano le 24 - 06 - 2009

Shinigami San nous fait découvrir un univers sonore aux étranges résonnances. Il sera à l'Acropolium de Carthage pour un live, aujourd'hui, le 25 juin 2009, au Festival Echos Sonores de Tunis (FEST).
«Pour le FEST ca va être mon premier live Shinigami San. J'ai déjà joué au FEST pour la première et deuxième édition, mais dans d'autres configurations (E, Hextradecimal Crew). Cette année, c'est le projet Shinigami San qui prend sa place en live cette fois-ci, et avec mes propres productions. Je me suis rendu compte que j'avais suffisamment de morceaux en boîte pour monter un live avec» nous confie Shinigami San. Ce sera la première fois que Shinigami San , Zied Meddeb Hamrouni de son vrai nom, se lance en solo au FEST. Lors des deux sessions écoulées, il y était soit avec son groupe E ou avec le collectif Hextradecimal. «Il s'agit de SKNDR et des deux membres de E, moi et Molsen, avec Kais Dhifi à l'image. Le Hextradecimal Crew proposait un live avec des fragments de morceaux de SKNDR et de E le tout réinterprété et restructuré autrement, avec une liberté d'improvisation rarement atteinte dans les configurations indépendantes de chacun. Le live pouvait prendre des formes très diverses, et comme l'improvisation était au cœur de la musicalité, ça donnait des résultats à tous les coups inattendus» se souvient Shinigami. Un passage essentiel pour Zied qui vient de l'acoustique, et qui avait l'habitude de jouer en groupe.
De l'acoustique à l'Electro
Après plusieurs expériences dans la musique acoustique (blues, rock, reggae, dub) dans des groupes comme Khepra, Antimatiere, Stavka, ou le 38eme parallèle, la découverte de la musique électronique fut une sorte de révélation. «Avec mes études en architecture, mon cursus cinéma, et les cours de sémiologie que j'ai suivis, les réponses ont commencé à venir, et cela grâce à la musique électronique et son absence de référent. J'avais compris que pour moi, le problème de la musique acoustique c'est qu'elle est trop chargée de sens et de référents. Et là je parle du son des instruments. La musique électronique est pure, comme si elle créait ses propres codes référentiels puisque les instruments et leurs sons étaient des sons de synthèse, donc fabriqués par les artistes. C'est libérateur, mais il fallait à ce moment effectuer un "cross the line", dépasser l'étape du saut vers l'inconnu et faire un "jump" de l'autre côté du mur» explique Shinigami. Un pseudo aux consonances japonaises que Zied a choisi pour des raisons très particulières.
La musique comme arme
«C'est l'univers de la culture japonaise qui m'inspire, ce qui reste de l'éthique des samouraïs, les techniques de sabre et le rapport spirituel dans le rapport Maitre/Disciple. Le rapport au sabre reste aussi quelque chose de très important. Le Katana pour les samouraïs, le Zampakuto pour le Shinigami fait office d'arme certes. Mais il est aussi le compagnon, le seul ami, le confident, et celui qui t'aide à voir clair dans les moments de doute profonds, pas en étant hors de son fourreau, mais bien au contraire, en te donnant de la force en étant dedans. Ma musique c'est mon Katana, mon Zampakuto. C'est à travers elle que je parle, que je communique ce que je pense. Les samouraïs et les Shinigamis sont reconnus pour être pas très bavards, mais efficaces quand il s'agit d'exécuter leur travail» affirme Zied. « Shinigami San veut dire «ange de la mort» ou «dieu de la mort». C'est l'entité qui se charge de faire parvenir les âmes des morts vers l'autre monde, paradis, enfer, quelque soit son appellation» explique-t-il.
Soundz For Ghazza
«De nouvelles résolutions et de nouveaux choix sont en train de se mettre en place par rapport à ma musique. Le dubstep étant, à mon avis, une vision plus qu'un style musical à part entière. Je suis entrain d'effectuer une mutation dans ma musique. Elle n'est pas spontanée, elle arrive après beaucoup de prises de conscience sur beaucoup de choses en musique. D'ailleurs, le live que j'ai préparé pour le FEST cette année signe la fin d'une période musicale au niveau de la production et la mutation vers une autre nouvelle étape.» explique Zied. En juillet, un morceau de Shinigami San, intitulé «Dub», sera produit et édité en distribution digitale par le label français F4T Music. L'ange de la mort prend son envol. On y reviendra puisque Shinigami n'arrêtera pas de faire voyager les passionnés d'électro d'un monde à un autre, d'une dimension à une autre !


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.