Coupes d'Afrique des clubs : programme des matches de Samedi    Coupes d'Afrique des clubs : programme des matches de Samedi    Prévisions météo pour ce samedi    Fête du Mouled: Démarrage de la 4ème édition du festival à Kairouan    Le nouvel ambassadeur de Tunisie à Stockholm, Riadh Ben Slimane: Une attention royale    Entretien entre Kaïs Saïed et Josep Borrell    Coronavirus : 5 décès et 131 nouvelles contaminations, Bilan du 14 octobre    Bizerte : saisie de quantités de fruits secs et zgougou impropres à la consommation    Le nouveau gouvernement appelé à donner au secteur agricole et de la pêche la priorité absolue (UTAP)    Tunisie : Nouvelles nominations au sein du MJS    Tunisie – Moncef Marzouki sous le coup d'une enquête judiciaire    GB : Un député britannique poignardé à mort dans une église. La piste terroriste n'est pas écartée    Tunisie – Najla Bouden se réunit avec les membres de son gouvernement    Les membres du Grand Jury des JCC    PSG vs Angers : Où regarder le match en direct et live streaming ?    La championne olympique Raoua Tlili privée de son salaire !    Abir Moussi interdite d'accéder au carré des martyrs à Bizerte    Covid-19 : L'Allemagne retire la Tunisie de la liste des pays à haut risque    Tunisie: Si on ne sait pas où aller, on n'ira nulle part !    Orange Summer Challenge 2021 : L'innovation au service du recyclage des déchets plastiques    Journée internationale des femmes rurales : La question du transport des ouvrières agricoles reste pendante    L'expertise Bosch au cœur des stations-services Shell    Revue de la semaine du 8 au 15 octobre 2021: Premier conseil des ministres après la formation du gouvernement    Par Abdelaziz Gatri : Thomas Sankhara, ou l'Afrique assassinée    Journée internationale des femmes rurales : Engagement à défendre les droits des filles partout en Tunisie    Un jour férié à l'occasion des fêtes du Mouled        Soirée Astronomique à la Cité des Sciences à Tunis sous le thème des Exoplanètes    Moody's- Mounira Ayari: C'est la 10e rétrogradation depuis 2011, ne faites pas semblant d'être surpris    Qualifs Mondial 2022 : le Brésil de NEYMAR déroule et l'Argentine de MESSI assure    Tunis, un gigantesque cadavre pourrissant    Gordon Gray: Kais Said n'apprécie pas le principe de la séparation des pouvoirs    Hichem Ajbouni- Le scénario libanais s'approche à grands pas    Ons Jabeur se qualifie à la demi-finale d'Indian Wells et accède au Top 10    Entreprises publiques- L'Etat est un mauvais gestionnaire selon Moez Joudi    Tunisie : Entrée gratuite aux musées et sites historiques vendredi 15 octobre    Quarts de finale du Tournoi d'Indian Wells :Où regarder le match de Ons Jabeur du 14 octobre    Accès gratuit aux musées, sites et monuments historiques à cette date    Liban : 3 morts et 20 blessés dans une manifestation à Beyrouth    Exposition "La Syncope Du Mérou" de Belhassen Handous à Central Tunis    Francophonie : Le Vieux port de Bizerte accueille le concert littéraire "Lectures croisées autour de la mer"    Festival du film d'El Gouna : Le spectacle est maintenu malgré l'incendie    Secousse sismique à Gabès    Oscar 2022 : Le film Tunisien "Fartattou Dhehab" de Abdelhamid Bouchnak en lice pour le meilleur film international    Des hauts gradés de la marine d'Europe et d'Afrique en conclave à Tunis    Le chef de l'Etat assiste à l'éloge funèbre des militaires décédés dans le crash de leur hélicoptère    Nouvelle secousse sismique à Béjà    Jendouba-Bousalem-Béja sur le front de la plaque africaine : ça bouge ! explication    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Décès de l'actrice Shirley Temple, la première enfant-star d'Hollywood
Publié dans Tuniscope le 11 - 02 - 2014

L'actrice américaine Shirley Temple, la première enfant-star d'Hollywood, est décédée ce lundi 10 février à son domicile de Californie. Elle était âgée de 85 ans.
L'actrice Shirley Temple, la première enfant-star d'Hollywood, célèbre pour ses nombreuses boucles blondes et pour être la plue jeune oscarisée de l'histoire, est décédée ce lundi 10 février à son domicile de Californie. Celle qui avait pris sa retraite de comédienne à 20 ans pour devenir diplomate était âgée de 85 ans.
Fille d'un banquier et d'une mère passionnée par la danse, Shirley Temple prend dès l'âge de trois ans des cours de danse, de chant et de comédie au Studio Meglin de Los Angeles. Elle est alors repérée par deux producteurs, qui l'engagent pour une série de courts-métrages parodiant les grands succès cinématographiques de l'époque. Les retours sont positifs et, après la faillite de ses premiers producteurs en 1933, elle signe un contrat avec la Fox Film Corporation, avec qui elle tournera la plupart de ses films.

Une enfant-star aux boucles blondes, championne du box-office et... oscarisée !
Les deux décennies qui suivent, et tout particulièrement la première, marquent l'apogée de sa carrière. Shirley chante, danse et enchaîne les succès, devenant ainsi l'artiste la plus rentable du box-office durant entre 1934 et 1938, devant des icônes comme Clark Gable et Gary Cooper. Elle inaugure même l'attribution de l'Oscar de la jeunesse en 1935, pour "sa remarquable contribution au divertissement cinématographique pour l'année 1934"(année de Petite Miss, Premier amour, C'est pour toujours et Shirley aviatrice). Première enfant star d'ampleur internationale, elle décline ses emblématiques boucles blondes (la légende veut qu'elles soient au nombre de 54) sous toutes les formes, de la poupée au chapeau, en passant par la tasse.

Elle manque le rôle de Dorothy dans "Le Magicien d'Oz"
Son personnage de petite fille irrésistible et intelligente, souvent pauvre (Le Petit Colonel, Boucle d'or en 1935 ou encore l'emblématique Heidi en 1937), en font la coqueluche des petites filles du monde entier. Cependant, ce qui aurait pu devenir le rôle de sa vie lui échappe lorsque, en 1939, la Twentieth Century Fox refuse qu'elle tourne Le Magicien d'Oz avec la Metro Goldwyn Mayer, qui offrira finalement le rôle de Dorothy à Judy Garland. Au cours des dix ans qui suivent, l'enfant-star a bien du mal à se convertir en jeune actrice reconnue et subit quelques revers retentissants au box-office (La Vie en rose, Young People).

Retraitée des plateaux à 20 ans... puis diplomate !
A l'âge de 20 ans, estimant que son futur ne se trouve pas à Hollywood, elle prend la décision de mettre fin à sa carrière cinématographique. Les années 50 et 60 sont donc entièrement dédiées à sa famille. 1969 marque son retour sur le devant de la scène, politique cette fois-ci. Shirley Temple s'affiche aux côtés des Républicains, est nommée déléguée des Etats-Unis aux Nations Unies par le président Richard Nixon et obtient le poste d'ambassadrice des Etats-Unis au Ghana et en Tchécoslovaquie entre 1974 et 1992. En parallèle, elle devient membre du comité de direction de Walt Disney en 1974 et 1975. Ces années sont également marquées par son combat contre le cancer du sein.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.