S'attaquer aux cadres juridiques discriminatoires    Les recrutements à titre exceptionnel…    16.7 millions de repas seront servis en 2019    Tunisie – Presse : Rachid Khechana nouveau PDG de la TAP    La Commission des Finances refuse la réduction du budget de l'ARP, pour l'exercice 2019    L'intégration par les banques centrales    Lamia Ben Mime reçoit le Trophée de la Femme Manager Secteur Public 2018    USA : La bilan des incendies qui ravagent la Californie grimpe à 71 morts et plus de 1000 disparus    La Tunisie célèbre du 20 novembre au 20 décembre 2018 le mois de la protection de l'enfance    Saisie de plus de 2.200 kg de zgougou et fruits secs    Coup d'envoi du programme d'hygiène en milieu scolaire    Assassinat de Khashogji : Le prince Khaled Ben Salmen dément les accusations du Washington Post    Ligue 1 (match en retard/2e j) : ES Metlaoui-Espérance ST au stade d'El Menzah    CAN 2019 (Eliminatoires/ J5) : Programme des matches de samedi    Tunisie-Ligue 1: les matches amicaux de ce samedi    Tunisie: De crainte d'être filmés par des caméras de surveillance, des députés détruisent les détecteurs d'incendie    Les Sfaxiens protesteront massivement ce samedi devant le siège de leur Municipalité pour la « fermeture de la SIAP »    ‘'Nous œuvrons à mettre en place un pôle unifiant les forces nationales'', annonce Mohsen Marzouk    En photos : Habillée par Soltana, Dorra Zarrouk fait sensation…    Meurtre de Jamal Khashoggi: la CIA accuse le prince héritier saoudien d'en être le commanditaire    La résidence de l'ambassadeur de Sa Majesté à Tunis revisitée    Tunisie: Evasion fiscale, le ministère des Finances compte recruter 500 agents    Tunisie: Hausse de 10,8% du prix de l'immobilier    «Faire aussi bien dans les matches retard qui restent à jouer»    Démarrage des travaux d'installation de la première turbine à gaz    Nouveaux ministres et secrétaires d'Etat soumis à la déclaration de patrimoine    Bye bye Avigdor !    Le boycott des examens de l'enseignement secondaire est maintenu    EST : Entrée en lice le 15 décembre    L'Exposition japonaise itinérante « Winter Garden » en Tunisie L'exploration de l'imagination « Micropop » dans l'art contemporain japonais    Un univers créatif et onirique    La scène artistique vient de perdre l'acteur et comédien Hatem Berrabeh    Tunisie: “Nidaa Tounes, ce n'est pas fini”, Boujemaa Rmili    L'Afirque future 'Poubelle' des voitures Diesel Européennes ?    Tunisie: 25 tonnes de cuivre destinées à la contrebande saisie au port de Radès    En Photo : Dorra Zarrouk aussi belle que sa grand-mère    Prestige, enjeux et avenir…    Le dossier Belkhiter clos    La Ligue arabe demande une protection internationale pour les Palestiniens    Sliti s'est entraîné en solitaire    Arts visuels et plastiques    Un maître artiste s'en va…    Le Club de presse se distingue!    2 morts dans un accident de la route à Sidi Bouzid    Tunisie: Grand rassemblement des travailleurs samedi devant le siège de l'UGTT    Météo: Prévisions pour vendredi 16 novembre 2018    Des briques fabriquées à partir d'urine humaine en Afrique du Sud    Aboutrika condamné à un an de prison !    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Tunisie - Le Courant Démocrate de Mohamed Abbou, le parti qui vise un Etat fédéral arabe
Publié dans Business News le 12 - 06 - 2013

C'est avec des fleurs oranges sur la tribune, des ballons oranges sur la scène, des cravates oranges portées par les hommes, que le coup d'envoi de la conférence de presse a été donné aujourd'hui 12 juin 2013 à l'Espace El Teatro Il s'agit bien du lancement du nouveau parti de Mohamed Abbou, le Courant Démocrate ou "Ettayar Addimoqrati". Ce parti a pour logo un voilier de couleur orange et pour slogan "conscience, volonté, réalisation".
Présidé par l'ancien secrétaire général du CPR, Mohamed Abbou et également ancien ministre de la Réforme administrative au gouvernement de la Troïka, ce parti se positionne dans l'opposition.
M. Abbou a pris la parole en premier pour présenter son parti, ses lignes directrices et les motivations de sa création. Il a déclaré "En date du 30 mai, date de sa publication au JORT, notre parti est officiellement né d'une volonté de certains partants du CPR et également d'ancien membres d'autres partis de se rassembler, ayant en commun une même vision politique".
"Il y a évidemment de nombreux partis politiques, mais on sent qu'il y a quelque chose qui manque à la scène politique. L'opposition n'est pas sérieuse. Il ne suffit pas de critiquer le gouvernement, il faut savoir proposer des solutions", a-t-il ajouté.
Tout en insistant sur le tri minutieux des membres fondateurs de ce parti, M. Abbou a réitéré sa conviction de "couper avec le passé". Il a ajouté que l'adhésion à ce parti reste sélective, ne comporte pas de mélange des tendances et oblige les adhérents à signer un engagement moral envers leur parti.
Sur la question financière M. Abbou a affirmé que le parti se base actuellement sur les cotisations de ses membres et sur l'aide d'un homme d'affaires, qui n'affiche aucune appartenance politique et vis-à-vis duquel le parti reste complètement indépendant. "Ces comptes seront exposés en toute transparence sur le site officiel du parti", a-t-il précisé dans ce contexte.
En ce qui concerne les grandes lignes, le manifeste stipule, entre autres, que le parti, tout en garantissant les droits et libertés à tous, "s'emploie à provoquer un changement dans certains côtés culturels négatifs chez les Tunisiens sans interférer dans la vie privée des gens Il les confronte avec la vérité tant que possible, même si cela devait leur coûter la perte de leurs voix".
Ce nouveau parti ambitionne également de "réaliser le projet d'instauration d'un Etat fédéral arabe réunissant les nations arabes libérées du joug de la dictature".
S'agissant de la position du Courant Démocrate du projet de la loi d'immunisation de la révolution, la réponse était : "cette loi n'est nullement une invention tunisienne. Nous sommes d'avis qu'il s'agit d'une revendication populaire que nous soutenons fermement ", nous-a-ton affirmé dans cette même conférence de presse.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.