Mechichi assiste à une cérémonie de salut aux drapeaux tunisien et palestinien dans un collège de Hammam Chott    Kasserine : Cinq terroristes abattus    Tunisie-Othman Jerandi: Israël est une entité coloniale et raciste qui n'a jamais cherché la paix    Près de 600 mille personnes vaccinées contre le coronavirus    Tunisie: L'UGTT appelle à participer massivement à la marche de soutien au peuple palestinien    Covid-19 | Médenine : Un décès et 26 contaminés    Tunisie: L'UGTT organise une série de manifestations en soutien à la Palestine    Tunisie- Kais Saied à l'aéroport de Tunis-Carthage [photos]    Palestine: L'appel des intellectuels tunisiens et figures de la société civile pour la cessation immédiate de l'agression israélienne sur Gaza    Le point sur l'épidémie du coronavirus dans les pays arabes : Mise à jour Du 17 Mai 2021 à 11H00    Classement WTA – Ons Jabeur perd une place    Tunisie: Le PDL organise une manifestation en soutien au peuple palestinien    Tunisie- Un don américain de 500 millions de dollars à l'occasion de l'Aid    Samsung annonce l'élargissement de sa gamme d'appareils Bespoke à l'occasion de « Bespoke Home 2021 »    Festival du livre audio et du podcast en ligne par l'IFT    Tunisie: Tunisair reprend ses vols vers la Libye    Ligue africaine de basketball : L'US Monastir entre en lice aujourd'hui    Hichem Mechichi salue le drapeau palestinien dans un lycée à Hammam Chott    L'ANSI met en garde contre un nouvelle vague de phishing sur Facebook    Huawei HarmonyOS commence à porter ses fruits    Tunisie-CTN: Les mesures sanitaires liées au Covid-19 à bord des car-ferries    Campagne de promotion de l'utilisation du paiement sans contact en Tunisie    Porsche : un résultat opérationnel de 1,2 milliard d'euros au premier trimestre 2021    Tunisie – Météo: Légère baisse des températures    Ines Ayadi : Le vaccin AstraZeneca sera introduit le 21 mai dans les centres de vaccination    La Tunisie prend part à la 6e Semaine mondiale de la sécurité routière de l'ONU    Les producteurs des tomates de Nabeul impactés par la maladie du Mildiou    Tunisie- Béja : Levée du drapeau palestinien dans les collèges [vidéo]    Conseil de sécurité : Toujours pas d'accord sur une déclaration commune    Football | Coupe de la Confédération (1/4 de finale aller) : « Le penalty raté à la mi-temps a été le tournant du match »    Football | Championnat d'Espagne : Zidane va quitter le Real Madrid au terme de cette saison    Tunisie : La meilleure façon trouvée par l'UGTT pour soutenir le peuple palestinien : Avoir plus de martyrs qu'eux !    Le baiser qui n'a jamais été échangé    L'armée israélienne abat un palestinien après qu'il ait foncé sur des soldats    Organisation de « La semaine de la Palestine » dans le milieu scolaire, du 17 au 22 mai 2021    Foot – CAF : Wadii Jari désigné à la tête de la commission médicale    Coupe de Tunisie : Espérance de Tunis-Etoile du Sahel choc des 16e de finale    Israël - Palestine: Terrorisme et résistance    Foot-Europe: le programme du jour    La Tunisie réitère son appui à la cause palestinienne et aux droits inaliénables et indivisibles du peuple palestinien    Festival du livre audio en ligne, une première    Tunis - Manifestation de soutien à la Palestine    Ammar Mahjoubi: La fin de la République et la création du Principat par Auguste    Chedli Klibi : un an déjà    Tunisie: Covid-19 : Le chant de l'espoir et des retrouvailles (clip et spot)    Tfanen organise des tables rondes digitales sur la contribution de la culture au développement durable    Willis from Tunis: 10 ans et toujours vivant    " De la Casbah de Mazara del Vallo à la Petite Sicile de La Goulette " : La longue histoire des échanges entre l'Italie et la Tunisie    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





BM : les prix des produits de base devraient se stabiliser à la faveur de la reprise économique mondiale
Publié dans Investir En Tunisie le 22 - 04 - 2021

L'évolution des prix des matières premières dépendra
du rythme de la reprise et de l'endiguement de la COVID-19
Selon la dernière édition semestrielle du Commodity Markets Outlook, les prix des produits de base ont continué à se redresser au premier trimestre 2021 et devraient rester proches de leurs niveaux actuels jusqu'à la fin de l'année, à la faveur du rebond de l'économie mondiale et de l'amélioration des perspectives de croissance.
Toutefois, souligne le rapport de la Banque mondiale, ces prévisions sont fortement tributaires des progrès de la lutte contre la pandémie de COVID-19 et des mesures de soutien mises en place dans les économies avancées. Elles dépendent aussi des décisions de production prises par les principaux producteurs de matières premières.
Les prix de l'énergie devraient atteindre cette année des niveaux globalement supérieurs de plus d'un tiers à ceux de 2020, avec un baril de pétrole s'établissant en moyenne à 56 dollars. Les cours des métaux devraient augmenter de 30 % et les prix agricoles de près de 14 %. Les prix de la quasi-totalité des produits de base sont désormais supérieurs aux niveaux précédant la crise, sous l'effet de la reprise de l'activité économique et, dans certains cas, de facteurs liés à l'offre, en particulier en ce qui concerne le pétrole, le cuivre et certains produits alimentaires.
« La croissance mondiale est plus vigoureuse que prévu jusqu'ici et les campagnes de vaccination sont en cours, et ces tendances dopent les prix des produits de base. Toutefois, la durabilité de la reprise est très incertaine, indique Ayhan Kose, vice-président par intérim du Groupe de la Banque mondiale pour la division Croissance équitable, finance et institutions et directeur du groupe Perspectives. Les économies émergentes et en développement, qu'elles soient exportatrices ou importatrices de matières premières, doivent améliorer leur capacité de résistance à court terme et se préparer à l'éventualité d'un ralentissement de la croissance. »
Après avoir atteint des planchers record pendant la pandémie, les cours du pétrole brut ont rebondi, à la faveur d'une reprise économique mondiale rapide et de la poursuite des réductions de production par l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) et ses partenaires. La demande devrait se raffermir au cours de l'année 2021, avec l'arrivée massive de vaccins, notamment dans les économies avancées, l'assouplissement des restrictions liées à la pandémie et la continuation de la reprise mondiale. Le baril devrait atteindre 60 dollars en moyenne en 2022. Toutefois, si l'endiguement de la pandémie faiblit, une nouvelle détérioration de la demande pourrait exercer des pressions sur les prix.
À mesure que la croissance induite par les mesures de relance se tassera en 2022, les prix des métaux devraient céder une partie des gains enregistrés cette année. Un abandon plus rapide de ces mesures dans certaines grandes économies émergentes pourrait tirer les prix à la baisse, tandis qu'un vaste programme de modernisation des infrastructures aux Etats-Unis pourrait soutenir les cours des métaux, notamment l'aluminium, le cuivre et le minerai de fer. L'intensification de la transition énergétique mondiale vers la décarbonation pourrait elle aussi accroître la demande de métaux.
Les prix des matières premières agricoles ont enregistré une hausse soutenue cette année, en particulier en ce qui concerne les produits alimentaires, en raison de l'insuffisance de l'offre en Amérique du Sud et de la forte demande de la Chine. Cependant, l'approvisionnement est suffisant pour la plupart des marchés mondiaux de produits alimentaires au regard des niveaux historiques, et les prix devraient se stabiliser en 2022.
Si les prix des matières premières alimentaires se sont récemment stabilisés à l'échelle mondiale, les répercussions de la COVID-19 sur la sécurité alimentaire se confirment et devraient perdurer en 2021 et 2022. De plus en plus de pays sont confrontés à des niveaux croissants d'insécurité alimentaire aiguë, réduisant ainsi à néant des années de progrès en matière de développement.
« Même si les marchés des produits alimentaires de base sont bien approvisionnés à l'échelle mondiale, la COVID-19 a de profondes répercussions sur la main-d'œuvre et les marchés alimentaires locaux dans le monde entier, en ce qu'elle entraîne une baisse des revenus, perturbe les chaînes d'approvisionnement et aggrave des problèmes de sécurité alimentaire et nutritionnelle qui existaient avant même que la pandémie ne frappe, souligne M. Kose. Il est grand temps que les responsables politiques s'attaquent aux causes sous-jacentes de l'insécurité alimentaire. »
Le rapport consacre un dossier spécial aux conséquences des fortes variations des prix des métaux sur les pays exportateurs. Les métaux, en particulier le cuivre et l'aluminium, constituent une source majeure de revenus d'exportation pour 35 % des économies émergentes et en développement, ce qui a des répercussions importantes sur la croissance économique, la stabilité macroéconomique et, partant, la réduction de la pauvreté. Les prix des métaux étant principalement déterminés par la demande mondiale, ces pays peuvent être particulièrement sensibles aux récessions mondiales, qui peuvent entraîner une chute des cours des métaux et des recettes d'exportation. Les revenus exceptionnels tirés de prix élevés, qui ont tendance à être de courte durée, doivent donc être mis de côté en prévision des effets préjudiciables et plus durables d'un effondrement des prix, qui justifieraient l'introduction de mesures de soutien.
« Les chocs sur les prix des métaux sont principalement dus à des facteurs exogènes liés à la demande, tels qu'une conjoncture mondiale de récession ou de reprise, affirme John Baffes, économiste senior à la Banque mondiale. Pendant une récession, les exportateurs peuvent être touchés à la fois par le ralentissement général et par l'effondrement des prix. Les responsables publics doivent anticiper le fait que les pertes de production de richesse associées à une baisse des prix sont supérieures aux gains induits par une hausse. »


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.