Précisions de la présidence au sujet de l'arrangement fiscal    Réduction de peine…    L'épreuve du feu    Les terroristes toujours aux aguets !    BH Assurance enregistre un C.A de 116,707 MD    Appel à la généralisation du report du remboursement    Tunisie Telecom lance sa nouvelle plateforme #Men_Dari    Le Covid-19 s'ajoute à la crise humanitaire    Première Transaction via Instex irano-européenne    Intenses combats entre les forces de Sarraj et d'Haftar    9 nouveaux décès enregistrés en Algérie    Les Jeux méditerranéens 2021 d'Oran reportés à 2022    Le PSG risque de perdre jusqu'à 215 millions d'euros !    A partir de la saison prochaine, les finalistes de la Coupe de la CAF, participeront à la Ligue africaine !    La SAM suspend provisoirement son activité    Des aides prévues selon les moyens disponibles de la Mutuelle    Est-ce le retour à l'Etat providence ?    La Tunisie grimpe à 394 cas confirmés du COVID19 et 10 morts et 3 guérisons    Créer des liens pour demain    Dreams Chabeb : Prolongation de l'appel à projets au 30 avril    Quand le peuple a faim, sa colère finit par éclater !    Coronavirus: plus de 210 morts en Turquie    En France, près de 500 décès supplémentaires en 24 heures    Monopole au temps du Corona: Un ''crime de guerre'' selon Kaïs Saïed    Arrestation d'une personne qui planifiait une opération terroriste    Coronavirus : Grâce spéciale en faveur de 1420 détenus    Tunisie : Le PDL accuse le bureau de l'ARP de violation du règlement intérieur    Les banques et les médias sociaux : Les chiffres clés de Février 2020    Certains marchés d'animaux sauvages auraient déjà rouvert en Chine    Coronavirus | Kasserine: Un médecin de l'hôpital régional contaminé    Ministre des Affaires Culturelles : Le Covid-19 aura son impact sur les festivals internationaux    Dreams Chebeb 2020: Prolongation de l'appel à projets    Tunisie : 2e anniversaire de la mort de Omar Laâbidi, supporter du Club africain    Football : L'Ajax met fin au contrat d'Abdelhak Nouri    Le Coronavirus dans les pays de l'Union du Maghreb Arabe : Où en est-on aujourd'hui ?    Mohamed Abbou : Bientôt la publication d'un décret fixant les attributions du ministre chargé de la Fonction publique    Covid-19 : Le laboratoire d'analyses de l'hôpital Farhat Hachad opérationnel    Coronavirus : Les Jeux méditerranéens 2021 d'Oran reportés à 2022    #Men_Dari” de Tunisie Telecom pour accompagner les Tunisiens durant leur confinement    Le point sur l'épidémie du coronavirus : Mise à jour du 31 mars à 11H00    Orange Developer Center lance la plateforme M3ak & FabLabs Solidaires fabrique des visières    Par Khelil Lajimi : Urgence signalée    Ali Maaloul se ravise et reste en Egypte    Le dialecte tunisien s'impose dans le milieu littéraire, mais…    Samir Gharbi: Lettre ouverte à M. le Président de la République    Libye: Un général de l'armée de Haftar tué lors de combats près de Misrata    Un million de DT de la Fondation BIAT et 200 mille DT de la Fondation Rambourg pour le FRC    Le confinement ne démoralise pas les stars et c'est tant mieux pour les fans !    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Contrepoint | Deux voix, deux joyaux
Publié dans La Presse de Tunisie le 18 - 02 - 2020

Après Ons Jabeur (hélas sujette à brouillage), c'est le chant qui aiguise, à nouveau, notre fierté.
A travers «The Voice» encore. Mehdi Ayachi nous y a offert notre première palme sénior. Là, deux de nos «kid's» filles y brillent. Promettent sérieusement de bisser.
Sur la Toile, des milliers de compatriotes et de téléspectateurs du Maghreb et du Machreq ont applaudi et célébré la prestation de la petite Nesrine Bouchnaq.
Une voix «encore immature», avions-nous commenté. Et «un timbre trop enfantin» pour concurrencer des candidats un peu plus âgés. La vérité est que c'était vite dit.
Il s'agissait d'abord d'une compétition pour enfants où les critères d'évaluation ne sont pas les mêmes que ceux utilisés pour les adultes. Autrement exigeants, du moins. Tablant sur la justesse, sur l'application, sur la sensibilité beaucoup plus que sur la force, la variété tonale ou l'amplitude. Notre erreur, sûrement, en écoutant Nessrine pour la première fois.
Il s'agissait, surtout, d'une «wassla» andalouse d'une certaine difficulté. Une vraie prouesse que de la restituer dans sa rythmique, ses cadences, ses intonations, a à peine dix ans.
Ni «maturité» ni «enfance», pour tout dire. On juge des «kid's» au chant. Et à ces âges, les talents culminent aussi, à leur façon, ou à la façon des grands. Nessrine Bouchnaq est de ce métal précieux. Elle grandira. Nous sommes confiants.
Emna Dammaq y est, elle. A treize ans. Et tout à fait. Qui l'a suivie l'autre samedi dans «Ila hodhni ommi» de Hassouna Gassouma, Abderrahmane Ayadi et Dhikra, aura vite conclu : c'est une pépite rare, voire unique, que nous avons là. Un talent abouti d'emblée, cumulant le meilleur du chant. Force, douceur, couleur, justesse, sentiment. Et puis encore tant de sérénité, de facilité dans l'abord du plus complexe, du plus ardu. Le propre des cantatrices. Déjà !
On ne discutera pas de ses chances à «The Voice Kid's 2020».Qu'importera le résultat, on tient notre autre joyau. On a su tenir Fathia, Saliha, Naâma, Oulaya, Najet, Amina et Dhikra. Même carrure (gageons !). L'essentiel est d'en prendre conscience. Et soin.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.