Les transferts d'argent vers l'Afrique subsaharienne ont plongé de 12,5 % en 2020    Tunisie Le taux de chômage passe à 17,8% au premier trimestre 2021    Tunisie-Sfax: Journée de colère pour soutenir la Palestine    Covid-19 : le taux de positivité des tests reste élevé et dépasse les 30%    Ammar Mahjoubi: La fin de la République et la création du Principat par Auguste    FTDES-Protestations en avril 2021: Augmentation record de 230% par rapport à 2020    L'OMS tire la sonnette d'alarme: La deuxième année de la pandémie risque d'être "plus mortelle" que la première    Météo : Légère baisse des températures    Ligue 1 : programme de la 26e et dernière journée    Tunisie-Tunisair: Avis aux passagers à destination de l'Allemagne    Tunisie: Le maire du Kram interdit la commercialisation des produits israéliens    Fathi Laayouni interdit la vente de produits israéliens dans la commune du Kram    Covid-19 | 34 décès et 457 nouvelles contaminations recensés le 13 mai    « La Tunisie n'a pas présenté une demande pour bénéficier du cadre commun du traitement de la dette des pays pauvres »    Allocution de Hichem Mechichi lors du sommet virtuel de l'appel de Christcurch    Hichem Mechichi prend part au deuxième sommet contre le terrorisme    La présidence tunisienne réitère son soutien au peuple palestinien    Un sommet à Paris pour bâtir une nouvelle structure de financement des économies africaines    Le Courant populaire appelle à participer massivement à la marche de soutien au peuple palestinien ce samedi    INS : Augmentation des importations du phosphate de 35,1%    Para Athletics – Grand Prix de Nottwil: Walid Ktila remporte la course des 800m et bat son record d'Afrique    Mechichi, ce soir avec Macron, la Première ministre de Nouvelle Zélande, Boris Jhonson et Trudeau en sommet virtuel contre le terrorisme    La situation dans les territoires occupés au centre d'un entretien téléphonique entre Ghannouchi et des dirigeants de Hamas    La Tunisie en crise : La diaspora vole à son secours    Chaos sur les routes de la Tunisie à cause de l'ambiguïté des mesures gouvernementales    Sonede - Un sabotage à l'origine des perturbations dans la distribution de l'eau potable    Israël abat un palestinien qui allait commettre une attaque au couteau    La régularité des vols Tunisair dépasse les 94%    Après avoir annoncé le contraire, l'armée israélienne nie être entrée dans Gaza    Hafedh Zouari : L'échange de vœux de l'Aïd entre les trois présidences est un message positif    Et pourtant...notre pays est riche en compétences !!    Mechichi se rend à la salle centrale des opérations au ministère de l'Intérieur    Expatriés : Aissa Laidouni élu joueur de l'année en Hongrie    JO de Tokyo : « Impossible » d'organiser les Jeux, selon un syndicat de médecins japonais    Le chef du gouvernement annonce une série de mesures au profit des victimes de la pandémie    Coupe de Tunisie : on connaît la date du tirage au sort    Football : Programme TV de ce jeudi 13 mai 2021    Palestine - Israël: Le fer et par le feu    Chedli Klibi : un an déjà    Italie : 102 millions d'euros d'amende à Google pour abus de position dominante    JO-2020 (TQO) – Basketball : Le Cinq national en stage à partir de lundi à Monastir    Tunisie: Covid-19 : Le chant de l'espoir et des retrouvailles (clip et spot)    Tfanen organise des tables rondes digitales sur la contribution de la culture au développement durable    Foot-Europe: le programme du jour    Willis from Tunis: 10 ans et toujours vivant    Dreams Chebeb, 2e édition: 15 projets artistiques voient le jour malgré la crise    Décès du doyen de l'ophtalmologie Ridha Mabrouk    " De la Casbah de Mazara del Vallo à la Petite Sicile de La Goulette " : La longue histoire des échanges entre l'Italie et la Tunisie    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Contrepoint | Ramadan 2021 : difficultés en vue
Publié dans La Presse de Tunisie le 20 - 04 - 2021

Ce que sera ce Ramadan 21 ? Plein Corona encore, plus les variants, attendons avant de conclure. Mais le plus probable, d'après le contexte, d'après les indicateurs : plus difficile que le précédent. En 2020, les Tunisiens, gouvernement comme population, ont d'emblée opté pour le confinement intégral. Sacrifiant jusqu'aux rituels et plaisirs du mois saint. Résultat, fin juin : zéro cas, zéro décès. Mais, en revanche, une économie à genoux.
Leçon retenue, depuis. L'objectif désormais est de réussir un juste milieu. Maintenir les entreprises en vie, compenser le chômage forcé, maîtriser la contagion, affûter les hôpitaux… Tout cela à la fois. Les pays riches, les pays qui se sont assuré des réserves y parviennent. Plus ou moins. Les autres lâchent finalement prise, un peu notre cas.
Ce qui nous arrive en ce début de Ramadan ajoute même à la note. Nos finances s'amenuisent, nos dettes s'amplifient, viennent à échéance, Hichem Mechichi et son «semblant» de gouvernement hésitent, ne savent plus quoi décider, mais encore, les prix flambent, les jeûneurs, terrible à dire, risquent de manquer de repas.
La situation est telle qu'elle échappe à la moindre raison. Qu'elle frise la bouffonnerie. A court de moyens, à court d'idées, le chef du gouvernement a annoncé l'autre jour le lancement d'une ««collecte nationale»( !?!??).Son argumentaire ? «Puisque, a-t-il dit, le Tunisien aime le Tunisien, qu'il vienne lui-même à son secours». Entendre que l'affaire n'est plus affaire de l'Etat, mais des citoyens entre eux. Dès lors, on a réagi sur la toile: à quoi sert ce chef de gouvernement, à quoi sert ce gouvernement? A occuper le poste, à toucher un salaire, à nous voir trimer, débourser ? Ramadan 21 risque aussi de manquer de vaccin. Etrange, mais pour l'heure, les responsables préfèrent se plaindre du manque d'inscrits. La vérité se sait pourtant : les grands laboratoires, même sous contrat, même payés, retardent à fournir. De gros calibres en souffrent, comme la France, comme l'Espagne, comme l'Italie, que dire de la Tunisie qui n'a pratiquement ni payé ni pré-commandé.
Le vaccin contre le Corona encourt même le plus grave sous nos cieux : la pénurie, et dans son sillage, qu'à Dieu ne plaise, les favoritismes et l'abandon des priorités. Avec la troisième vague, le variant britannique, la hausse des victimes et l'impatience des mœurs, on ne manquera probablement plus d'inscrits au vaccin pendant ce mois saint. On s'arrachera les places. On se bousculera «au portillon».


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.