Tunisie – Les raisons de l'émission du mandat de dépôt à l'encontre de Seifeddine Makhlouf    Tunisie Telecom félicite la position de l'UGTT    Egypte : Décès du maréchal Mohamed Hussein Tantaoui    Infos Bourse – L'ATB se hisse en haut du podium    Tunisie : Lilia Bellil appelle Kaïs Saïed à dévoiler les noms de députés qui percevaient de l'argent contre la ratification de lois    Les leaders d'Attayar, Ettakatol, Al Jomhouri et Afek Tounes en réunion à l'UGTT    Yamina Zoghlami : La présidence doit fournir la liste des élus qui ont monnayé leurs services    Salaheddine Jourchi- Kais Saied a déjà commencé à mettre en exécution son plan [Audio]    Les fabricants d'aliments de bétail appelés à renoncer à leurs marges bénéficiaires    Municipalité de Raoued : Le chef de l'Etat doit prendre ses responsabilités face aux profiteurs qui usurpent la révolution    Le Kram: Le plafond d'une salle de classe s'écroule alors que des élèves sont à l'intérieur [vidéo]    Le photographe tunisien Habib Hmima n'est plus    Salon Web Summit 2021: Les startups tunisiennes appelées à participer    AMI Assurances se donne les moyens de ses ambitions et annonce l'augmentation de son capital social    La Commission européenne veut imposer le chargeur universel pour smartphone d'ici 2024    Une manifestation en soutien à la journaliste Arwa Baraket    Football : Programme TV de ce Mardi 21 Septembre 2021    La Ligue des Etats arabes tient sa réunion consultative à New York    Abdellatif Mekki : Kaïs Saïed a officiellement gelé la Constitution !    Iyadh Elloumi: Kais Saied est un danger pour le pays    Bad Buzz: Un centre commercial offre jusqu'à 80% de remise, pour les Lybiens    Tunisie – Coronavirus: une 3ème dose pour les personnes déjà vaccinées par un vaccin non reconnu dans certains pays    Spectacle "Voyage avec la Lumière" à la Cité des Sciences de Tunis    Change devises en dinar tunisien : Cours du 21 septembre 2021    26 septembre : sixième journée portes ouvertes pour la vaccination    Couacs lors du discours de Sidi Bouzid : La présidence n'avait pas prévenu les équipes de la Télévision nationale    Ligue des champions (2e tour préliminaire) : Le programme    Natation : La FTN retire sa plainte contre Oussama Mallouli    Abu al-Bara al-Tounsi tué dans un raid à Idleb    Le Club Africain annonce une liste de 11 joueurs prêtés pour la nouvelle saison    Bientôt un gouvernement et des dispositions transitoires, promet Saïed depuis Sidi Bouzid    Le ministre des Affaires culturelles reçoit Noureddine et Nejia Ouerghi    Crise des sous-marins: Quelques leçons pour les Arabes    Match FC Barcelona vs Grenade : chaines qui diffusent le match du 20 septembre de la Liga    JCC 2021 : Liste des films tunisiens sélectionnés pour les compétitions officielles    Le point sur l'épidémie du coronavirus dans les pays arabes : Mise à jour du 20 Septembre 2021 à 11H00    "Streams" de Mehdi Hmili en compétition officielle du FIFF de Namur et de La Mostra de Valencia en Espagne    UE Med : Il est nécessaire de préserver la démocratie et l'Etat de droit en Tunisie    Ons Jabeur 17ème mondiale    30 auteurs au Congrès des écrivains de langue française à Tunis    25 ème anniversaire des Prix Littéraires COMAR D'OR : Les romans primés en langue française    Arrestation des deux derniers prisonniers palestiniens évadés récemment    Tunisie – Une vague sans précédant de migration qui ne manque pas de rappeler les « menaces » de Ghannouchi    Evasions Sonores: Performances artistiques live par Oussama Menchaoui et Dawan    Appel à films pour présenter la candidature de la Tunisie à l'"Oscar du meilleur film international"    Pêcheurs tunisiens interpellés par les garde-côtes libyens : Le ministère de la Défense rappelle la réglementation    Comment comprendre les prochaines élections en Allemagne et quel impact sur la Tunisie du départ d'Angela Merkel    Cinq enseignements à tirer de l'abominable gestion américaine de la tragédie afghane    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Ça repart !
4e Edition du FEST du 3 au 6 juin
Publié dans La Presse de Tunisie le 01 - 06 - 2010

" L'ordinateur est le nouvel instrument de musique", une affirmation de Afif Riahi, directeur du festival des échos sonores -FEST, qui résumerait bien la mouvance et l'esprit de la culture électronique. Une culture qui innove et qui ose, quitte parfois à renverser tout ce qui la précède. L'association " Echos Electrik", basée à Paris et dont il est également le directeur, organise depuis 2007 en Tunisie le FEST. Sa session 2010 aura lieu du 3 au 6 juin, à l'Acropolium de Carthage, lieu privilégié depuis le début pour le contraste contenu/contenant.
La nouveauté d'abord, la nouveauté toujours
Cette dernière version du FEST s'inscrit dans un plus large projet, le E-FEST, qui a démarré en novembre 2009 et qui se terminera le 15 décembre 2010, dans une idée d'étendre le festival sur toute l'année par des soirées organisées périodiquement. Du 3 au 6 juin, c'est un pur concentré de musique électronique et de tout ce qui se fait autour, d'installations numériques et de ciné-concerts, avec un programme qui s'étend sur toute la journée, de 11h00 à 1h00 du matin et dont la nouveauté est le principal mot d'ordre. L'innovation est, selon Afif Riahi, ce qui donne au projet le souffle de continuer et ce qui alimente la création musicale électronique. Ainsi, et durant les quatre années, le FEST n'a cessé d'évoluer pour intégrer de nouveaux concepts et pour virer de la découverte de la musique électronique à sa création, par des ateliers qui accompagnent les concerts. Installé en Tunisie où il n'a jusque- là jamais eu d'équivalent, le FEST ambitionne de créer une assise parmi le grand public qui se trouve dans notre pays très peu initié à ce genre musical. " Nous voulons leur présenter de la musique de qualité, avec des artistes peu connus au style loin du commercial, mais le festival n'est en aucun cas undergroud, il vise tout le monde ", nous déclare Afif Riahi. De ce même public, commencent à émerger des artistes locaux qui s'approprient les outils pour se forger leurs propres identités qu'ils pourront, on l'espère, exporter à leur tour. C'est déjà le cas pour des noms comme Shinigami San, Krux et Hayej qui œuvrent en même temps pour l'installation d'une bass music culture en Tunisie. Ces artistes auxquels le festival a déjà offert sa scène seront de nouveaux aux platines pour cette session, aux côtés d'artistes étrangers, tels que DJ Elephant Power, Motor, Alex Under, Farfa et Filastine.
Une journée au FEST
L'atterrissage sur la planète FEST est, du 3 au 6 juin, chaque jour à 11h00. Votre journée commence par " Arts numériques et installations interactives " dont le programme s'étend jusqu'à 13h00. Vous pourrez y découvrir " Radicaux libres ", l'installation vidéo de Nalalia De Mello ; " Des oreilles pour voir ", le parcours sensoriel de Stéphane Kozik ; " Beats & faces ", la performance picturale d'Alice Dufray ; " Technique mixte ", l'installation interactive de Farah Khelil et deux autres installations produites par le E-FEST : compilation " Esmaa " de Haythem Zakaria et " Scénographie scène " d'Olivier Rasti et Wafa Ben Romdhane. De 15h00 à 19h00, place aux " Après-midi sonores qui comportent des sessions musicales, mais aussi "Massages sonores " d'Isa Belle (pratique bouddhiste qui utilise les bols tibétains et les sons) et un atelier de création sonore par le Collectif Mu. A partir de 19h00, et pour la durée d'une heure, ce sont " Les apéros sonores ", des sessions musicales par Radicaux libres et Nu Danse Smoke et un atelier d'initiation au scratch (manipulation de la vitesse de lecture d'un disque) par Dj Elephant Power. Tous ces programmes sont gratuits et laissent place, à 20h30, au menu principal de la soirée qui, lui, est payant et qui s'en va jusqu'à 1h00 du matin. Il s'agit de " Cinémix & concerts " où 4 à 5 artistes monteront sur scène chaque soir dans l'ordre suivant :
Jeudi 3 juin : Cinémix sur le film Ghost dog de Jim Jarmush, Krux et Dj Elephant Power
Vendredi 4 juin : Hayej, Filastine, SKNDR, Farfa et Fulgeance
Samedi 5 juin : Robot Koch, Alex Under, Sascha Funke et Rebotini
Dimanche 6 juin : Leafcutter John, Naïve New Beaters, Kelpe et Motor
Le projet E-FEST s'étend aussi sur le site internet dédié au festival (www.lefest.org) qui comporte toutes les informations sur le programme, un webzine et une webradio. Ce projet jusque-là financé principalement par la Commission européenne et des institutions culturelles étrangères espère attirer l'attention de sponsors tunisiens pour pouvoir créer une structure permanente de formation des arts numériques. A bon entendeur !
Le festival commence avec ses quatre ans d'existence à se créer de l'audience et un public fidèle qui se déplace en masse malgré l'emplacement peu commode de l'Acropolium de Carthage. Il en a jusque-là valu le détour. Si vous y êtes déjà allés, vous savez de quoi je parle. Sinon, ça se passe du 3 au 6 juin du côté de Carthage. Nous verrons bien de ce qu'il en est de cette session. En tout cas, ça a l'air prometteur !


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.