Coronavirus: La situation sanitaire à Mahdia    Tunisie – DERNIERE MINUTE : La liste nominative des nouveaux ministres    Abdelwahed El Abassi: Du bon usage du confinement général face à l'aggravation de la pandémie dans notre pays ?    Tunisie – URGENT : Rached Ghannouchi demande le transfert de Samia Abbou à l'hôpital militaire    Centres de protection des personnes âgées | Covid-19 : 7 décès et 101 cas de contamination enregistrés    Ferid Belhaj : Dix ans après le "printemps arabe", la région MENA doit ouvrir la voie aux entrepreneurs    Lassaâd Dridi : Je sais ce qui m'attend à l'Etoile du Sahel    CS Sfaxien : saison terminée pour la pépite Alaa Ghram    Le marché Boursier clôture vendredi sur une note quasi-stable    COVID-19 : L'efficacité maximale du vaccin ne peut être démontrée que six mois après son injection    Tunisie: L'ANSI met averti les visiteurs de sites pornographiques    Tunisie: Mike Pompeo: Nous souhaitons préserver les acquis de ces dix dernières années    Football : Programme TV de ce vendredi 15 janvier 2021    Xe anniversaire de la révolution : L'ARP appelle à l'unité nationale et réitère son soutien au dialogue national    Startup Act commence à porter ses fruits: La machine est lancée !    Un mois de retard dans la vaccination coûte à la Tunisie plus de 1 milliard de dinars, selon Afif Chelbi    Point de vue: Un championnat atypique !    Handball — Mondial d'Egypte — Ce soir(20h30), Tunisie –Pologne: Prêts pour le combat    La JSK perd encore une fois: Mêmes causes, mêmes effets !    La poésie en questions: Qui sont les Muses ?    Bénéficiez de remises durant le confinement avec Tunisie Telecom    A quand la sortie du tunnel ?    Dix ans après: La corruption à tous les étages    Crise politique: Le péché originel    Latifa Lakhdhar: Une révolution et son contraire    Tunisie : Les lauréats du Prix Lina Ben Mhenni pour la liberté d'expression 2020    Potentiel minier de la Tunisie: Une exploitation en dents de scie    Météo | Pluies éparses et baisse des températures    INVESTITURE DE JOE BIDEN: Lady Gaga et Jennifer Lopez chanteront lors de la cérémonie    Succession de Merkel: Les appétits s'aiguisent en Allemagne    La FTDES appelle à suspendre le paiement de la dette    Le PS pour la création d'un front républicain    Les mots en politique    Pour ne plus pédaler dans la semoule ! (2/2)    La success-story du médecin devenu artiste de renom    Abdelaziz Jemail, un éclaireur magnifique    L'ambassadeur de la Tunisie en Belgique: "Plus nous avons des relations avec nos amis, mieux nous nous porterons"    Financièrement, le Barça au bord du gouffre !    Confinement : mini-concerts virtuels de l'OST ce soir et demain à 21h00    Wadii El Jari en sauveur : Pourquoi pas avant ?    Un test PCR négatif sera désormais exigé pour tous les voyageurs arrivant en France    L'inscription du couscous et de la pêche à la charfiya sur la liste du patrimoine culturel immatériel de l'Unesco célébrée à la Cité de la culture    Vient de paraître — « Quelqu'un meurt au sud » de Kamel Hlali: L'art d'arracher le lecteur à la banalité gris-flanelle du quotidien    En vidéo : ‘' Adieu Maman'', Tahar Ben Meftah raconte son nouveu livre    USA: Trump: La vraie cause de ma suspension des réseaux sociaux est politique…mon discours été totalement approprié    Intox : Aucun pilote tunisien n'a été renvoyé à cause d'un vol vers Tel Aviv    USA: 70 000 comptes affiliés à la mouvance pro-Trump QAnon supprimés par Twitter    Tunisie : Une secousse tellurique à Zaghouan    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Epson désigne des «chasseurs d'idées reçues» pour déconstruire les mythes sur les imprimantes Jet d'Encre
Publié dans Leaders le 23 - 11 - 2020

Epson a nommé ses deux premiers « chasseurs d'idées reçues» au sein de son équipe européenne dans le but de s'attaquer aux vieux mythes préconçus autour des imprimantes Jet d'Encre. «L'encre coûte plus cher que le champagne», «les imprimantes sont lentes et obsolètes», «le Wi-Fi est parfois difficile à configurer», voici des discours équivoques encore tenus par beaucoup sur la technologie.
Rosalyn Addison deviendra la chasseuse d'idées reçues au niveau mondial, elle sera secondée par Charlie de la Haye son adjoint. Les membres actuels de l'équipe de communication d'Epson assumeront leurs rôles supplémentaires en novembre et participeront à un certain nombre de courts-métrages visant à mettre les choses au clair et à déconstruire les mythes.
Voici les idées reçues auxquelles ils souhaitent s'attaquer :
Il est difficile de se connecter au Wi-Fi et d'imprimer à partir d'un appareil mobile. Vous n'avez pas besoin d'être un génie de la technique pour faire cela et les chasseurs de mythes vous montreront que ce n'est pas compliqué du tout !
La technologie des imprimantes Jet d'Encre est archaïque et obsolète. En réalité, cette technologie est incroyablement sophistiquée dotée de nombreuses innovations ingénieuses mais également de fonctionnalités que les imprimantes laser ne peuvent pas offrir.
Les imprimantes Jet d'Encre sont exclusivement destinées aux petites tâches d'impression et ne sont pas conçues pour durer. Ce n'est tout simplement pas le cas, nous réparons encore des imprimantes qui ont plus de 10 ans.
Les problèmes de bourrage de papier et d'obstruction des têtes d'impression sont fréquents. Ce n'est pas le cas avec les imprimantes Epson et nous vous montrerons comment éviter les incidents agaçants.
Vous ne pouvez pas imprimer lorsqu'une cartouche est vide. Nos chasseurs d'idées reçues vous montreront comment poursuivre les impressions même lorsqu'une couleur est épuisée.
L'encre n'est pas abordable. Il existe aujourd'hui différentes façons d'acheter votre encre pour satisfaire tous les budgets.
Peu importe l'encre que vous utilisez pour votre l'imprimante. Roz et Charlie vous expliqueront les risques de cette fausse économie.
Roz Addison, en charge de déconstruire les mythes, fait remarquer que « les malentendus les plus courants n'ont pas disparu » et espère « qu'en s'y attaquant directement, il sera possible de mettre un terme à ces critiques une fois pour toutes ». Selon elle, « Non, l'encre n'a pas à être plus chère que le champagne. Non, les imprimantes ne sont pas lentes et encombrantes. Non, l'encre ne sèche pas dans les cartouches. »
Charlie de la Haye, chasseur d'idées reçues adjoint, a déclaré qu'il a l'intention grâce à sa fonction « d'effacer certaines idées reçues courantes et de donner quelques conseils et astuces utiles ». Il a ajouté qu'il ne souhaitait « jamais entendre personne dire qu'il n'utilisait pas d'imprimante jet d'encre car la technologie ne serait pas aussi avancée que les imprimantes laser, puisque ce n'est tout simplement pas vrai. »
À travers leurs nouveaux rôles et vidéos, qui se veulent plaisants et destinés à égayer la façon dont nous percevons l'impression, les chasseurs d'idées reçues soulignent un point important. Les imprimantes jet d'encre modernes sont conçues sur les bases de la toute dernière technologie. Environ 1,2 million de dollars est consacré chaque jour à la recherche et au développement chez Epson, qui remporte régulièrement pour un grand nombre de ses produits des récompenses mondiales de design.
Epson s'engage à utiliser la technologie Zéro Chaleur dans ses imprimantes grand public et professionnelles, qui fonctionnent sans système de chaleur dans le processus d'éjection de l'encre. Il s'agit là de l'avenir de l'impression chez Epson. Contrairement à la technologie laser, qui utilise un système de chaleur dans le processus d'impression, la technologie Zéro Chaleur d'Epson permet d'appliquer l'encre sur le papier grâce à un système de pression.
Cette technologie offre une impression haute vitesse constante, une plus grande durabilité car il y a moins de pièces à remplacer et réduit la consommation électrique et la maintenance. Elle offre également une plus grande flexibilité par rapport à toute autre technologie jet d'encre puisqu'il n'y a aucune limite en matière de liquide avec lequel imprimer ni en matière de support sur lequel imprimer.
Pour répondre au sujet souvent controversé de l'encre, Epson met à disposition plusieurs options permettant de réduire les coûts d'impression. Grâce aux imprimantes EcoTank, des imprimantes Jet d'Encre sans cartouches avec réservoir d'encre rechargeable, il est possible de faire des économies allant jusqu'à 90 % sur le coût de l'encre. Une quantité d'encre équivalente à 72 cartouches est incluse, ce qui est suffisant pour imprimer jusqu'à 14 000 pages sans avoir à recharger l'imprimante en encre. Il existe également ReadyPrint, notre premier service d'impression par abonnement lancé en Europe au cours de cette année. Plusieurs abonnements sont disponibles de manière à répondre à des besoins d'impression divers à partir de moins de 2 € par mois, et certains sont compatibles avec une imprimante EcoTank. Avec ReadyPrint, les clients peuvent économiser jusqu'à 90 % en encre, en choisissant un nombre défini de pages à imprimer par mois. Les cartouches sont ensuite livrées chez vous pour que vous n'ayez plus à vous soucier de manquer d'encre.
Les films des chasseurs d'idées reçues seront diffusés dans le monde entier dans le cadre d'une campagne qui se déroulera au cours des prochains mois et seront disponibles sur les chaînes et les pages officielles Epson sur YouTube et les réseaux sociaux.
Roz et Charlie s'exprimeront aussi sur les aspects scientifiques, technologiques, ainsi que les avantages de l'impression jet d'encre et sur l'importance d'utiliser de l'encre d'origine.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.