Ligue des champions : L'Espérance de Tunis renversée par le Zamalek    Le point sur l'épidémie du coronavirus : Mise à jour du 28 février à 17H00    Thalassothérapie : La Tunisie, deuxième destination mondiale après la France    Fitch Ratings maintient la notation souveraine de la Tunisie à «B+» avec perspectives «négatives»    Nouveau Livre de Mansour Moalla: Sortie de crise et union nationale : pourquoi et comment ?    Libye: 60 missiles Grad tirés par l'armée de Haftar sur différents quartiers à Tripoli    Carthage Cement : reprise du processus de cession des participations détenues par l'Etat tunisien dans le capital de la société    Zamalek d'Egypte vs Espérance de Tunis: où regarder le match des 1/4 de finale de la ligue des champions d'Afrique du 28 février?    Natation – Dopage : Huit ans du suspension pour le nageur chinois Sun Yang    Mourad Chaaba à Sidi Bou Saïd : l'exposition à ne pas rater, dès ce samedi (Photos)    En vidéo : Huawei présente son AppGallery et annonce le lancement du Y7p    Cérémonie de passation de pouvoir à Dar Dhiafa à Carthage    TGM : Des travaux de rénovation de la station « Kheireddine » du 29 février au 6 juin 2020    CONDOLEANCES    Ligue des champions | Ezzamalek-Espérance – Quarts de finale aller au Caire (17h00) : Tout dépendra de ce match !    A la Maison de l'Image: une démarche de qualité    Bady Chouchane à l'espace Aïn: variations sur un thème    Chemins de l'herméneutique: le tournant heideggérien II    Tir | Championnat arabe en Egypte : De l'or et du bronze pour Olfa Cherni    Tennis | Open de Doha : Ons Jabeur n'aura pas démérité !    « Luxury Wedding Days » L'endroit idéal pour planifier un mariage de rêve ! Les 22 & 23 Février À l'Hôtel Le Palace Gammarth    Fakhfakh: J'ai pensé à Youssef Chahed depuis 2011 pour travailler ensemble    Risque d'infiltration du Coronavirus en Tunisie: Inquiétude aux frontières terrestres !    Riposte turque : Ankara ne stoppera plus les migrants en route vers l'Europe    Mécontentement des surveillants et surveillants généraux : Boycott des tâches administratives et pédagogiques    Omra et Coronavirus : Annulation de 42 charters Tunis/Djeddah et Tunis-Medina    Orange et SES ouvrent une nouvelle ère d'innovation en matière de connectivité par satellite avec le système de communication O3b mPOWER    Remonter la pente    Associations de microfinance Délai supplémentaire pour régulariser la situation    Coronavirus : Analyses négatives pour la citoyenne de retour de Milan    Une commission de la Fifa s'oppose à la délocalisation de matches    Foot-Europe: le programme du jour    Maghzaoui: Il faut revaloriser la formation professionnelle    Les neuf remerciements de Abdoo Saadaoui    Photo du jour : la Tunisie au rendez-vous avec la démocratie    Elyès Fakhfakh et son équipe déclarent leurs biens et intérêts à l'INLUCC    Plus de 30 militaires turcs tués dans une frappe syrienne à Idlib, la Turquie riposte    Tunisie : Les nouveaux ministres déclarent leur patrimoine    Le groupe Harkan sort son nouveau clip : « Farha » !    Météo : Prévisions pour aujourd'hui, vendredi 28 février 2020    (Idioracy) quand tu nous tiens    Coronavirus en Iran: prière du vendredi annulée, cinéma et théâtre fermés    Tunisie: un défilé unique à l'FT “Over fifty… et alors ?” avec des personnalités tunisiennes et françaises    La cinéaste canadienne d'origine tunisienne HEJER CHARF annonce que son film « BEATRICE UN SIÈCLE » sera projeté au Théâtre auditorium Poitiers    Coronavirus en France: le dernier jour du carnaval de Nice annulé (maire)    Kasserine : Un terroriste abattu par la garde nationale        Coronavirus : trois nouveaux morts en Iran    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Bruits et chuchotements
Publié dans Le Temps le 20 - 05 - 2017

Coulisses de la Tunis Fashion Week 2017
C'est dans l'amphithéâtre romain de Carthage que s'est ouverte mercredi soir, la Fashion Week de Tunis 2017. A l'entrée de l'amphithéâtre, les partenaires de la Tunis Fashion Week (TNFW) sont installés dans un village Mode. Organisée du 17 au 21 mai, la 9ème édition ambitionne d'être prometteuse avec des collections réalisées par de jeunes créateurs tunisiens et un Français.
La TNFW bénéficie du soutien de plusieurs partenaires tunisiens et étrangers, publics et privés, dont le ministère des Affaires culturelles représentée par l'institut National du patrimoine (INP) qui a permis d'organiser les défilés à l'amphithéâtre de Carthage en plus de Tunis Air, la FTTH (Fédération Tunisienne du Textile et de l'Habillement), Lectra et les Galleries Lafayette à Paris, entre autres.
Peu avant les défilés qui ont pris un peu de retard de près d'une heure, une visite du backstage a permis de voir de près les derniers préparatifs des mannequins avant de défiler sur le podium. Sur la scène où d'habitude se produisent les artistes dans le cadre du festival international de Carthage, est installé le podium. Devant un parterre de photographes et plusieurs invités de la TNFW, les mannequins, hommes, femmes et enfants, ont défilé pour sept marques tunisiennes: HA, Sasio, Blue Island, Zen, Joy's, Blue Twins et Bacosport. Le prêt à porter tunisien a affiché ses couleurs dans des collections printemps-été 2017 où se marient bien les couleurs et les tissus dans des coupes et choix inspirés des grandes marques internationales.
Les costumes présentés sont en grande partie le reflet d'une mode tunisienne qui se développe et suit les tendances les plus prisées sur le marché de l'industrie de la mode internationale. Après le défile du mercredi, un film intitulé "Christian Dior, la France" réalisé par Frédéric Mitterrand a été projeté.
Un point de presse avait auparavant été donné au salon VIP, décoré par le designer Achref Baccouche, qui offre à voir une ambiance où se conjugue la touche originelle de l'artiste avec les exigences de la modernité. Achref Baccouche, designer talentueux aux multiples facettes est à cheval entre la décoration, la peinture et le stylisme. Il se considère comme étant "l'enfant gâté de la Fashion Week de Tunis" où dit dit-il "j'ai le privilège de présenter ma deuxième collection pour la seconde année consécutive".
Cet architecte d'intérieur fraîchement "élu meilleur désigner au Salon Ny Now de New York", aux Etats-Unis d'Amérique", présentera, ce jeudi soir, " une collection sous le thème "Alice aux pays des merveilles", inspirée du fameux conte pour enfants sous la même appellation qui sera présenté "à la tunisienne " précise-t-il. Cependant, le jeune créateur au look décontracté et original préfère garder le suspens en prévision de sa présentation sur le podium de l'amphithéâtre de Carthage.
Dans le cadre des partenariats établis entre la TNFW et ses partenaires étrangers, Ludovic Winterstan, designer couturier français, qui a lancé sa propre maison il y a deux ans à Paris dans la haute couture, sera présent pour la seconde année à Tunis pour une précollection de prêt à porter, en exclusivité.
La représentante du salon français "Première Vision Manufesturing", a parlé d'une très longue histoire avec les industriels de Tunisie, qui exposent depuis 1999 à ce salon qui rassemble les professionnels de la mode internationale, en plus de liens très étroits avec les fédérations de la mode. Première Vision Manufesturing , le salon leader mondial du salon textile habillement orienté vers la moyenne-haute de gamme, prévoit un grand projet de partenariat avec la Tunisie au mois de septembre qui sera annoncé bientôt.
Le représentant de la FTTH a évoqué le nombre de 1600 entreprises en Tunisie qui génèrent des recettes d'export de plus de 5 milliards de dinars -soit l'équivalent de 2, 5 millions d'euros-, principalement vers la France, premier partenaire commercial et les autres pays européens. Selon lui, la présence de la FTTH "à cet événement sympathique veut vraiment marquer notre volonté de booster l'activité textile en Tunisie basée sur le savoir-faire tunisien".
La représentante de Lectra a annoncé qu'un "prix de la meilleure création sera décerné par Lectra", grand parrain technologique des créateurs tunisiens qui présentent des créations originales, novatrices ouvrant la voie à une plus grande visibilité à l'échelle nationale et internationale.
Foued M'hirsi Président de l'Académie Jeunes Créateurs Sidi Bou Said, un nouveau né qui valorise l'œuvre des jeunes créateurs (architectes, designers, décorateurs, stylistes modélistes), a indiqué que "la Tunisie commence aujourd'hui à devenir une plateforme et une enseigne pour créer et attirer l'attention du Sud et du Nord et pour créer indirectement des produits finis". Il annonce que pour TNFW 2018, un concours sera créé appelé "La Kesoua " (Costume) pour sensibiliser les étudiants et jeunes créateurs à présenter une nouvelle vision du patrimoine, loin de cet aspect folklorique et commercial, pour un artisanat ultra moderne".
Des prix seront décernés par le magazine tunisien FFDesigner dont ceux de la création, du best social media, du meilleur mannequin (la gagnante fera la couverture du magazine), du meilleur Street style homme et femme (un bon d'achat de 500 dinars chez Zara sera offert pour la meilleure photo postée sur les réseaux sociaux).
Culture de la gouvernance et gouvernance de la culture dans le monde arabo-islamique
La culture de la gouvernance et la gouvernance de la culture dans le monde arabo-islamique: quelle vision stratégique commune?" est le thème du premier colloque interrégional qui sera organisé du 19 au 21 mai à Gammarth (banlieue nord de Tunis) par le ministère des affaires culturelles, en collaboration avec l'instance nationale de lutte contre la corruption (INLUCC) et l'Organisation islamique pour l'éducation, les sciences et la culture (Isesco).
L'événement sera l'occasion pour débattre de la relation entre la culture et la gouvernance et le développement durable, les moyens d'unifier les approches et de définir les programmes communs et les stratégies dans ce sens. Il s'agit également de mettre en avant l'importance des politiques culturelles et de développement et leur rôle dans la consécration de la pluralité et de la diversité.
Selon un communiqué de presse du ministère des affaires culturelles, cette rencontre vise à sensibiliser à l'importance de la diffusion de la culture de la bonne gouvernance tout en veillant à faire connaitre ses principes et son rôle dans la réalisation du développement global et intégral. Elle a pour objectif également de renforcer le rôle de l'intellectuel dans la lutte contre le phénomène de la corruption et dans la diffusion des valeurs de la citoyenneté dans son discours.
A travers une série d'interventions scientifiques et de workshops, les participants examineront les moyens susceptibles d'instaurer un système de gouvernance en faveur de l'action culturelle et de présenter dans se sens un plan de travail.
Le colloque sera une occasion pour échanger les expériences d'associations et d'espaces culturels privés en Tunisie dans le domaine de la gouvernance dans le secteur culturel comme les expériences de la fédération tunisienne des cinéastes amateurs, l'association d'animation culturelle à Djerba, l'espace Mass'Art et le centre international des arts contemporains à Kasserine. Des expériences dans des pays arabes comme la Palestine, le Maroc, l'Algérie et l'Irak seront également présentées.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.