Banque mondiale : Renforcer les cadres juridiques de l'insolvabilité pour sauver les entreprises et stimuler la reprise économique    Le point sur l'épidémie du coronavirus dans les pays arabes : Mise à jour du 29 mai à 11H00    Le Nova 7 I de Huawei disponible sur le marché tunisien    Maarouf est venu liquider les entreprises publiques, accuse Taboubi    La Fondation Hédi Bouchamaoui fait don de 18 respirateurs à 5 hôpitaux du Sud tunisien    Fonds de la zakat | Le président de la LTDH, Jamel M'sallem, à La Presse : «On attend le verdict du Tribunal administratif» (vidéo)    Neymar : la justice suspend le paiement d'une amende de 14,7 millions d'euros    Appel de la Suisse à agir contre la chute des transferts de fonds vers les pays à faible revenu    Tunisie: vers l'imposition du port du masque de protection dans les espaces publics avec une loi    Programme « Tounes Wijhetouna » : Valoriser l'image de la destination Tunisie (Vidéo)    Raffia Arshad, la première femme en hijab qui devient juge au Royaume-Uni    Tribune | Code d'éthique et de déontologie parlementaire : Pourquoi et comment?    Relance économique après le Covid-19 : Le casse-tête du financement    Endettement de la SONEDE : La barre du milliard de dinars dépassée    Tribune | L'économie post-corona : nous n'avons plus le droit à l'erreur…    Extinction de poissons dans les cotes de Sayada : Un phénomène naturel anormal    Tribune | Y a-t-il un commandant à bord ?    Khaoula Hosni, auteure de «La fosse de Marianne», à La Presse : «La trilogie était un exercice d'écriture épuisant de scènes visuelles»    Houcine Jaïdi - Décès d'Albert Memmi : le silence du ministère des Affaires culturelles est injustifiable et inadmissible    Escrime | L'élite reprend du service le 4 juin : Les sabreurs au rendez-vous    Tunisie – Météo : Températures stationnaires    ESS | Mercato : Baâyou intransférable !    Mohsen Marzouk menacé depuis la Turquie, riposte    L'ancien Premier ministre marocain Abderrahman Youssoufi n'est plus    Chemins de l'herméneutique | Epilogue…    La Tunisienne Nour Belkhiria remporte le Canadian Screen Award    Gare au feu !    40ème jour du décès de Noureddine Diwa : L'hommage émouvant de sa femme Amel Agrebi    TROIS nouveaux cas positifs de Coronavirus provenant de Tunisiens rapatriés de l'étranger    Ligue 2 (barrages) : L'O.Sidi Bouzid réclame la diffusion TV des matches et un arbitrage à 5    Coronavirus : la Premier League reprendra le 17 juin    Plus de 80% des malades sont guéris à Kébili    Wall Street Journal : Le CSHL, 1er club au monde à avoir utilisé l'application du public à distance dans un stade vide    Tunisie: Un incendie ravage trois hectares de végétation à la Manouba    Tunisie : la BCT maintient inchangé son taux d'intérêt directeur à 6,75%    COVID-19 : HONDA Tunisie annonce une révision tarifaire de toute sa gamme    Publication du Protocole sanitaire pour le tourisme tunisien anti Covid-19    On tarde à intégrer l'éthique à la vie politique    Rohani prône la coopération avec les ultraconservateurs    L'indépendance de la justice sur la sellette    La police dissuade les manifestants à Hong Kong    On traine les gens dans la boue sans aucun égard pour leur dignité    « Nouba 2 », l'exception qui ne fait pas la règle    Le premier roman tunisien sur Covid-19 et le confinement !    Quand le virtuel dépasse le réel    Tunisie: Les institutions publiques sont priées de mettre fin aux contrats de deux députés    Zarzis : Mieux vaut tard que jamais !    Tunisie: Poursuite par le ministère de la Défense des recherches de migrants clandestins naufragés au large de Sfax    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Jouable
Publié dans Le Temps le 03 - 10 - 2018

Stade du 11 novembre à Luanda
Temps doux 24°
Humidité élevé 78%
Assistance nombreuse
Pelouse en bon état
Arbitrage : Maquette Ndaye assisté de Djibril Camara et El Hadji Malick Samba (Sénégal)
But : Pedro (80') pour Primiero Agosto
Avertissements : T. Paizo, A. Cabaca (PDA) – K. Chammam (EST)
Expulsion : K. Chammam (90 + 3')
Formations:
R. Agosto : A. Cabaca – I. Acosta – T. Paizo –Ibhum (Ysa) – Manuel – J. Makaya (Adébé) – D. Massungula – Ingenda -Pokamba (B. Pedro) – Peterma – Geraldo-
ES Tunis : R. Jeridi – E. Ben Mohamed – K. Chammam – C. Dhaouadi – S. Derbali – F. Coulibaly – F. Kom – G. Chaâlali (S. Bguir) – A. Badri (H. Jouini) – Y. Blaïli (B. Mejri) – Y. Khenissi.
L'EST croyait tenir le nul jusqu'à la 80ème minute, mais une double faute de Dhaouadi et Jeridi a donné l'avantage à Primiero Di Agosto.
Pourtant la prestation des Espérantistes a été presque parfaite avec une bonne organisation au milieu du terrain, un bloc défensif bien en place et un coaching parfait de Ben Yahia, .Ils auraient pu repartir avec au moins le nul si Bguir a été plus précis dans sa reprise puis si la reprise de la tête de Jouini a connu un meilleur sort. Deux occasions en fin de rencontre ont mal récompensé les efforts espérantistes.
A la conquête du titre africain depuis longtemps, l'ES Tunis ne s'est jamais retrouvée aussi proche du podium, surtout qu'elle avait l'avantage de disputer le match retour à Radés. Cet avantage l'incitait à ne pas hypothéquer ses chances à Luanda au match aller face à Primiero Di Agosto surprenant vainqueur du grand TP Mazembé au tour précédent.
A partir de là, Khaled Ben Yahia a présenté une équipe équilibrée dans ses trois compartiments avec un milieu de terrain bien renforcé avec la titularisation de Ghaïlane Chaâlali aux côtés de Franc Kom et Fousssiny Coulibaly pour mieux assurer la couverture afin de parer à toute mauvaise surprise. En même temps, le coach « sang et or » n'a pas négligé le côté offensif en alignant son trio de choc composé de Youssef Blaïli, Anice Badri et Taha Yassine Khenissi à la pointe de l'attaque.
Du côté du club angolais, les militaires voulaient bien compter sur une assistance nombreuse, mais les spectateurs ne se sont bousculés pour prendre place sur les gradins du stade du 11 novembre. Les angolais voulaient 20 après prendre leur revanche sur les « sang et or » qu'ils avaient rencontrés en finale de la défunte coupe des coupes.
Dès le coup d'envoi, il était clair que Khaled Ben Yahia a donné comme consigne à ses joueurs de jouer en positions avancés afin de ne pas donner l'occasion aux angolais de menacer la cage de Ramy Jeridi bien en place. Les premières minutes ont vu l'EST se procurer les premières occasions, grâce à la mobilité des joueurs du milieu premiers sur le ballon et qui n'ont cédé aucun pouce du terrain à l'adversaire. L'accélération de Geraldo à la 8ème minute n'était qu'un feu de paille, car l'EST était bien maître du terrain grâce au trio composé de Chaâlali, Kom et Coullibay qui ont constitué une muraille dans la couverture et ont été presque parfait dans la relance. Face à cette organisation, les locaux n'ont pu développer leur jeu axé sur la rapidité d'exécution dans le dos des défenseurs.
Après avoir réussi à dompter son adversaire, l'EST a avancé d'un cran et un coup franc de Derbali a failli changer les donnes n'était la sortie du gardien Ado Cabaca pour repousser le ballon convoité par Khenissi. La riposte angolaise est venue à la 28ème minute mais Geraldo seul devant les bois de Jeridi a très mal négocié le ballon qui lui est parvenu de Pokamba, mettant le cuir loin de la cage. Cette alerte a donné des ailes aux angolais qui ont exercé un pressing haut donnant du fil à retordre aux espérantistes repliés en défense pour arrêter la furia de Primiero Di Agosto. A 2 minutes de la fin de la première période, Blaïli parti en contre a temporisé devant les défenseurs angolais laissant passer une occasion propice pour aller inquiéter Cabaco.
La première mi-temps a été presque parfaite pour l'EST qui sans être transcendante en attaque, a réussi à empêcher son adversaire de confectionner son jeu habituel et à se procurer la moindre occasion pour menacer la cage de Jeridi.
De retour des vestiaires, Giraldo sur une balle arrêtée a placé le ballon sur la tête de Pokamba, mais Jeridi a été plus rapide et a réussi à repousser le ballon en corner. Tiré par Paizo, le ballon a dépassé le gardien espérantiste mal sorti, et a terminé sa course hors du terrain. Primiero Agosto qui avait donné la priorité en attaque au côté droit, où Geraldo a fait des siennes et a conduit toutes les tentatives des siens, a continué avec la même option jusqu'à l'heure de jeu, avant de porter le ballon sur le flanc gauche avec le passage de Pokamba sur ce côté.
Khaled Ben Yahia à partir des gradins, a fait rentrer Bilel Mejri à la place de Blaïli dans l'espoir de profiter des espaces cédés par les angolais et Ben Mohamed (meilleur joueur de l'EST lors de ce match) sur un contre a failli parvenir à apporter la solution, amis sa passe en retrait à Mejri a été interceptée par Acosta. L'EST plus offensive et a importuné les angolais obligés de décrocher pour renforcer le bloc défensif et son entraîneur sentant le danger a fait rentrer un attaquant supplémentaire, Pedro pour maintenir la pression sur l'EST.
La bataille tactique ne s'est pas arrêtée là et Ben Yahia a répondu en faisant appel à Heythem Jouini pour assister Khenissi, mais c'est Pedro qui allait se mettre en évidence sur le côté gauche sans parvenir à tromper Jeridi auteur de deux parades déterminantes. Seulement, le gardien de l'EST a mal calculé la trajectoire de la balle sur un tir appuyé de Pedro (80') qu'il n'a fait que repousser dans ses propres filets ,donnant ainsi l'avantage à l'équipe angolaise.
La remise en jeu a vu Saâd Bguir ( à la place de Chaâlali) rater lamentablement la balle d'égalisation en reprenant nettement au-dessus une balle qui ne demandait qu'à être poussée aux fonds des filets (84').Impardonnable!
Rafik Ben Arfa


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.