Tunisie – Ennahdha va proposer Zied Laâdheri à la présidence du gouvernement ?    Ghazi Karoui : La Cour de cassation suspend le mandat de dépôt en prison émis à son encontre    Le Secrétaire général de l'UGTT félicite le futur Président de la République    Un député libyen : le chaos libyen profite aux barons tunisiens de la contrebande    Dimassi : Ne pensons pas que la stabilité du dinar durera    Volley-ball : Hosni Karamousli annonce sa retraite internationale    Acquisition de 16 avions militaires par le ministère de Défense    Démarrage mercredi de l'inscription en ligne à l'examen du baccalauréat 2020    Olivier Poivre d'Arvor propose les services d'Esther Duflo en Tunisie    Photo du jour : Les quatre sortants déchaînent les passions    Le Président de la République rend visite au domicile de la famille du Martyr le Commandant Faouzi Houimli assassiné par un terroriste    Euro-2020 : les cinq premiers qualifiés    La FONDATION BNA en rose    Le président algérien félicite Kais Saïed pour sa victoire    Présidentielle, la date de l'annonce des résultats définitifs dévoilée    Euro 2020 (Journée 8) : Programme des matches de mardi    Tennis – Classement WTA : Ons Jabeur gagne 8 places et se hisse à la 53e position    Volley – Mondial 2019 : la Tunisie termine sa participation avec une défaite    Crime et agression commis à Zarzouna : Le Ministère de l'Intérieur s'explique !    Tunisie : la FTF intervient au profit du Club Africain    Le Liban ravagé par une série d'incendies    Tunisie – Météo du mardi 15 octobre    Zarzouna : Le meurtrier du citoyen français arrêté    Macron félicite Saied président et veut ‘amplifier' le partenariat    Une délégation américaine rend visite au Groupe TELNET et prend connaissance du projet du premier satellite tunisien Challenge 1    Tunisie : Accès gratuits aux monuments et musées mardi 15 octobre 2019    Rencontres Internationales du film Anti-Corruption: 2ème édition du 17 au 20 Octobre 2019    114,5 MD de déficit de la balance alimentaire en septembre 2019    Tunisie – Présidentielle : Biographie de Kais Saied, nouveau Président de la République Tunisienne    La Tunisienne Ons Jabeur gagne 8 places au classement WTA et se hisse à la 53e position    Tunisie – Météo : Ciel parfois nuageux et pluies isolées    Coup d'envoi réussi de l'édition 2019 de l'Africa Women's Sevens à Monastir    Fatwa remporte le Grand Prix Festival de Fameck    Abdellatif Hmam remplace Ryadh Mouakhar à la tête du Secrétariat général du Gouvernement    Forum mondial de l'eau «Dakar 2021» au Sénégal    Octobre Musical 2019 à Sousse: 6ème session du 16 au 31 octobre (Programme)    La Diva Emel Mathlouthi «Catalyseur du changement du 21e siècle» le 14 Octobre au Poisson Rouge à New York    Hippie Tounsi Fest Les 01 et 02 novembre 2019    Rencontres-débats autour du livre « BOURGUIBA », dernière œuvre du Français Bertrand Le Gendre, à Tunis, Bizerte, Sfax et Kairouan    Tunisie Présidentielle 2019 : Débat télévisé vendredi 11 octobre entre Kaïs Saïed et Nabil Karoui    L'ambassadeur du Venezuela en Tunisie, Carlos Feo Acevedo: « La coopération Sud/Sud permettra le vrai développement de nos pays »    Tunisie : Fermeture de la route menant de Menzeh 9 et Manar vers Tunis    Chawki Mejri n'est plus    Tunisie : les derniers chiffres du commerce extérieur    L'Italie rapatrie des migrants dans 13 pays dont la Tunisie    L'homme qui garde toujours la corde utilisée pour la pendaison de Saddam Hussein échappe miraculeusement à la mort à Londres    Le sommet et le forum économique Russie-Afrique    Confirmation du décès de l'Adjudant-chef de la Garde nationale Najiboullah Cherni dans les affrontements de Hydra    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Les cinémas d'Asie au cœur du festival
Publié dans Le Temps le 09 - 11 - 2018

Véritable découverte de cette édition des JCC, les cinémas asiatiques ont le vent en poupe et déploient des océans de créativité. Gros plan sur des oeuvres rares en provenance de pays comme la Georgie ou le Bengladesh
Comment passer à côté des cinémas asiatiques? Comment ne pas mesurer la grande créativité qui émane de ces cinématographies lointaines mais très marquantes? En effet, nous connaissons bien le film japonais, indien ou coréen mais ne jaugeons pas toujours à sa juste valeur la montée de cinématographies peu connues, en plein essor dans un continent qui participe de l'esthétique universelle.
Le nouvel essor du cinéma chinois
Dans cette nébuleuse de la diversité asiatique, il existe de fait plusieurs cinémas. Comment en effet comparer un film afghan et un autre georgien? Comment mesurer les proximités et les écarts entre un film du Bengladesh et un autre de Turquie? Comment enfin évaluer les progrès spectaculaires des cinémas de Chine ou d'Iran qui ont désormais conquis leur place au soleil? Les JCC 2018 convient leur public à cet exercice pétri de découvertes et porté par un regard empreint de curiosité. Avec la section consacrée aux cinémas d'Asie, ce sont en effet toutes les images d'un continent qui défilent sous nos yeux et nous offrent des perspectives inédites ou des confirmations éloquentes.
Le programme proposé est riche non pas en nombre de films, à peine une dizaine, mais grâce à la diversité qui en émane. Les organisateurs ont en effet cherché à montrer le plus grand nombre de différences possibles dans cette panoplie de films asiatiques. Le film chinois est par exemple bien présent avec les oeuvres de Lam Can-Zhao ou Jia Zhang-Ke dont les films sont présents en version originale, comme il se doit, avec des sous-titres en français ou en anglais. Le cinéma chinois est une force montante sur la scène culturelle actuelle et le prouve à travers sa participation dans les plus grands festivals. L'univers des réalisateurs chinois est également d'une subtilité frappante car aussi bien leur manière de filmer que la grande plasticité de leurs oeuvres retiennent l'attention.
Présences turques et iraniennes
C'est aussi le cas des cinémas turc et iranien, relativement proches par leur esthétique, leur goût pour l'introspection et, souvent, leur souffle épique. Le public tunisien connaît bien ces deux cinématographies et pourra se retremper dans leur univers grâce à des oeuvres comme "Borç" de Vuslat Saraçoglu (Turquie) ou "Invasion" de Shahram Mokri et "Tamaroz" de Abed Abest (Iran). Ces cinéastes offriront de poser un regard neuf sur les oeuvres actuelles et mesurer l'écho des grands cinéastes turcs et iraniens des générations précédentes.
Le programme de ce Gros plan sur l'Asie propose d'aller à la découverte de cinémas quasiment inconnus. C'est ainsi avec beaucoup de curiosité que le public a pu découvrir "Haldaa" de Ahmed Tauquir, un cinéaste du Bengladesh. Dans le même esprit, "Nammé" de Zaza Khalvashi a apporté une touche georgienne peu usitée dans la programmation du festival qui s'ouvre ainsi sur des films rares et des regards porteurs de nouveauté. Plus largement, les JCC 2018 retrouvent leur caractère de festival ouvert et multiplient les incursions autour du monde, avec cette année plusieurs hommages et rétrospectives qui rompent avec la monotonie et mettent le cap sur la découverte et l'émotion esthétique.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.