Noureddine Taboubi rend visite à Mme Radhia Nasraoui    Tunisie – Le retrait du courant démocratique révèle les manipulations de Habib Jemli    Tunisie : Jamila Ksiksi : ” Je présente mes excuses à Samira Chaouachi”    Drame de Amdoun, mandat de dépôt à l'encontre du propriétaire de l'agence de voyages    Domaines de l'Etat : récupération de 548 hectares à Béja.    Le Président du Parlement reçoit une délégation de l'UNFT conduite par sa présidente Radhia Jerbi    Tunisie: Circulaire du foyer des filles Ibn Jazzar à Sfax , réaction du ministère    Le Fonds TASDIR+ lance son opération baptisée « La Conquête des Marchés Extérieurs » avec son 4ème et dernier Appel à Candidatures    Teleperformance reconnu Meilleur Employeur d'AON en Tunisie pour l'année 2019    Le courant Démocratique a proposé 2 personnalités indépendantes au poste de ministre de l'Intérieur    Ouverture du premier centre guinéo-tunisien d'ophtalmologie à Conakry    Programme TV du vendredi 6 décembre    Tunisie – Universités et employabilité : L'IHEC ET l'ISG choix préférés des recruteurs    Téboursouk à l'honneur : Première labellisation attribuée à l'huile d'olive de la région    En vidéos : TOPNET inaugure son premier point de vente franchisé TOPNET SHOP au KEF    LC Afrique: le programme de ce vendredi    La rougeole a tué 140.000 personnes l'an dernier, selon l'OMS    Hommage : La tunisienne Tawhida Ben cheikh, première femme médecin dans le monde arabe    Attention à la nouvelle arnaque : Le billet de banque placé sous l'essuie-glace !    En vidéo : MG partenaire de la 5ème édition du Festival international des musiciens et artistes handicapés    Retour sur image : Le bloc du Parti Destourien Libre transforme la salle des plénières en dortoir    Coupe du Monde des Clubs Doha 2019 – Espérance ST : les 23 joueurs    Achaab explique les raisons de sa non-participation au prochain gouvernement    Le jeune Amir Zaïbi remporte le Championnat arabe d'échecs en Algérie et devient «Grand Maître international»    La fameuse bergère de Amdoun sera l'invitée de Fekret Sami Fehri, ce samedi    Tunisie : A partir de 2021, Tunisair exploitera en leasing, cinq avions de type “A 320 neo”    Communiqué du Comité national olympique tunisien : Le gala du Flambeau olympique 2019 reporté au 20 décembre    Ahmed Mejri participe avec plusieurs artistes musiciens saint-louisiens à un atelier de musique-fusion au Sénégal    Ligue 1 : Les arbitres de la 11ème journée    Arrestation du voleur des effets des victimes du BUS au moment où ces derniers étaient en train d'agoniser    Club Africain : Yassine Chammakhi va-t-il rester ?    Ligue des champions : L'Espérance de Tunis veut confirmer    Etats-Unis: Fusillade dans la base militaire de Pearl Harbor, deux morts    Success Sotry TN: Nour Bellalouna de Nabeul, artisane et entrepreneuse (Vidéo)    Tunisie: Kaïs Saïed supervise la cérémonie du 67ème anniversaire de l'assassinat de Farhat Hached    Algérie: Ouverture du premier procès pour corruption d'anciens hauts responsables    Guirra le nouveau film de Fadhel Jaziri dans les bacs dès le 4 décembre (B.A. et Synopsis)    Un stock de Kalachnikovs découvert par un plongeur au Monastir    COP 25 : l'Afrique revendique sa vulnérabilité climatique    Journées Architecturales de Carthage 2019: remise des prix    Le Ciné-Club de Tunis entame la saison culturelle 2019 – 2020 avec un 1er cycle de films et débats «Questionnements sur la sexualité»    Londres : VIDEO : Attaque terroriste au couteau : Plusieurs blessés… L'agresseur abattu par la police    Klay BBJ porte plainte, à son tour, contre Beya Zardi    Le film tunisien نورة تحلم (NOURA RÊVE) de Hinde Boujemaa en tournée dans plusieurs gouvernorats    Vidéo Buzz : Quand de jeunes tunisiens sauvent une baleine bloquée à la marina de Bizerte    Kef : Une secousse tellurique de magnitude 3.48° sur l'échelle de Richter enregistrée à Sakiet Sidi Youssef    Des associations tunisiennes dénoncent la légalisation de l'implantation de colonies en Cisjordanie    Albanie: Trois morts dans un tremblement de terre d'une puissance de 6,4 degrés sur richter    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Tunis, capitale du journalisme: mission réussie!
Publié dans Le Temps le 18 - 11 - 2018

L'événement est une première en Afrique et dans le monde arabe ! Pendant trois jours, du 15 au 17 novembre, la capitale tunisienne a vibré au rythme du journalisme de qualité et de l'information plurielle, accueillant la 1ère édition des Assises internationales du journalisme de Tunis. L'événement s'est tenu à la Cité de la Culture en présence de pas moins de 400 journalistes venus de 30 pays différents. Une belle occasion pour redorer l'image du pays à l'international et montrer que la Tunisie reste, avant tout, une terre d'hospitalité sûre mais aussi un carrefour de savoir et d'expertise.
L'idée d'organiser des Assises internationales du journalisme ne date pas d'hier. En effet, l'idée a germé dans la tête de Jérôme Bouvier, Président de l'association Journalisme et citoyenneté il y a plus de 15 ans. Pour ce journaliste et ancien directeur de RFI, il est essentiel que de manière période, les professionnels du métier se retrouvent non pas pour couvrir un événement mais pour le créer et qu'ils puissent échanger en toute sérénité mais aussi en toute liberté ce dont certains journalistes, notamment ceux qui exercent dans des pays en guerre ou gouvernés par des régimes dictatoriaux, sont privés.
L'idée s'est donc concrétisée en France et depuis quelques années, c'est la ville de Tours qui accueille régulièrement l'événement. L'objectif étant de réunir dans un même endroit des journalistes de divers pays et continents pour qu'ils aient l'occasion de croiser leurs expériences, de discuter des problématiques communes de la profession, de renforcer et d'étendre leur réseau professionnel et d'essayer de trouver des solutions aux difficultés rencontrées dans le cadre de l'exercice de leur métier.
C'est qu'être journaliste n'est pas chose aisée, quel que soit le pays dans lequel ce métier est exercé. Aux dangers classiques de cette profession à savoir les menaces qui pèsent sur l'intégrité physique du journalisme quand il est en quête d'une vérité cachée, se sont ajoutées, ces dernières années, de nouvelles difficultés à savoir les fake news, l'intrusion des réseaux sociaux, l'invasion des salles de rédaction et des canaux d'information par les nouvelles technologies, la montée de la xénophobie et du sexisme entre confrères, la précarité des journalismes dans certains pays...
Autant d'obstacles qui se dressent sur le chemin des professionnels dans leur quête d'une information crédible et de qualité et autant de défis à relever au quotidien mais tous les journalistes le diront, le journalisme est bien plus qu'un métier, c'est une passion. Et c'est justement pour discuter de cette passion commune et mettre en place de nouveaux projets collaboratifs entre les professionnels de différents pays pour être toujours au plus près de l'information et des citoyens. Placée sous le thème «Un journalisme utile aux citoyens», cette première édition s'est donc voulue fédératrice et porteuse de solutions, mais aussi de messages de solidarité envers tous les confrères subissant les foudres des régimes dictatoriaux à travers le monde ou encore ceux qui sont portés disparus à l'instar des journalistes tunisiens Sofiane Chourabi et NadhirGuetari. Il ne faut pas oublier bien sûr ceux qui ont perdu la vie parce qu'ils ont osé dénoncer des vérités qui fâchent et pointer du doigt des abus et des dérives. Parmi les thématiques traitées au cours de ces trois journées, l'avenir de la presse écrite ou encore du photojournalisme, la régulation et l'autorégulation des médias. Les participants ont pu évoquer, aussi, la sécurité physique et numérique des journalistes, la francophonie, les modèles économiques des nouveaux médias, la médiatisation de la migration, la lutte contre les fake-news, le journalisme de solutions, en plus de tant d'autres thématiques censées aider les professionnels des médias à fournir un contenu informatif de qualité qui intéresse les citoyens et qui leur soit utile dans leur quotidien.
Pour Jérôme Bouvier, la liberté d'expression et l'accès à un journalisme de qualité qui allie rigueur et crédibilité, et qui se tient loin des ragots et autres intérêts partisans, est un droit primordial pour tout citoyen tout comme l'est l'accès à une eau saine ou à un air non pollué.
Un appel a d'ailleurs été lancé à l'issue des premières Assises internationales du journalisme de Tunis, aux dirigeants politiques, aux responsables économiques, aux représentants des syndicats et à la société civile du monde entier pour veiller à ce que la liberté d'expression et la liberté de la presse soient défendues dans tous les pays comme un bien fragile et précieux et à les considérer comme un «bien commun de l'humanité» tel qu'il est indiqué dans la Déclaration internationale sur l'information et la démocratie, initiée par Reporters Sans Frontières (RSF) et, tout récemment, dévoilée à Paris lors du Forum sur la Paix.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.