Code électoral : une violation au nom de la consécration    Décès de l'ancien Président égyptien Mohamed Morsi au cours de son audition au tribunal    Les frères musulmans d'Egypte : La mort de Morsi est un homicide volontaire    Nigéria : 30 morts et 40 blessés dans un triple attentat revendiqué par Boko Haram    Amical : La formation rentrante de la Tunisie contre le Burundi    Les forces américaines sommées par Téhéran de quitter le Golfe d'Oman    Concours Media Loves Tech: Proposez vos projets pour un journalisme numérique de qualité    En vidéo : Découvrez Ecolibree, la serviette hygiénique tunisienne lavable    Tunisie: Les dentistes des secteurs public et privé en brassard rouge    Tunisie: Mongi Rahoui accuse Hamma Hammami de s'être approprié le slogan du Front populaire à son nom    Concours tunisien des produits du terroir: Les grandes lignes de la 2e édition du 18 au 30 juin 2019    La réforme de la constitution pour avantager certains acteurs politiques selon Jawhar Ben Mbarek    CAN 2019 : Le stade de Suez prêt pour accueillir les matchs de la Tunisie    Appel du Stade Gabésien du retrait de 3 points : "le dossier est clos pour la FIFA" (FTF)    Tennis – Classement ATP : Top 3 inchangé, Jaziri 100e    Huawei renforce sa position dans les classements Brandz des plus grandes marques au Monde    La date du tirage au sort des qualifications communes de la Coupe du monde 2022 et de la Coupe d'Asie 2023    8 ouvriers blessés dans un accident de la route à Enfidha    Concentrix célèbre ses 15 années en Tunisie !    Maison de l'image: Concours de production d'un film documentaire    La Sélection tunisienne de pétanque remporte le Championnat d'Afrique et se qualifie pour le Championnat du monde 2020 en Suisse    Un employé de banque s'évapore avec 420.000 dinars détournés des comptes de deux clients    Tunisie – Bac 2019: Examen de Physique pour les sections Sciences Exper., Maths, Techniques et Sport    CAN 2019 : La FTF demande la diffusion des matches du onze national sur Al-Watania 1 (terrestre)    Après le chaos qui a suivi les frappes aériennes de l'OTAN et le meurtre de Kadhafi, OBAMA a reconnu qu'il s'agissait de la « pire erreur de sa vie »    Tunisie – été 2019 : Liste des plages interdites à la baignade (21 plages polluées dans 6 gouvernorats)    REGARDE-MOI de Nejib Belkadhi remporte 4 prix au festival du cinéma tunisien    Tunisie: Des employés d'une briqueterie ferment la route entre Kasserine et Thala    Une idée sur les salaires des Présidents, Chefs de gouvernement, et Chanceliers…    Météo: Prévisions pour lundi 17 juin 2019    Nous sommes aujourd'hui sur le Titanic selon Nabil Karoui    Le Nidaa historique, déjà peine perdue    Tunisie – VIDEO : Abir Moussi présente à Nice le programme du PDL pour les tunisiens à l'étranger    Tunisie – AUDIO : Ben Ahmed dément sa proposition pour la présidence du gouvernement    En vidéos : Douja Gharbi et Samar Louati lancent RedStart et Briding Angels    Nouvelle Zélande : Levée de l'alerte au Tsunami après un séisme de magnitude 7.4    MOOD TALENT devient partenaire de LA SAISON BLEUE    Retour sur les décisions prises en faveur du secteur sportif à l'occasion de la Journée nationale du sport    Six orphelins de djihadistes de l'EI rapatriés en Belgique    Le marketing d'influence, quand Instagram rapporte des sous !    Dabchy, la seule startup Tunisienne qui participe au programme d'accélération Womentum 2019    Festival International De Poésie de Sidi Bou Saïd 2019 du 14 au 16 juin    En vidéo: Attijari Bank et la compagnie maritime GNV signent une convention de partenariat en faveur des Tunisiens Résidant à l'Etranger    « Boulevard Paris 13 », ou le premier Louvre du Street Art conçu par le franco-tunisien Mehdi Ben Cheikh    BardoFest du 19 au 30 juin 2019 avec du théâtre, du cinéma et du jazz (Programme)    Organisé par Le Pont Genève, huit maires tunisiens en voyage d'échange en Suisse    L'association Jeunesse et Horizons, en partenariat avec la Fondation Orange, organise la 5ème édition du TABARKA SKY LANTERN FESTIVAL    Le producteur de musique Jamel Saibi victime d'un sérieux accident    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Un 3ème acte national mouvementé: Interpellations dans les rangs des «gilets jaunes»
Publié dans Le Temps le 02 - 12 - 2018

Une semaine après un défilé émaillé de violences sur les Champs-Elysées, à Paris, le mouvement des « gilets jaunes » est de retour dans la capitale, hier, à l'occasion d'une nouvelle journée d'action nationale, globalement pacifique, sur le territoire français. Des incidents et des interpellations ont débuté dès le début de la matinée place de l'Etoile. Le chef du gouvernement se rendait à la préfecture de police à la mi-journée. Par ailleurs, la ministre des Outre-mer a dû être exfiltrée d'une réunion tendue vendredi à la Réunion, où les barrages continuent.
Les « gilets jaunes », qui protestent notamment contre la hausse des taxes et la baisse du pouvoir d'achat, sont de retour dans la capitale française. En marge de ce mouvement national, un incident a éclaté dès le début de matinée à Paris, alors que plusieurs centaines de manifestants commençaient à converger vers l'arc de Triomphe. Des policiers ont fait usage de gaz lacrymogènes après que des participants ont tenté de forcer un point de contrôle.
Si le gouvernement a accepté la piétonisation des Champs-Elysées, commerçants et forces de l'ordre ont pris quelques précautions. Des panneaux de bois ont été apposés sur certaines vitrines. L'accès des piétons est soumis à un quadrillage serré, avec contrôles d'identité et des fouilles de sacs. Deux personnes ont été interpellées pour port d'arme prohibé, selon une source policière.
Face aux à-côté potentiellement violents d'un mouvement protéiforme largement soutenu par la population française, environ 5 000 hommes ont été mobilisés à Paris, où sont par ailleurs prévus une manifestation à l'appel du syndicat CGT et un rassemblement contre la hausse des frais pour les étudiants étrangers.
« Notre responsabilité est de faire en sorte que tout se passe au mieux », a déclaré le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner, qui rendait visite aux forces de l'ordre ce samedi. Il a également tweeté : « 200 manifestants pacifiques sur les Champs-Elysées. 1 500 perturbateurs à l'extérieur du périmètre venus pour en découdre».
A la mi-journée, le Premier ministre Edouard Philippe annonçait plus de 107 interpellations. Edouard Philippe qui a annulé son déplacement à Nogent-sur-Marne pour l'élection du nouveau délégué général du parti LREM pour se consacrer à la gestion de la situation à Paris, selon son service de communication.
Des manifestants, pour certains encagoulés et masqués, se sont rabattus sur les avenues adjacentes après l'intervention des forces de l'ordre peu avant 9h. Mais pour le reste, dans le pays, le mouvement poursuit sa route, 15 jours après son lancement, encouragé par de bons sondages et le million de signatures enregistré autour d'une pétition pour « une baisse des prix du carburant à la pompe ».
Des rassemblements de citoyens pour qui les fins de mois sont difficiles étaient annoncées hier dans plusieurs autres villes de métropole, notamment Marseille, mais aussi dans les territoires français d'outre-mer. A la Réunion, île bloquée depuis deux semaines, la ministre des Outre-mer a dû être exfiltrée vendredi soir par son service d'ordre lors d'une rencontre devenue trop houleuse.
A La Réunion, encore « beaucoup d'attentes » selon Annick Girardin
Annick Girardin, qui a multiplié les rencontres avec les gilets jaunes sur place dans l'océan Indien, a estimé avant de partir, hier, que la situation s'était « apaisée », bien que des barrages continuent. « Le travail ne fait que commencer. Bien sûr que ce n'est pas une visite de trois jours de la ministre qui va régler 40, 50 ans de construction de ce territoire », a-t-elle souligné à l'aéroport.
La ministre entend qu'une partie de la population réunionnaise est « restée sur le bord de la route », a-t-elle dit lors de son point-presse. « Il y a encore beaucoup d'attentes », a-t-elle reconnu. « Dès dimanche, demain, je serai en visioconférence à nouveau avec un collectif de gilets jaunes réunionnais qui veulent me remettre le résultat d'une consultation en ligne », a-t-elle ajouté.
La ministre, qui a multiplié les annonces depuis son arrivée, invite à « passer de la rue, des blocages, à une forme de débat, pour que naisse ici un nouvel élan de démocratie ». Cela ne peut plus continuer comme ça, a-t-elle poursuivi, « il faut que la Réunion reprenne une vie normale ». Et de saluer le fait que les écoles seront « toutes rouvertes » lundi.
Le mouvement lancé il y a deux semaines commence à déborder les frontières de l'Hexagone. Des manifestants se sont notamment regroupés au niveau du péage du Perthus, à la frontière entre la France et l'Espagne. Et à Bruxelles, deux véhicules de police ont été incendiés vendredi soir en marge d'une manifestation d'environ 300 « gilets jaunes », une première dans la capitale belge.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.