Tunisie : L'ISIE n'hésitera pas à poursuivre ceux qui diffament ses agents et cadres    Récap' Explosion au domicile de Charfeddine, Kaïs Saïed se rend au chevet de son épouse    Tunisie : L'UGTT rend hommage à l'artiste Marcel Khalifé    Tunisie-Bizerte : Un incendie déclaré dans une ferme à Mateur a été maitrisé    Coupe de Tunisie : Tirage au sort complet de l'édition 2021-2022    Tunisie [VIDEO] : Les prix des fourrages et la situation des agriculteurs, au cœur d'une rencontre entre Saied et Bouden    Incendie au siège de la CNAM : Les archives et dossiers des assurés sociaux n'ont pas été endommagés    Play-offs Ligue 1 Pro : Sur quelles chaînes suivre les matches de la J05 ?    Festival du film de Yasmine Hammamet-Laajimi : "La projection des films n'est pas commerciale"    Tunisie – La banlieue nord de Tunis privée d'eau pendant 36 heures    Chute record des titres tunisiens de dette extérieure à la Bourse de Francfort    Affaire Belgacem - Le juge interdit la diffusion de tout contenu pouvant porter atteinte à la dignité de la femme    Tunisie – Le pays du soleil vit dans la peur du noir !    Najet Brahmi Zouaoui, titulaire de la Chaire ALECSO pour l'arbitrage commercial international    Tunisie – Embellie du marché de l'emploi    France : Le "CDD intérim" de Premier ministre n'intéresse personne, sauf elle…    Ghannouchi : J'ai commis une seule erreur...la voilà    Tunisie Télécom fait son cinéma à Gabès    Annulation de la hausse des prix des fourrages    Urgent : le ministère de l'Intérieur donne les causes de l'explosion dans la maison de Charfeddine    Tunisie : Bus coincé dans un tunnel : le conducteur limogé ?    Sidi Bouzid: Les habitants bloquent la route pour réclamer l'approvisionnement en eau potable    Explosion au domicile de Taoufik Charfeddine : les précisions du ministère de l'Intérieur    Des amis d'enfance juifs ouvrent un restaurant de couscous tunisien à Paris    INS : légère baisse de 0.1% du taux de chômage    Musée du Bardo (2012-2022) : la décennie de tous les malheurs    Roland Garros : Prize money et programme TV de l'édition 2022    Le secteur français de l'hôtellerie-restauration cherche des saisonniers en Tunisie    Ukraine: Trois hommes d'affaires tunisiens face à la guerre    La Tunisie menacée d'obscurité !    Ons Jabeur grimpe à la 6ème place mondiale, après 2 finales aux tournois de Rome & Madrid    Le 1er Marathon GAT Assurances à Oudhna en photos    Tunisie – météo : hausse de températures et sirocco au sud    Le HUAWEI nova 9 SE doté d'une caméra de 108 MP disponible en Tunisie dès le 17 mai    Lancement du PREMIER MEDIA FEMINISTE de la MEDITERRANEE    Sami Ben Slama: Il n'est pas accepté d'organiser un référendum dans ces conditions    Bassem Loukil s'apprête à lancer Exeed en Tunisie    Les indiscrétions d'Elyssa    Sfax: Festival de l'amandier par l'APPAD et la Maison Gourmandise du 20 au 22 mai 2022    Une lourde défaite face au CSS : Le CA à genoux !    EXPATRIES | Laïdouni remporte le doublé    Le CSS des grands jours : Une équipe de choc et de charme    Brahim Bouderbala : L'opposition n'a qu'à mobiliser les électeurs afin de voter contre la proposition de révision de la Constitution    Agression policière lors des Obsèques de Shirin Abou Akleh: Le visage hideux des sionistes    Corée du Nord-Covid : 42 décès en 3 jours et toujours zéro vacciné…    Mes odyssées en Méditerranée | Sicile-Tunisie, un jumelage méditerranéen: Entre hier et aujourd'hui...    USA : énième tuerie raciste, 10 morts à New York    «Poétiques arabes», recueil de textes de Taoufik Baccar : L'élégance de l'analyse et de l'écriture    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



La chloroquine doit être prise sous contrôle médical afin de détecter les signes précurseurs des troubles du rythme
Publié dans Le Temps le 11 - 04 - 2020

Les personnes présentant des malades chroniques telles que le diabète, l'hypertension, les maladies respiratoires ou engendrant une immunodépression sont considérées comme étant potentiellement plus à risque de contracter une forme sévère de l'infection Covid-19 au coronavirus comme nous l'explique Dr Zied Ibn El Hadj, Professeur Agrégé en Cardiologie, à la Faculté de Médecine de Tunis et Chef Service de cardiologie à l'Hôpital Mohamed Tahar Mâamouri, à Nabeul
* LE TEMPS : Les patients qui souffrent d'hypertension artérielle, d'insuffisance cardiaque, d'antécédent d'AVC ou d'infarctus font-ils partie des personnes considérées comme « vulnérables », face à ce virus du coronavirus?
Dr Zied Ibn El Hadj :Les maladies que vous avez citées constituent des facteurs de risques d'atteintes sévères en cas d'infection par le COVID-19. La mortalité en leur présence est multipliée par 10 par rapport au sujet sain. Les sujets malades sont des personnes vulnérables qui doivent appliquer strictement les mesures de distanciation sociales.
* Diabète et coronavirus : faut-il s'inquiéter ?
Absolument, la mortalité chez les sujets diabétiques est élevée en cas d'infection par le COVID-19. Les sujets diabétiques doivent veiller à un bon équilibre de leur diabète et appliquer strictement les mesures de distanciation sociales.
* Les fumeurs touchés par la maladie sont-ils susceptibles d'être davantage affectés par une forme sévère de l'infection ?
Les patients tabagiques présentent très souvent des atteintes respiratoires qu'on appelle bronchopneumopathie chronique obstructive et sont susceptibles de développer des formes sévères de l'infection. On leur conseille d'essayer de profiter des circonstances actuelles pour arrêter de fumer.
* Selon l'âge, les antécédents médicaux comme les maladies cardio-vasculaires, le diabète ou l'obésité, la résistance au Covid-19 est variable selon les patients. Un autre facteur vient d'être mis en lumière. Celui du groupe sanguin. Les personnes appartenant au groupe sanguin O risqueraient d'être moins touchés que les autres?
Il s'agit de constatations statistiques qui nécessitent d'être confirmées par d'autres études.
* Les personnes qui attrapent le virus risquent-elles une rechute ?
Les données actuelles montrent que l'infection n'est pas immunisante donc on peut être malade une deuxième fois.
* Une personne contaminée et asymptomatique est-elle contagieuse ?
Oui les porteurs asymptomatiques peuvent être contagieux, ceci est très fréquent notamment chez les enfants.
* Comment expliquer que l'évolution de l'infection à coronavirus soit parfois mortelle ?
La réponse de l'organisme à l'infection peut entraîner une atteinte pulmonaire qu'on appelle SDRA .Il s'agit d'une réponse mettant en jeu les médiateurs de l'inflammation comme les cytokines). Les atteintes cardiaques, (de mécanisme immunologique) peuvent également entraîner le décès (myocardites). Par ailleurs toute infection peut déséquilibrer une maladie chronique sous-jacente.
* Le non-respect du confinement risque-t-il d'avoir un impact sur la propagation du virus en Tunisie? Quelles sont les précautions à prendre ?
Le non-respect du confinement et des mesures de la distanciation sociale risque d'accélérer la propagation du virus et d'induire des épidémies comme celles qu'on a observées aux états unis ou en Europe. Il est fondamental d'observer le confinement à domicile et les mesures de distanciation en dehors de la maison.
* Les masques protègent-ils ?
Oui le port du masque en particulier par le sujet infecté réduit la propagation du virus. Si tout le monde porte le masque, on va réduire la propagation du virus.
* Est-ce qu'on peut se faire tester en guise de prévention ?
Les pays qui ont organisé des tests de façon large au sein de la population ont pu mieux contrôler la propagation de la maladie.
* La chloroquine peut-elle entraîner de graves arythmies et cardiomyopathies?
Oui certains troubles du rythme cardiaque ont été observés avec la chloroquine mais leur fréquence est faible. Il est nécessaire de la prendre sous contrôle médical afin de détecter les signes précurseurs des troubles du rythme.
* Vous êtes chef de service à l'hôpital Mâamouri, comment jugez la prise des patients?
Actuellement, la prise en charge des malades est centralisée au sein de notre hôpital pour la région de Nabeul et les patients atteints bénéficient d'une prise en charge conforme aux dernières recommandations.
Il est aussi fondamental de rappeler que nous continuons à prendre en charge les patients qui ne sont pas atteints avec un circuit qui isole parfaitement les patients atteints et les patients non atteints pour éviter la contagion.
* Combien de temps faut-il pour observer un changement dans la situation sanitaire en Tunisie?
Il est actuellement difficile de prédire l'évolution de la contagion dans notre pays. Le non-respect du confinement nous fait craindre une progression de la maladie au cours des deux prochaines semaines.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.