Le ministre de la Santé envoie une équipe médicale à Kairouan    STEG : Vers l'augmentation des tarifs de l'électricité et du gaz    Kasserine-Sbeïtla : Les manifestations nocturnes se poursuivent !    Hausse de la production nationale de gaz naturel de 62%, à fin avril 2021    Consultation nationale sur la décentralisation : un processus participatif malgré tout    Bourse de Tunis : Le Tunindex termine la semaine du 14 au 18 juin 2021 dans le rouge    Le ministère de la Justice oeuvre à parachever le Code pénal et le Code de procédure pénale (Hasna Ben Slimane)    Brésil : Neymar n'ira pas aux JO, Dani Alves appelé    Haniyeh au Maroc, bien que le pays ait normalisé ses relations avec Israël    Faouzi Mehdi : La Tunisie est 5e en Afrique en nombre de personnes vaccinées contre le Covid-19    MEMOIRE : Meryem EL MATERI    Cannes 2021 : la tunisienne Kaouther Ben Hania membre du jury de la compétition Courts métrages    Un timbre-poste sur les maisons de services "Idarti"    Epreuves du baccalauréat : 275 cas de fraude recensés en deux jours, selon Fathi Slaouti    Tunisie-Nissaf Ben Alaya: L'ouverture d'un hôpital de campagne à Béja nécessite une étude approfondie [Vidéo]    Covid-19 | Le Kef : Un décès et 47 contaminations    Rencontres autour du financement des projets solaires en Tunisie    UV4: 4e édition des UTOPIES VISUELLES du Du 21 juin au 18 juillet 2021 à Sousse (Programme)    QNB Sponsor Gold de la 22ème Edition du Forum International du Magazine L'Economiste Maghrébin    Tunisie-Fethi Ayadi: Ennahdha soutient l'organisation des élections anticipées    Tunisair annonce le transfert de ses vols de Monastir à l'aéroport de Tunis-Carthage    Sami El Fehri libéré    L'Utica présente les axes d'un plan d'urgence et de sauvetage économique    Covid-19 : 2379 contaminations et 71 décès recensés le 16 juin 2021    Quand l'Ugtt se rebiffe    Utica : Aucune solution sans dialogue    Concours artistique : « Dessine-moi un gâteau »    "JAZZ à Carthage", une édition exceptionnelle en deux temps, de fin juin 2021 à mars 2022    Fathi Ayadi : Même si tout espoir semble perdu nous appelons et tenons encore au dialogue !    La société civile tunisienne vent debout contre les violences policières    LCA (1/2 finale aller) : vente des billets exclusivement sur Internet et tests anti-covid requis pour les supporters    Euro: les matches de ce vendredi    Monde- Daily brief du 17 juin 2021: Fin de l'obligation du port du masque en extérieur en France    "La Tunisie un allié important pour les Etats-Unis et pour le continent africain" (Andrew M. Rohling)    Espérance de Tunis – Al Ahly : billetterie du match    Tournoi de Birmingham : Ons Jabeur en quarts de finale    Pièce de théâtre "Cauchemar d'Einstein" en avant-première le 18 juin à la cité de la Culture    Le point sur l'épidémie du coronavirus dans les pays arabes : Mise à jour Du 17 Juin 2021 à 11H00    Ligue des champions | Demi-finale aller – Après-demain (17h00) à Radès, EST-Ahly du Caire : Les choix sont presque faits...    L'équipe de Tunisie l'emporte 1-0 face au Mali : Encore du pain sur la planche !    La migration "irrégulière" vers l'Europe ne doit en aucun cas être résolue dans le cadre d'une approche sécuritaire (Saied)    Bande dessinée | Othman Selmi expose au Lyon BD : Regards dessinés    Les femmes potières de Sejnane à l'honneur à l'IFT    Ce qui s'est passé en Algérie est-il un signe de la fin de l'ère des islamistes du Monde ?    Monde- Daily brief du 16 juin 2021: Sommet Poutine-Biden à Genève    Exposition « Le Piazze [In]visibili », quand la magie des photos rencontre la poésie des mots    Un soldat blessé lors de l'explosion d'une mine à Mghilla    La Tunisie accueille une partie de l'exercice militaire "African Lion 21" (Défense)    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le salon pour l'amour de l'Art
Publié dans Le Temps le 26 - 02 - 2021

Dans le contexte actuel marqué par une crise sans précédent, (sanitaire, économique, etc...), où les artistes toutes tendances confondues, ont très peu d'opportunités de présenter leurs œuvres, l'Institut Français de Tunisie s'associe à ArchivArt en proposant le « Salon pour l'Amour de l'Art », aujourd'hui vendredi 26 et demain samedi 27 février 2021. C'est pour nous rappeler que l'art a la capacité d'unir et de tisser des liens en temps de crise.
Il s'agit, selon les organisateurs, d'une initiative qui offre une plateforme de visibilité aux artistes et à leurs œuvres d'art pour les rendre plus accessibles. Une occasion pour différents artistes de présenter leur travail, et de vendre une sélection de leurs œuvres dans des espaces/ateliers à leur image, mais également, de créer tout spécialement pour l'événement une œuvre ou une série limitée pour aller dans le sens d'une plus grande ouverture aux différents publics.
Le « Salon pour l'Amour de l'Art » se tiendra avec la participation de : l'Atelier Glibett - Rachida Amara - Hela Ammar - Safa Attyaoui - Kaouther Bahri - Mohamed Ben Dhia - Kais Ben Farhat - Anis Ben Jemaa - Bacem Ben Othman - Sirin Boubaker - Marianne Catzaras - Najet Dhahbi - Hichem Driss - Chehrazed Feki - Besma Haddeoui - Kero - KOOM - Chawki Lahmar - Hela Lamine - Omeyma Medini - Ahmed Mhennaoui - Mylow - Noura Mzoughi - Pesko - Faten Rouissi - Hamza Sellmi - Othmane Taleb - Dalel Tangour - Majed Zalila - Aicha Zarrouk - Salim Zerrouki et Mouna Jemal Siala
« Nous avons besoin de respirer »
Artiste visuelle protéiforme très brillante, Mouna Jemal Siala est titulaire d'une thèse de Doctorat en Arts et Sciences de l'Art de l'Université Paris I Panthéon Sorbonne. Elle participe depuis 1993 à plusieurs expositions en Tunisie et à l'étranger, dont le Sénégal (Prix Dak'Art 2010).
Son œuvre « Ulysse de la Hafsia », présentée à la 1ère Biennale d'Art Contemporain de Rabat au Maroc, est actuellement exposée au Centre Frac Val de Loire en France. Son art articule le numérique, le virtuel et le réel. Elle transforme les tesselles en pixels. Préoccupée par le souci de garder la mémoire d'une action, d'un événement, d'un vécu, elle sillonne son histoire personnelle liant de manière indissociable sa vie et son art. Ses triplés, son corps de femme ainsi que les événements et l'histoire de son pays, traversent son œuvre. Son regard d'observatrice passe de l'intime et du particulier au général et à l'objectif.
« Rien que « Pour l'amour de l'Art », nous confie t -elle, je suis contente de participer à ce premier Salon d'art organisé par l'Institut Français de Tunisie en collaboration avec la nouvelle galerie en ligne ou plutôt plateforme ArchivArt ! En ces temps moroses et bizarres de pandémie, nous avons tous besoin de respirer. Les artistes entre autres, ont envie de partager leurs créations et de les vendre évidemment!.
Ce salon, explique t-elle, est une occasion, comme il n'y en a pas beaucoup, pour montrer nos créations et partager de l'art. Je pense que c'est une sorte de petit ArtFair qui j'espère, aura une périodicité même une fois l'an. La Tunisie manque d'événements récurrents et la tradition de foire d'art est complètement absente. Il faut instaurer cela, et ouvrir le champ pour plusieurs artistes d'ici et d'ailleurs. J'espère en tous cas que cette première sera réussie. Il y a de bonnes affaires et des prix intéressants, surtout avec les séries limitées réalisées pour la plupart, spécialement pour le « Salon pour l'amour de l'Art ».
ArchivArt , une galerie virtuelle
C'est une plateforme d'expertise dans l'art africain contemporain plastique et visuel. Elle connecte les artistes contemporains africains aux circuits de visibilité et de vente d'art à l'échelle locale et internationale. Et se présente comme étant une galerie virtuelle qui met en avant les arts et artistes contemporains à travers des interviews, des portraits d'artistes, des vidéos et des podcasts sur la scène artistique en Tunisie actuellement, et en Afrique plus tard. Et aussi, une marketplace qui met à la vente des œuvres d'art et des productions artistiques uniques et/ou en séries limitées.
Une startup labellisée, fondée par Wafa Gabsi (CEO) et Khalil Liouane (CTO), ArchivArt a une approche unique : constituer une archive de données écrites et visuelles sur l'art contemporain, ce qui détermine sa vision de travailler sur le long terme sur l'éducation artistique, à l'heure du digital.
S.B.Z


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.