Coronavirus en Iran: prière du vendredi annulée, cinéma et théâtre fermés    Zamalek – Espérance de Tunis : Quel onze de départ pour Mouiine Chaabani ?    Coronavirus: Le président de la Lombardie se place en quarantaine    Tunisie : La liste des ministres qui ont prêté serment aujourd'hui    Coupe de Tunisie : Les arbitres des 16èmes de finale    Tunisie : Le message de Kais Saïed aux nouveaux ministres    kasserine: l'école qui a perdu 5 institutrices ne suspend pas les cours    Jazz à Carthage 2020 : billetterie et informations sur le 15ème épisode    FTAV : La suspension de la Omra est une mesure de précaution provisoire    MEMOIRE : Ali HAFAIEDH    Fonds Mondial pour la Nature : Appel à aider au bannissement des sacs en plastique    Fédération du cuir et de la chaussure : Appel à la création de hubs pour les professionnels du secteur    En attendant les candidatures : Calendrier pour les élections des membres de la cour constitutionnelle    Prévention contre le coronavirus : Le masque n'est pas nécessaire pour les personnes saines    Belle performance au Tournoi de Doha : Ons Jabeur sort la numéro 3 mondiale    Boxe : Les Tunisiennes Khouloud Hlimi et Mariem Homrani qualifiées pour Tokyo-2020    Le Chef du gouvernement sortant Youssef Chahed remet au Président de la République le rapport des activités du gouvernement 2016-2020    Tunisie : Rached Ghanouchi signe une correspondance adressée à Kais Saïed suite au vote de confiance    Retour sur la visite effectuée par le Président de la République au siège du Ministère de l'Intérieur        Au Théâtre de l'Opéra : La fantaisie zoologique de Saint-Saëns    Nabeul : Des ouvrières blessées dans l'explosion d'une bouteille de gaz à Menzel Bouzelfa    «Les Trois mystiques» de Karim Touwayma au Théâtre des Jeunes : Créateurs Authentique et beau…    Immigration clandestine : L'effet dissuasif du… coronavirus !    RESTART: Economie sociale et micro-entrepreneuriat pour les jeunes de 5 régions tunisiennes    Football : Programme TV de ce jeudi 27 février 2020    Qui est Mohamed Fadhel Kraiem, nommé ministre des TIC et de la Transition numérique ?    La Tunisie achète des avions militaires aux Etats-Unis    Tunisie: un défilé unique à l'FT “Over fifty… et alors ?” avec des personnalités tunisiennes et françaises    À l'issue d'une plénière décisive : Un consensus mineur pour des enjeux majeurs    Ligue 1 | Classement des buteurs : Okpotu prend le large    Coupe arabe (U20) : programme des quarts de finale    Une confiance en sursis    Le Phare de l'Entrepreneuriat : un concours entrepreneurial en Tunisie par JEY Entrepreneuriat    La cinéaste canadienne d'origine tunisienne HEJER CHARF annonce que son film « BEATRICE UN SIÈCLE » sera projeté au Théâtre auditorium Poitiers    La CTA et la CORP s'invitent à Sfax    Le point sur l'épidémie du coronavirus : Mise à jour du 27 février à 07H00    Météo: Prévisions pour jeudi 27 février 2020    Fakhfakh obtient une confiance à minima de l'ARP : Et pourtant, il doit réussir    Un divan à Tunis : la Tunisie se livre sur ses tourments post-révolutionnaires    Ons Jabeur écarte de son chemin la 3ème mondiale Karolina Plíšková et se qualifie pour les quarts de finale du Qatar Total Open    Coronavirus en France: le dernier jour du carnaval de Nice annulé (maire)    Samsung Blues Festival du 06 au 10 mars 2020 au palais Ennejma Ezzahra (les artistes en vidéos)    Kasserine : Un terroriste abattu par la garde nationale        Coronavirus : un Français est mort à Paris    Décès de l'ancien « Raïs » égyptien Hosni Moubarak    Coronavirus : trois nouveaux morts en Iran    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le dépistage précoce, une priorité
Publié dans Le Temps le 01 - 12 - 2010

Le cancer du sein, comment peut-on en parler en évitant le pathétique et le larmoyant ? Peut-on envisager sans fatalisme cette épreuve dont personne n'ose vraiment parler ? C'était le but des premières journées de sensibilisation à la prévention contre le cancer du sein organisées par l'Association Saïda et placées sous le Haut patronage de son Excellence Madame Leïla Ben Ali.
« Luttons ensemble contre le cancer du sein », un titre particulièrement engageant qui responsabilise les femmes tunisiennes appelées à aller se faire examiner au plus tôt, ce mal aujourd'hui guérit même s'il s'agit d'une rude épreuve à surmonter.
Car diagnostiquer et traiter le premier cancer féminin en Tunisie qui ronge sous nos cieux des jeunes de moins de 35 ans est loin d'être une sinécure. Les spécialistes réunis lors de cette journée étaient unanimes pour remarquer qu'il s'agit, pour commencer, de battre en brèche des idées reçues sur une maladie frappée du sceau du silence et d'amener par la suite, les patientes à s'y prendre en avance. « C'est une note d'espoir qu'on voudrait donner à nos concitoyennes car le cancer du sein est une maladie chronique qui se soigne. », fait remarquer le Pr Monia Hechiche membre de l'Association. La même idée a été reprise par le Pr Joseph Gligoroph qui a souligné que les recherches en la matière avancent d'une manière phénoménale. Côté traitement, la nouveauté a été présentée par ce cancérologue français qui a indiqué que de nouvelles voies de guérison sont tracées grâce à des thérapeutiques ciblées qui guérissent en dehors des méandres du suivi médical classique et des procédures parfois tâtonnantes de la chimiothérapie. « Aujourd'hui des patientes métastasées guérissent grâce à ces nouveaux traitements de thérapies ciblées dont certaines seront mises en place en 2011. Mais il faut bien cibler la population pour réussir le pronostic. Cela dit, le médecin traitant devrait être informé», avance-t-il.
Le Pr Khaled Rahal n'en revient pas: « hier seulement j'ai eu à ma consultation le cas d'une jeune femme de seulement 30 ans qui a un cancer ayant une taille tumorale très importante de 45 mm facilement détectable au toucher. Les tumeurs T4 sont visibles à l'œil nu. Les malades qui ne consultent pas représentent un cancer sur cinq. Ces femmes touchées par le cancer ignorent leur maladie. Et donc il y a du pain sur la planche pour les amener à subir un diagnostic au bon moment», avance -t-il en ajoutant « Dans notre pays l'incidence de cette maladie est plutôt faible mais elle va en augmentant. Entre 2019 et 2024 on s'attend à 3700 nouveaux cas. » Notre interlocuteur, lui aussi chef de service à l'Institut Salah Azaiez a dressé un état des lieux de la situation du cancer du sein et a rappelé dans la foulée que dans les années 70 les malades consultent pour une taille tumorale de 63,9 mm alors qu'en 2009 elles viennent consulter pour un nodule de 39 mm. « Il y a une amélioration du profil clinique mais la situation reste alarmante. » conclut-il.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.