KFW: Signature de huit accords de financement    Le Président de la République remet leurs lettres de créance à deux nouveaux ambassadeurs tunisiens en Russie et au Pakistan    Fnac Darty ouvre deux nouveaux magasins à Mall of Sousse    Photo du jour : Chahed rencontre Majoul mais l'évite du regard    Sonia Ben Cheikh visite à Dubaï le Centre distingué de la Santé de la FIFA et le Centre de la Jeunesse arabe    Tunisie: Le géant japonais des composants automobiles SUMITOMO créant 5 000 emplois à terme    Ezzedine Saidane : on n'est pas d'accord sur le diagnostic de la situation économique    Ibrahimovic de retour à Milan ?    Tunisie-Ligue 2: les arbitres de la septième journée    Ligue des champions : le stade de Radès accueillera le choc ESS-Al Ahly    Baisse du nombre des étudiants en Tunisie    L'association Shanti marque sa présence aux Dunes Electroniques 2019 (vidéo)    Démarrage du dépôt des déclarations relatives à la formation de groupes parlementaires    Le Président de la République reçoit le Président de l'ISIE Nabil Baffoun    MG propose à ses clients un magasin au cœur du désert aux Dunes Electroniques 2019    Tunisie: Arrestation d'un dangereux délinquant à Sousse condamné à 13 ans de prison    Tunisie: Youssef Chahed reçoit Samir Majoul    Participation de la Start-up tunisienne ConceptLab au salon parisien RENT 2019    Bientôt, 1kg de viande pourrait atteindre les 40 dinars    Mall of Sousse: Le luxueux et plus grand centre commercial de Tunisie (photos,vidéo)    Tunisie: La commission spéciale des finances de l'ARP décide l'adoption du budget complémentaire de 2019    Boudhina :Un audit approfondi des prêts et dettes obtenus est nécessaire    René Trabelsi effectue une visite d'inspection à divers départements et services de l'Aéroport international de Tunis-Carthage    Les conseillers auprès du Chef du gouvernement Youssef Chahed démissionnent à tour de rôle ou bien il est mis fin à leur fonction    Tunisie – La Ligue 1 reprend ses droits ce week-end    CAN 2021 (Eliminatoires) : L'international Wahbi Khazri en tête du classement des buteurs    Prochainement, démarrage de la régularisation des groupements résidentiels bâtis sur des terrains domaniaux.    En vidéo : Racha Ben Maaouia, sublime au Festival International du Caire    Quinze migrants tunisiens secourus au large de Zarzis    La Tunisie élue pour 4 ans membre du Conseil exécutif de l'UNESCO    Abidi : il nous faut un gouvernement paritaire entre hommes et femmes    L'Espérance de Tunis sans défense contre l'Olympique de Safi !    En photos : Dorra Zarrouk, reine du tapis rouge au festival international du film du Caire    À l'occasion de sa visite en Afrique, James Quincey, PDG de Coca-Cola, déclare que la région est le moteur de la croissance future de la Société    Libye: Des troupes de Haftar annoncent avoir abattu un drone italien    La Tunisie élue membre du conseil exécutif de l'UNESCO    Les causes du décès de Feu Adam Boulifa selon le rapport du médecin légiste et l'avocate de la famille    La Poste tunisienne édite un timbre poste commun sur “Al-Quds capitale de la Palestine”    Le Président de la République rend visite aux agents de la Protection civile victimes de l'explosion d'un réservoir à essence à Ras Jedir    Ibn Khaldoun, inspiration tunisienne préférée de Boris Johnson    Journées des arts de la marionnette de Carthage : Date limite des demandes d'accréditation-presse    En Italie, les sangliers luttent contre le trafic de cocaïne    Le Consulat général de Tunisie organise une réception en l'honneur de la communauté tunisienne à Istanbul    Le mot « Zbeul » figure désormais dans l'abécédaire des Gilets jaunes en France    Volée il y a 20 ans, La bague d'Oscar Wilde retrouvée    Tunisie: Libération de Sami Fehri, précisions de Sofiene Selliti    La Tunisie réaffirme son soutien à la juste cause palestinienne    Les exposants de la beauté et accessoires à EL Vitrina Sfax – Novembre 2019    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





L'escalade !
Tension entre enseignants et ministère de l'Education
Publié dans Le Temps le 01 - 02 - 2013

Sit-in, le 7 février à La Kasbah, grève d'avertissement le 19 et éventuellement le non dépôt des notes du 2ème trimestre
Après la réussite de la grève des enseignants du secondaire organisée les 22 et 23 janvier courant, les rapports déjà tendus entre le ministère de l'Education et le Syndicat général de l'Enseignement secondaire ne semblent pas connaître leur épilogue.
Une réunion extraordinaire de la Commission administrative sectorielle de l'enseignement secondaire s'est tenue, mercredi dernier, à huis clos, au siège de l'Union Générale Tunisienne du Travail (UGTT), pour examiner les propositions des professeurs de l'enseignement secondaire pour la prochaine période. Une évaluation a été faite des incidences découlant de la dernière grève. A l'ouverture des travaux de la Commission Lassâad Yakoubi, secrétaire général du syndicat, a rappelé le succès de cette grève observée dans tout le territoire. « C'était une décision réfléchie prise par la Commission administrative », dit-il. Tout en saluant les enseignants pour leur combativité, il a rappelé que lorsqu'ils décident d'une grève, ils sont capables de la réussir. Il déplore la campagne de dénigrement orchestrée contre les enseignants avant même que la grève naît lieu. Pour le moment le dialogue se trouve bloqué entre le ministère et le syndicat.
Lassâad Yakoubi, déplore que le ministère de la Jeunesse et des Sports ait engagé un concours de promotions professionnelles sans tenir compte des nouveaux critères pratiqués par le ministère de l'Education. Il rappelle que d'habitude le ministère de la Jeunesse et du Sport s'aligne normalement sur tout ce que fait le ministère de l'Education en matière de promotion et de déroulement de carrière professionnelle. Des accords sont signés avec ce ministère en matière de promotion. Ils n'ont pas été respectés.
Par ailleurs, les directeurs d'établissements secondaires et des collèges moyens, subissent un véritablement harcèlement pour présenter des listes des enseignants grévistes aux directions régionales de l'Education. Le secrétaire général affirme que « le ministère de l'Education n'a pas le droit de poser ce problème. Lors de la grève des enseignants de l'école de base, suite au mouvement de protestation contre la ponction des jours de grève du salaire, il a été convenu que le Gouvernement et l'UGTT en discuteront ensemble et décideront de ce qu'il faudra faire ». Aucune décision n'a été prise. Il faut attendre ce qui sera convenu, pour amputer ou non les jours de grève sur le salaire.
Par ailleurs, la commission administrative a été appelée à discuter le programme d'apprentissage mis en place par le ministère de l'Education en collaboration avec l'organisation britannique « ERIS » sous le thème « Education à la citoyenneté et la sensibilisation électorale chez les élèves de l'enseignement secondaire ». Lassâad Yakoubi, rappelle qu'il y a plusieurs tiraillements à propos de ce sujet qui manque de clarté. Les élèves ne doivent pas être mêlés aux tergiversations politiques.
La Commission administrative sectorielle a décidé d'organiser un sit-in de protestation à la place du Gouvernement à la Kasbah, jeudi 7 février courant. Une grève d'avertissement sera observée le 19 février. Une semaine après la Commission administrative se réunira pour décider des modalités du non dépôt des notes des examens du deuxième trimestre auprès de l'administration. Lassâad Yakoubi a, par ailleurs, souligné la détermination à défendre les revendications tout en manifestant la disposition du syndicat à poursuivre les négociations au sujet des questions qui font objet de litige.
Cette position prise par le Syndicat général de l'Enseignement secondaire, n'est pas acceptée par le ministère de l'Education.
La veille de la dernière grève, le ministre de l'Education Abdellatif Abid avait déclaré que les divergences entre le Syndicat et le ministère concernent deux points fondamentaux.
Le premier est relatif au doublement de l'incidence financière des promotions professionnelles. Pour satisfaire cette revendication on doit mobiliser un montant de 70 millions de dinars. « C'est une revendication fort onéreuse. Nous ne sommes favorables à l'amélioration de la situation matérielle des enseignants, mais elle aura des répercussions sur les autres corps de métier, comme les instituteurs, les surveillants, le personnel de la santé ... Rien n'empêche la poursuite du dialogue sur cette question », disait le ministre. Le deuxième point de divergence concerne une revendication nouvelle, celle d'une prime de pénibilité de 150 dinars par mois. Les fonctionnaires, dont les enseignants, ont déjà bénéficié des 70 dinars d'augmentation de salaire. Cette prime va coûter 171 millions de dinars au budget de l'Etat.
Au nom de la pénibilité, le syndicat demande la baisse des heures de travail, la retraite à 55 ans et maintenant un prime de 150 dinars.
Globalement, le ministère est favorable à plusieurs revendications dont le coût s'élève à 65 millions de dinars. Il demande le report des négociations sur d'autres points dont le coût s'élèverait à 241 millions de dinars soit, 1% du budget de l'Etat, l'équivalent du recrutement de 16.000 professeurs, ou 20.000 instituteurs.
Comme le remaniement ministériel est à l'ordre du jour, comment va réagir le syndicat avec le nouveau ministre au cas où Abdellatif Abid serait remplacé ? Quelle que soit le ministre, le budget de l'Etat supportera-t-il un tel effort ?


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.