CHAN 2020 : La Tunisie l'emporte sur la Libye 1 à 0 dans le cadre du match aller    Feu l'ancien président Zine El Abidine Ben Ali a été inhumé ce samedi à Médine    Tunisie – Libye : le Onze de départ des Aigles de Carthage    Tournoi de Wuhan : Ons Jabeur ne passe pas pour le tableau final    Tunisie – Le tribunal administratif a fini d'examiner les recours contre les résultats des élections présidentielles    Programme TV du samedi 21 septembre    CS Sfaxien : Suspension de toutes les activités sportives au complexe du club    La famille Ben Ali annonce un Fark au domicile de sa première épouse    La Télévision Tunisienne fournit de considérables efforts pour permettre à Nabil Karoui de s'exprimer et de participer au débat télévisé du 2ème Tour    Football :Programme TV de ce samedi    En photos : Les tunisiennes font sensation au festival du film d'El Gouna    La lettre poignante de Nabil Karoui à ses partisans    La rubrique Nécrologie de La Presse publie les détails du Fark de Ben Ali    Sami Fehri s'exprime après la décision de la HAICA    Technopole Sfax « CoStarT » : Appel A Candidature des Porteurs de Projet    Le FP met en garde contre toute instrumentalisation de la Justice    Tunisie: Démantèlement d'un réseau d'Algériens de trafic de stupéfiants à Yasmine Hammamet    Le Tribunal administratif examine ce samedi les recours en Appel de 6 candidats à la Présidentielle    Tunisie: Plan de promotion de 64 PME pour un financement de 138 millions de dinars        Cogite partenaire régional de RiseUp Egypte pour la compétition Pitch by the Pyramids    CS Sfaxien : le Malien ‘Chato" officiellement qualifié pour le match face à la JS Kairouan    Championnat du Monde du Couscous 2019: L'EPI D'OR soutient 3 chefs tunisiens    TASDIR+: Lancement de Son 4ème Appel à Candidatures sous le thème La conquête des marchés extérieurs    JMC 2019: ERKIZ HIP HOP    Youssef Chahed explique les raisons de sa défaite à l'élection présidentielle    Aménagement de la Boucle Centrale du métro léger de Tunis et du pôle d'échanges multimodale de la place de Barcelone: Bouclage du financement du projet    Xiaomi présente la Redmi Series et ses 4 modèles Redmi Note 7, Redmi 7, Redmi 7A & Redmi Go    La BCT annonce des réserves de devises de 18327 millions de dinars couvrant 103 jours d'importations    Tunisie: Evolution exceptionnelle des indicateurs relatifs aux revenus du tourisme    CITROËN OUVRE SES PORTES A GAFSA !    Tunisie – VIDEO : Le comité de défense de Belaïd et Brahmi accuse !    Evènement du Compact with Africa : [email protected]    Tunisie : Zine El Abidine Ben Ali n'est plus    Opération anti-terroriste menée par Interpol en Tunisie    Journée Européenne des Langues 2019 en Tunisie le 25 septembre (Programme)    JTC 2019 : Prolongation du délai de dépôt des candidatures au 25 septembre    Classement FIFA : la Tunisie conserve sa 29e place mondiale    QUAND LE CIEL SE MIT A CRIER    Tunisie – Météo : Ciel nuageux avec quelques pluies sur le nord et le centre    Projection du film Tunisien “Fataria” dès le 25 septembre (B.A. & Synopsis)    « MBC5 – Cinq": La nouvelle chaîne satellitaire de divertissement familial exclusivement dédiée aux pays du Maghreb    En vidéo : MBC Cinq, la nouvelle chaîne dédiée aux pays du Maghreb    Le sommet et le forum économique Russie-Afrique    Confirmation du décès de l'Adjudant-chef de la Garde nationale Najiboullah Cherni dans les affrontements de Hydra    Corée du Nord- Pyongyang effectue de nouveaux tirs de missiles    Mohamed Ali Chihi – Ambassadeur de Tunisie à Moscou – décoré de la médaille de la Coopération russe    Fin de la cavale du meurtrier de Farès, le jeune serveur tunisien d'origine Djerbienne tué par balles pour un sandwich    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





L'escalade !
Tension entre enseignants et ministère de l'Education
Publié dans Le Temps le 01 - 02 - 2013

Sit-in, le 7 février à La Kasbah, grève d'avertissement le 19 et éventuellement le non dépôt des notes du 2ème trimestre
Après la réussite de la grève des enseignants du secondaire organisée les 22 et 23 janvier courant, les rapports déjà tendus entre le ministère de l'Education et le Syndicat général de l'Enseignement secondaire ne semblent pas connaître leur épilogue.
Une réunion extraordinaire de la Commission administrative sectorielle de l'enseignement secondaire s'est tenue, mercredi dernier, à huis clos, au siège de l'Union Générale Tunisienne du Travail (UGTT), pour examiner les propositions des professeurs de l'enseignement secondaire pour la prochaine période. Une évaluation a été faite des incidences découlant de la dernière grève. A l'ouverture des travaux de la Commission Lassâad Yakoubi, secrétaire général du syndicat, a rappelé le succès de cette grève observée dans tout le territoire. « C'était une décision réfléchie prise par la Commission administrative », dit-il. Tout en saluant les enseignants pour leur combativité, il a rappelé que lorsqu'ils décident d'une grève, ils sont capables de la réussir. Il déplore la campagne de dénigrement orchestrée contre les enseignants avant même que la grève naît lieu. Pour le moment le dialogue se trouve bloqué entre le ministère et le syndicat.
Lassâad Yakoubi, déplore que le ministère de la Jeunesse et des Sports ait engagé un concours de promotions professionnelles sans tenir compte des nouveaux critères pratiqués par le ministère de l'Education. Il rappelle que d'habitude le ministère de la Jeunesse et du Sport s'aligne normalement sur tout ce que fait le ministère de l'Education en matière de promotion et de déroulement de carrière professionnelle. Des accords sont signés avec ce ministère en matière de promotion. Ils n'ont pas été respectés.
Par ailleurs, les directeurs d'établissements secondaires et des collèges moyens, subissent un véritablement harcèlement pour présenter des listes des enseignants grévistes aux directions régionales de l'Education. Le secrétaire général affirme que « le ministère de l'Education n'a pas le droit de poser ce problème. Lors de la grève des enseignants de l'école de base, suite au mouvement de protestation contre la ponction des jours de grève du salaire, il a été convenu que le Gouvernement et l'UGTT en discuteront ensemble et décideront de ce qu'il faudra faire ». Aucune décision n'a été prise. Il faut attendre ce qui sera convenu, pour amputer ou non les jours de grève sur le salaire.
Par ailleurs, la commission administrative a été appelée à discuter le programme d'apprentissage mis en place par le ministère de l'Education en collaboration avec l'organisation britannique « ERIS » sous le thème « Education à la citoyenneté et la sensibilisation électorale chez les élèves de l'enseignement secondaire ». Lassâad Yakoubi, rappelle qu'il y a plusieurs tiraillements à propos de ce sujet qui manque de clarté. Les élèves ne doivent pas être mêlés aux tergiversations politiques.
La Commission administrative sectorielle a décidé d'organiser un sit-in de protestation à la place du Gouvernement à la Kasbah, jeudi 7 février courant. Une grève d'avertissement sera observée le 19 février. Une semaine après la Commission administrative se réunira pour décider des modalités du non dépôt des notes des examens du deuxième trimestre auprès de l'administration. Lassâad Yakoubi a, par ailleurs, souligné la détermination à défendre les revendications tout en manifestant la disposition du syndicat à poursuivre les négociations au sujet des questions qui font objet de litige.
Cette position prise par le Syndicat général de l'Enseignement secondaire, n'est pas acceptée par le ministère de l'Education.
La veille de la dernière grève, le ministre de l'Education Abdellatif Abid avait déclaré que les divergences entre le Syndicat et le ministère concernent deux points fondamentaux.
Le premier est relatif au doublement de l'incidence financière des promotions professionnelles. Pour satisfaire cette revendication on doit mobiliser un montant de 70 millions de dinars. « C'est une revendication fort onéreuse. Nous ne sommes favorables à l'amélioration de la situation matérielle des enseignants, mais elle aura des répercussions sur les autres corps de métier, comme les instituteurs, les surveillants, le personnel de la santé ... Rien n'empêche la poursuite du dialogue sur cette question », disait le ministre. Le deuxième point de divergence concerne une revendication nouvelle, celle d'une prime de pénibilité de 150 dinars par mois. Les fonctionnaires, dont les enseignants, ont déjà bénéficié des 70 dinars d'augmentation de salaire. Cette prime va coûter 171 millions de dinars au budget de l'Etat.
Au nom de la pénibilité, le syndicat demande la baisse des heures de travail, la retraite à 55 ans et maintenant un prime de 150 dinars.
Globalement, le ministère est favorable à plusieurs revendications dont le coût s'élève à 65 millions de dinars. Il demande le report des négociations sur d'autres points dont le coût s'élèverait à 241 millions de dinars soit, 1% du budget de l'Etat, l'équivalent du recrutement de 16.000 professeurs, ou 20.000 instituteurs.
Comme le remaniement ministériel est à l'ordre du jour, comment va réagir le syndicat avec le nouveau ministre au cas où Abdellatif Abid serait remplacé ? Quelle que soit le ministre, le budget de l'Etat supportera-t-il un tel effort ?


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.