Mandat de dépôt contre le capitaine de la Garde nationale après avoir accepté un pot de vin    Monde-Daily brief du 03 octobre 2022: Guerre en Ukraine : Les Ukrainiens prouvent qu'ils peuvent repousser les russes, dit OTAN    Interception de 44 migrants subsahariens au large de la Tunisie    Tunisie Telecom et Huawei : ensemble pour la création de l'avenir    Hyundai Tunisie remporte le label de "L'entreprise qui respecte les droits du consommateur"    MIME – ONUDI Tunisie : Lancement du projet « Employment4Youth »    Tlili Mnasri: L'ISIE est indépendante du pouvoir en place    L'insupportable arrogance des Occidentaux    Tunisie : Machrou Tounes ''n'est pas concerné'' par les législatives    Ooredoo Tunisie tient son engagement auprès de l'unité d'oncologie pédiatrique de Salah Azaiez    Béja: Suspension des cours suite à l'agression d'une enseignante [Vidéo]    Jasmin Open Monastir : Sur quelle chaine regarder les matches de Ons Jabeur ?    10 blessés dans un accident de la route à Kasserine [Vidéo+Photos]    « La Tunisie en avant » appelle à la création d'un bloc électoral    Noureddine Taboubi : pour lever la compensation, il faut un Smig d'au moins mille dinars !    Run In Carthage a vécu sa 6ème édition après deux ans d'interruption due à la Covid : Comme on se retrouve !…    Classement WTA : Ons Jabeur dauphine, Kontaveit 3e, et Sherif revient dans le Top 50    Tunisie : Le SNJT condamne l'agression contre les journalistes des " Quatre vérités "    Tunisie Télécom : Le délai de dépôt des candidatures pour le choix des administrateurs au conseil d'administration prolongé    3ème appel à projets FAST :Deux programmes renforcer la création de liens entre les startups/TPE/PME et les Grandes entreprises    Al Massar ne participera pas aux prochaines législatives    Néji Jmal démissionne d'Ennahdha    Des pays européens ont l'intention de restreindre les transferts de fonds des résidents étrangers, selon l'OTE    Tunisie-Météo : Températures en légère hausse    Prix du vaccin contre la grippe saisonnière    Ouvrières agricoles-Le cri du cœur des oubliées de la précarité: Pensez à nous! [Vidéo]    Deformation Theory of Discontinuous Groups: Le nouveau livre du professeur Ali Baklouti    Jean-Pierre Elkabbach reprend la plume    Création "Wahm" de Marwen Errouine avec Le Ballet de l'Opéra de Tunis    Commune de Zarzis : Qui sème le vent...    La Tunisie à la foire internationale du livre en Arabie Saoudite : Le privilège d'être un invité d'honneur !    Tribune | De l'histoire de l'Art à la pratique artistique contemporaine Tunisienne : La migration du statut de l'objet, d'un état de servitude à un acte de dénonciation    L'affaire FTF-CSChebba au crible | Entre bonne guerre et mauvais procès...    Expatriés | Laâyouni crève l'écran    Affaire Brest – Belaili : Youcef Belaïli sort du silence !    Express    Par Amine BEN GAMRA : Transformation digitale dans le secteur bancaire : où en est vraiment la Tunisie de ses ambitions ?    «Dreaming » d'Emel Mathlouthi au Théâtre Municipal de Tunis : Retour sur scène    Burkina Faso : Des manifestants s'en prennent aux intérêts français dans le pays    Hédi Bouraoui élevé Académicien à vie à la Société Royale du Canada    L'Algérie sera candidate à l'organisation de la CAN 2025    Foot-Europe: le programme du jour    En photos - Manifestation de soutien aux Iraniennes à Tunis    Monde-Daily brief du 30 septembre 2022: Guerre en Ukraine : Poutine officialise l'annexion de quatre régions occupées    Spectacle Mallasine Story interprété par Bilel Briki au 4ème art    Les plus beaux dessins de soutien aux Iraniennes    La France décore Slim Khalbous des insignes de Chevalier de l'ordre des Arts et des Lettres.    La vigilance éternelle    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Abdoulaye Wade à Sarkozy occupez-vous de votre campagne électorale
Publié dans L'expert le 26 - 02 - 2012

Voila hier on vous rapporte les événements qui se sont passés au Sénégal à la veuille de l'élection présidentielle et qui connait depuis plusieurs semaines des protestations contre la candidature du président sortant Abdoulaye Wade.
Les bureaux de vote qui viennent de fermer à l'instant à part quelques-uns qui avaient ouvert après l'heure officielle dans lesquels des électeurs attendaient encore de voter, ou pour lesquels la participation était jugée faible.
Fort est de constater que en plus Abdoulaye Wade, 13 candidats, dont trois de ses anciens Premiers ministres, Moustapha Niasse, Idrissa Seck et Macky Sall, ainsi que le patron du Parti socialiste, Ousmane Tanor Dieng se sont présentés à cette élection. Mais il importe de noter qu'avant de commencer le contage, l'opposition réclame déjà un nouveau scrutin sans Abdoulaye Wade.
En effet, l'opposition qui parle d'un coup d'état électoral, propose l'organisation d'une nouvelle élection présidentielle dans un délai de six à neuf mois à laquelle le président Wade s'engage à ne pas se présente.
Pour aujourd'hui en tout cas apparemment les sénégalais ont voté en masse.
Les observateurs ont pu constater que de longues files d'attente s'étaient formées dans le calme devant les bureaux de vote aussi bien en province, qu'à Dakar et sa banlieue.
Bien qu'aucun taux de participation officiel n'ait été publié, les premiers résultats officiels provisoires sont attendus mardi, mais des résultats partiels et des estimations devraient être disponibles dès lundi.
Questionner sur la possibilité de révolte, dans une interview au Journal du Dimanche, Abdoulaye Wade a assuré que l'opposition est incapable d'organiser de telles choses et qu'il est impensable pour lui que les sénégalais révoltent contre lui
Il a déclaré que sa majorité est si écrasante que qu'il pense être élu avec un fort pourcentage dès le premier tour.»
D'ailleurs, n'a pas caché sa colère contre Nicolas Sarkozy et les américains, en déclarant que ce dernier n'est pas son adversaire et ce n'est pas aux Européens de décider des affaires du Sénégal.
Pour lui, les Français et les Américains cherchent à l'embêter, parce ce qu'il n'est pas suis pas docile.
D'ailleurs dans une interview accordée à Jeune Afrique, Alain Juppé le ministre français des Affaires étrangères a jugé que «la durée excessive de l'exercice du pouvoir peut poser problème».

Dali Najeh


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.