Imed Trabelsi bénéficie d'un non-lieu dans une affaire de falsification    Exclusif-Réconciliation pénale: Vers la création d'un nouvel organe juridique    MEMOIRE : Baya MOUMNI    MEMOIRES : Houda BOUSLAMA et Hajja Khedija BOUSLAMA    CONDOLEANCES : Fethia BEN AYED    Ooredoo Tunisie lance la meilleure promotion Internet du marché    Journée Mondiale de la Douane | Smart Customs Hackathon 2022 : Innover les méthodes de travail...    Fethi Nouri : financer l'Etat alors que la croissance est en berne est assimilable à avoir recours à la planche à billets    EN : Kebaier et Ben Romdhane remis du Coronavirus !!    CdM 2022 / Am-Sud : l'Argentine grâce à Di Maria, le Brésil tenu en échec    Liste officielle internationale des arbitres et arbitres assistants tunisiens pour la saison 2022-2023    Tunisie – météo : Ciel dégagé et températures en légère hausse    Arrestation de subsahariens pour le kidnapping d'un homme d'affaires français en Tunisie    Vers la concrétisation du programme des "Ponts du commerce arabo-africains" pour les entreprises tunisiennes    Messenger vous dira quand quelqu'un prend une capture d'écran d'un chat    Kaïs Saïed informé des prochaines échéances internationales auxquelles la Tunisie prendra part    Lotfi Khaldi, juriste, expert GRH et en gestion des projets et expert de la société civile et de la protection du consommateur à La Presse : «Certains acteurs ont profité de l'anarchie économique...»    En vidéo : tous les détails sur '' [email protected] III '' de Enactus Tunisia et La Fondation Citi    NEWS | Benayada en route vers Al Gharrafa ?    CAN 2021 | Quarts de finale Tunisie-Burkina Faso – Demain soir (20h00) : Au gré du covid !...    La balance commerciale du secteur textile tunisien nettement excédentaire en 2021    Les entreprises du numérique sont autorisées à soumissionner aux demandes d'appels d'offres publiques en devises étrangères    Neïla Sellini, déclarée morte par la CNRPS    Dr Rafik Boujdaria annonce une mauvaise nouvelle    5144 doses de vaccins administrées jeudi    AS Réjiche : Le portier Lassad Hammami indisponible trois mois    Le Parti des travailleurs refuse toute atteinte à la constitution de 2014    Tunisie: Mondher Kebaier encore positif    Une cargaison de cocaïne de plus d'une demi tonne destinée à la Tunisie saisie en Equateur, du nouveau    Coronavirus: 14 décès et 8343 nouvelles contaminations, Bilan du 26 janvier 2022    Pourquoi: Savoir où mettre les pieds    Dialogues éphémères: Un hymne à Binswanger    Tunisie-Rym Mourali [AUDIO] : « Le Conseil Suprême de l'Education, évoqué par Saied aujourd'hui, est l'un des projets d'Ennahdha et voici pourquoi il est dangereux »    Coronavirus : La Catalogne supprime le passe sanitaire, jugé inefficace face à Omicron    Adel Megdiche, le peintre qui s'en va avec son monde    Décès de l'artiste peintre Adel Megdiche    FTF : La FIFA accepte de financer de nouveaux projets (Wadi Jari)    Attaque du Capitole: Donald J. Trump entre le marteau et l'enclume    Ukraine: Un soldat tue cinq de ses collègues avant de s'enfuir    César 2022 : l'acteur Sami Oitalbali nominé pour le César du meilleur espoir masculin    salon des créateurs MOOD TALENT: 6e anniversaire du 4 au 6 février 2022 à l'hôtel Dar El Marsa    Le chanteur Florent Pagny annule sa tournée à cause d'un cancer, sera-t-il présent à The Voice?    Google Doodle rend hommage à l'actrice Egyptienne Souad Hosni, la Cendrillon du monde arabe    Exposition au musée de l'Institut du Monde Arabe : Slimen Elkamel à cœur ouvert    Tunisie : Départ des vols depuis l'aéroport d'Istanbul via une seule piste    Kaïs Saïed souhaiterait appliquer un modèle proche du Velayet-e faqih iranien, selon Hatem Mliki    Centenaire du cinéma tunisien : Zoom sur un pionnier nommé Albert Samama Chikly    Ukraine : les USA évacuent livrant le pays à Poutine, l'UE spectatrice    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Des experts mettent en garde contre les risques d'exposition au plomb dans les peintures
Publié dans Tuniscope le 30 - 11 - 2021

Des experts en toxicologie et en médecine du travail ont mis en garde contre les risques sanitaires de l'exposition au plomb dans les peintures, notamment pour les enfants, soulignant que 30 marques de peintures produites localement contiennent du plomb, un métal hautement toxique ajouté à la peinture pour lui donner la couleur désirée ou aider à accélérer son séchage.
A cet égard, Jihen Houssaynette, docteur en médecine de travail, a recommandé d'interdire l'usage de matières dangereuses telles que le blanc de plomb et le sulfate de plomb dans les travaux de peinture et d'embellissement pratiqués dans les établissements éducatifs. Elle a appelé, aussi à assurer un contrôle régulier des travailleurs les plus exposés au plomb, et à intervenir pour en limiter les conséquences. En effet, la quantité de plomb inclue dans les peintures, dans certains pays, est 400 fois supérieure à celle autorisée dans les pays développés, selon les experts du Réseau international pour l'élimination des Polluants Organiques Persistants (POPs). De même jusqu'à septembre 2019, 73 pays uniquement disposaient de mesures juridiques permettant de limiter la production, l'importation et la vente de peinture au plomb, ce qui ne représente que 38 % de l'ensemble de pays dans le monde, d'après le Programme des Nations Unies pour l'environnement (PNUE) Le plomb responsable de la baisse des performances intellectuelles chez les enfants
D'après un rapport, réalisé par l'UNICEF en partenariat avec l'organisation internationale à but non lucratif Pure Earth, 800 millions d'enfants dans le monde peuvent être exposés au plomb toxique, ce qui nuiraient à leurs santés. Le même rapport précise qu'un enfant sur trois, à travers le monde, peut être victime d'une intoxication au plomb. La plupart de ces enfants sont issus de pays à revenu faible ou intermédiaire, dont ceux de sud de l'Asie et de l'Afrique. Selon le même rapport, les bébés et les enfants de moins de 5 ans sont les plus exposés au danger, étant donné que leurs cerveaux sont encore en phase de croissance et que le plomb que contiennent les peintures peut les altérer gravement.
L'exposition au plomb chez les enfants est mesurée au microgramme par décilitre de sang ou par litre de sang. Une augmentation du taux de concentration de plomb chez les enfants en bas âge nuit à leur développement neurocognitif et comportemental.
Même des degrès faibles de plombémie sont parfois associés, selon l'Organisation mondiale de la Santé (OMS), à une baisse de l'intelligence chez l'enfant, à des problèmes comportementaux et à des difficultés d'apprentissage. À mesure que l'exposition au plomb augmente, la diversité et la gravité des symptômes et des effets s'accroissent également.
Responsabilité du ministère de l'éducation
La présidente de l'Association de l'éducation environnementale pour les futures générations et coordinatrice du réseau International IPEN (International Pollutants Elimination Network) de la région MENA, Samia Gharbi a indiqué que « le ministère de l'Education devrait être attentif à la composition des peintures utilisées dans les établissements scolaires fréquentés par un grand nombre d'enfants et d'élèves ». Elle a souligné dans une déclaration à l'agence TAP, que «les consultations avec les industriels ont abouti à des résultats positifs étant donné que ces derniers ont affirmé leur disposition à réduire la contenance en plomb et en substances nocives pour la santé et l'environnement en attendant la mise en place du cadre juridiques adéquat».
Entre temps, les entreprises spécialisées dans la production des peintures sont appelées à afficher les composants des peintures produites sur les réservoirs et à indiquer si ces peintures contiennent du plomb ou des substances toxiques pour permettre aux consommateurs de faire le bon choix, a-t-elle dit.
Une loi régissant l'industrie des peintures sera prête à la fin de 2022
La Tunisie prépare actuellement un texte de loi en vue de limiter le taux de plomb et de cadmium dans les peintures industrialisées et importées, puis distribuées sur le marché tunisien, ainsi que dans les solvants organiques, tels que le "benzène" et le "toluène". Dans une deuxième étape, il est prévu d'éliminer les additifs toxiques dans les peintures afin de préserver la santé publique et de protéger l'environnement.
Cette législation sera prête à la fin de l'année 2022, a indiqué le directeur de l'Environnement industriel au ministère de l'Environnement, Youssef Zidi à l'Agence TAP, précisant que cette loi sera adoptée par les départements e l'Environnement et de la Santé, ce qui va aider à organiser le secteur de la production de peinture et l' adapter aux normes de qualité sanitaire et environnementale. Et de poursuivre que l'accélération de la publication de cette loi dépend des industriels qui ont manifesté, à ce stade, leur adhésion à ce projet ainsi du temps nécessaire à l'adoption des alternatives appropriées". Ainsi, ce projet présenté au public par les autorités de l'environnement et sanitaires dans sa version pré-finale, fixera les taux de plombs et de ses composantes, dans la limite de 90 milligrammes par kg, ainsi que de cadmium et de ses composants dans les limites de 100 mg/kg, tout en maintenant les proportions de solvants à des niveaux conformes aux normes internationales.
Il s'agit de favoriser une gestion saine de ces produits chimiques, en termes de production et d'utilisation, tout en préservant la santé de l'être humain, et l'environnement. La Tunisie compte parmi les premiers pays ayant ratifié la Convention de l'OIT du 25 octobre 1921 interdisant l'utilisation de la céruse et du sulfate de plomb dans les peintures, et ce grâce au décret beylical du 19 octobre 1934. Amal-SAB- IG


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.