Safi Said : « Il faut désigner des personnalités fortes »    Précisions du Restaurant Mansourah suite au regrettable accident survenu dimanche dernier    Chute des recettes touristiques de 56%, à fin juillet 2020    Lancement de Sundance TV concours de courts métrages au MENA    Coronavirus | 17 nouveaux cas dont 2 locaux    Le Startup Career Jam de Flat6Labs Tunis, un salon de l'emploi 100% virtuel    Festival international de Sousse : Annulation du One man show de Lotfi Ebdelli et les autres spectacles    DIX-SEPT nouveaux cas de Coronavirus dont 2 cas locaux enregistrés en Tunisie    La CDC signe un accord de partenariat avec la Société Al Buhaira Invest    Hichem Ajbouni : un député de 9alb Tounes m'a demandé de ‘'régler'' les dossiers de Nabil Karoui    BH Bank : Un PNB de 220.5 millions de dinars (2ème Trimestre 2020)    Minutes Entrepreneurs : une nouvelle opportunité pour la jeunesse africaine    Change devises en dinar tunisien : Cours du 05 août 2020    Explosion au Liban : Envoi de 2 avions militaires à beyrouth et prise en charge de 100 blessés en Tunisie    Rafael Nadal renonce à l'US Open    déclaration Nissaf Ben Alaya    Première baignade, dernier rendez-vous... L'histoire d'un drame survenu à Kélibia    Entretiens de Mechichi à Dar Dhiafa : Peut-on envisager un gouvernement sans Ennahdha ?    Mohannad Ali, Fatima Akif couronnée reine et roi du football freestyle africain lors du Freestyle UNLOCKED Africa 2020    Tunisie: Yassine Ayari [vidéo]: Le parlement doit être dissout    Tunisie – année scolaire 2020-2021: Ouverture de l'inscription à distance des élèves du primaire    Protestations et blocages de routes à cause des coupures d'eau : L'Aïd de la soif    Le coronavirus...encore des mois, voire des années    CONDOLEANCES : Salha LAABIDI        Concert «Nesmet al-mahabba» avec l'Orchestre philharmonique de Tunis sous la Direction de Chadi Garfi : Un régal !    ESS | Entraîneur : Benzarti dans le viseur    Deux fortes explosions à Beyrouth, bilan provisoire: une centaine de morts et 4000 blessés    Coronavirus : L'UEFA annonce une batterie de règles très strictes    Mini-Football | Coupe de Tunisie (finale) : Quel enjeu !    Affaire EST-WAC devant le tas : Il ne faut pas trop rêver !    La communauté tunisienne à Beyrouth va bien    Tunisie: 15 candidats à l'immigration clandestine dont une femme secourus au large de Kerkennah    Justice: Libération de Taoufik Ben Brik    Explosion de Beyrouth, un survivant tunisien raconte    Nouveau comité d'investissement pour fournir des solutions au financement de la résurgence énergétique de l'Afrique    Le bilan de l'explosion à Beyrouth dépasse 100 morts    Tunisie – Condoléances de Kaïs Saïed au président libanais    Explosions à Beyrouth : 50 morts et 2 750 blessés    Bilel Aloui revient avec son tricycle ‘'pédagogique''    Football : Iker Casillas annonce sa retraite    Ligue 1 : Programme TV de la 18ème journée    Danse contemporaine à «Sahriyet été 2020 A Hammamet» : Des œuvres riches et subtiles...    226 nouveaux cas de coronavirus en Libye    Lutte contre la migration irrégulière : Pour une coordination plus grande entre les forces sécuritaires et armées    Le coronavirus, un choc traumatique(1)    Kaouther Ben Hania à la Mostra de Venise    Pièce de théâtre "La conférence des oiseaux" à Sahriyet été 2020 à Hammamet    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Lutte contre la Covid-19 : Alwaleed Philanthropies au secours de 10 pays africains
Publié dans WMC actualités le 02 - 07 - 2020

L'Organisation du monde islamique pour l'éducation, les sciences et la culture (ICESCO) et la Fondation Alwaleed Philanthropies, présidée par le Prince Alwaleed Bin Talal Al Saud, ont signé un mémorandum d'entente sur les étapes et programme de mise en œuvre de leur initiative conjointe, visant à aider 10 pays africains à faire face aux répercussions de la Covid-19.
Cette initiative comprend la fourniture d'aides humanitaires aux nécessiteux, le renforcement des capacités de ces pays en matière de production de désinfectants et équipements de protection pour contrecarrer la propagation de cette pandémie, ainsi que le soutien au secteur privé et aux femmes et jeunes entrepreneurs.
A l'issue de la signature, qui a eu lieu lors d'une cérémonie virtuelle tenue le 30 juin 2020, la Princesse Lamia bint Majed Saud Al Saud, secrétaire générale d'Alwaleed Philanthropies, a déclaré : «Nous sommes fiers de notre partenariat avec l'ICESCO, à laquelle nous sommes liés par de nombreuses années d'initiatives humanitaires visant à répondre aux besoins immédiats et à long terme des catégories les plus nécessiteuses dans le monde».
Cette initiative, a-t-elle ajouté, permettra d'autonomiser les jeunes entrepreneurs en leur faisant jouer le rôle majeur dans la lutte contre le coronavirus.
Pour sa part, Dr Salim M. AlMalik, directeur général de l'ICESCO, a exprimé l'honneur de l'ICESCO de collaborer avec Alwaleed Philanthropies pour venir en aide aux personnes les plus vulnérables et marginalisées en Afrique et dans le monde islamique.
"Son Altesse Royale le Prince Alwaleed Ibn Talal a toujours été un fervent défenseur de cette noble cause. Nous nous réjouissons de renforcer notre collaboration avec Alwaleed Philanthropies et d'en faire une icône à suivre", a ajouté Dr AlMalik.
Le mémorandum prévoit qu'Alwaleed Philanthropies offre, au cours de l'année suivant la signature, des aides d'une valeur de 2 millions de dollars US pour contribuer à la lutte contre les répercussions de cette pandémie dans les pays suivants : Niger, Sénégal, Maroc, Burkina Faso, Tchad, Mali, Nigeria, Soudan, Mauritanie et Côte d'Ivoire.
Le but de cette initiative conjointe est de fournir des denrées alimentaires aux populations les plus nécessiteuses et les plus touchées par ce fléau dans ces pays, en tête desquelles figurent les personnes âgées dans les maisons de retraite, les centres pour les personnes aux besoins spécifiques, les centres de femmes victimes de violence, les orphelinats, les centres de réfugiés, ainsi que les patients dans les centres de santé et les hôpitaux.
Il s'agit aussi de promouvoir les capacités locales en matière de production des équipements d'hygiène et de protection (désinfectants, masques, appareils respiratoires), en accordant la priorité aux entrepreneurs des deux sexes et en les autonomisant dans le secteur non-formel au niveau local.
Les deux parties ont convenu de mettre en place un échéancier détaillé de mise en œuvre, qui sera annexé au mémorandum, et un code de conduite pour communiquer avec les médias concernant le partenariat bilatéral dans cette initiative. Le mémorandum prévoit aussi que l'ICESCO élabore un rapport trimestriel sur la mise en œuvre du projet dans chacun des pays ciblés, et un autre rapport détaillé au terme du projet, comprenant les principales initiatives innovantes, des photos des unités de production et les témoignages de certains citoyens bénéficiaires dudit projet.
Sur plus de quatre décennies, la Fondation Alwaleed a soutenu des milliers de projets et déboursé plus de 15 milliards de Riyals saoudiens. Elle a aussi mis en œuvre des milliers de projets dans plus de 189 pays, sous la direction de 10 femmes saoudiennes membres ; le nombre de bénéficiaires a ainsi dépassé 1 milliard des deux sexes, toutes ethnies et religions confondues.
Par ailleurs, la Fondation coopère avec un ensemble d'organisations caritatives, gouvernementales et éducatives pour lutter contre la pauvreté, autonomiser les femmes et les jeunes, développer les communautés locales, fournir des secours en cas de catastrophe et créer une entente culturelle à travers l'éducation. Elle adopte à cet effet le slogan : « Ensemble, nous pouvons construire des ponts pour un monde plus compatissant, tolérant et ouvert».
L'ICESCO est une organisation spécialisée opérant sous l'égide de l'OCI. Elle s'intéresse aux domaines de l'éducation, de l'enseignement, des sciences et de la culture dans les pays islamiques afin de promouvoir les relations entre les Etats membres. Sa mission est de former les décideurs de l'avenir, d'échanger les savoir-faire, d'assurer l'appui institutionnel et d'améliorer les politiques de développement et les systèmes d'innovation et de savoir. Elle est basée à Rabat, au Maroc.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.