Salsabil Klibi à Kaïs Saïed : L'article 80 de la constitution vous oblige à retourner à l'avant 25 juillet !    Yadh Elloumi : Le président de la République cherche la confrontation    Bientôt un gouvernement et des dispositions transitoires, promet Saïed depuis Sidi Bouzid    Le Club Africain annonce une liste de 11 joueurs prêtés pour la nouvelle saison    Prévisions météo pour ce lundi    Kais Saied [VIDEO] : « Le 14 Janvier 2011 correspond à la date de l'avortement de la Révolution »    Kais Saied [VIDEO] : « Certains déboursent des milliards de dinars au profit de certains pays occidentaux pour effectuer des assassinats »    L'ATB sélectionnée par le projet SAWI pour renforcer sa diversité genre    Le ministre des Affaires culturelles reçoit Noureddine et Nejia Ouerghi    Infos Bourse – Forte progression de la rentabilité d'Ennakl Automobiles    Crise des sous-marins: Quelques leçons pour les Arabes    Othman Jerandi participe à la commémoration des vingt ans des attaques du 11-Septembre    Bilan Covid-19 : 407 nouveaux cas et 14 décès    Match FC Barcelona vs Grenade : chaines qui diffusent le match du 20 septembre de la Liga    Forum Mondial de la Mer: quatrième édition les 24 et 25 septembre 2021 à Bizerte    JCC 2021 : Liste des films tunisiens sélectionnés pour les compétitions officielles    Le point sur l'épidémie du coronavirus dans les pays arabes : Mise à jour du 20 Septembre 2021 à 11H00    "Streams" de Mehdi Hmili en compétition officielle du FIFF de Namur et de La Mostra de Valencia en Espagne    UTAP: Des oliviers meurent de soif    Comment le Tunisie a su se hisser au 3e rang des pays innovants dans le secteur industriel en Afrique    Opération blanche des forces de sécurité dans l'un des hôtels de Gammarth    Tunisie-Daily brief du 20 septembre 2021: Les mesures du 25 juillet à l'origine de 2 manifestations à Tunis    Journée mondiale sans voiture : La SNCFT réduit de 50% les prix des abonnements    I Watch appelle à la protection des lanceurs d'alerte    Lotfi Zitoun répond à Nouresddine Bhiri- La liberté ne peut coexister avec le besoin    La Libye annonce la reprise de ses vols vers la Tunisie    Le Collectif Soumoud monte au créneau pour réclamer la réforme politique    "Les cours particuliers sont le responsable de la baisse du niveau du système éducatif", dénoncent les parents d'élèves    Les délégués du gouvernorat de Tunis se penchent sur la saison des pluies    Le syndicat de l'enseignement secondaire s'oppose à une circulaire de l'Education    Forte augmentation du nombre des nuitées en août 2021 dans la zone touristique Tabarka-Aïn Draham    UE Med : Il est nécessaire de préserver la démocratie et l'Etat de droit en Tunisie    Ons Jabeur 17ème mondiale    30 auteurs au Congrès des écrivains de langue française à Tunis    25 ème anniversaire des Prix Littéraires COMAR D'OR : Les romans primés en langue française    Tunisie – Les pays du sud de l'UE appellent à préserver la démocratie et à accélérer la mise en place d'un gouvernement compétent    PSG vs OL : Liens streaming pour regarder le match    Arrestation des deux derniers prisonniers palestiniens évadés récemment    Foot-Europe: le programme du jour    Tunisie – Une vague sans précédant de migration qui ne manque pas de rappeler les « menaces » de Ghannouchi    Monde-Daily brief du 17 septembre 2021: L'Italie rend obligatoire le pass sanitaire pour tous les travailleurs    Evasions Sonores: Performances artistiques live par Oussama Menchaoui et Dawan    Appel à films pour présenter la candidature de la Tunisie à l'"Oscar du meilleur film international"    Le musée de Bardo fermé depuis le 25 juillet 2021    Pêcheurs tunisiens interpellés par les garde-côtes libyens : Le ministère de la Défense rappelle la réglementation    Comment comprendre les prochaines élections en Allemagne et quel impact sur la Tunisie du départ d'Angela Merkel    Cinq enseignements à tirer de l'abominable gestion américaine de la tragédie afghane    Tunisie : Un séisme d'une magnitude de 3,7 degrés enregistré à Ouled Haffouz    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Report des festivals internationaux de Carthage et de Hammamet : Besoin urgent d'alternatives viables, faisables et durables
Publié dans La Presse de Tunisie le 04 - 08 - 2021

Bien qu'il faille reconnaître que la situation pandémique n'encourage en rien les attroupements et les rassemblements et qu'elle va à l'encontre de toute activité artistique ou autre, les artistes restent encore une fois face à une obscure situation qui préserverait probablement leur santé mais pas du tout leur gagne-pain et surtout leur droit d'exister et de pratiquer leur métier.
Lundi, en fin de journée et suite à une réunion tenue par le ministre de la Culture Habib Ammar au ministère des Affaires culturelles, un communiqué vient annoncer le report des éditions des festivals internationaux de Carthage et de Hammamet.
Cette décision vient tardivement après avoir tenu en haleine tout un staff d'organisation, un public et un bon nombre d'artistes qui ont vu leurs projets et spectacles programmés dans les deux plus grands festivals tunisiens d'abord dans leur version présentielle, puis dans une version numérique assez controversée.
Et bien qu'il faille reconnaître que la situation pandémique n'encourage en rien les attroupements et les rassemblements et qu'elle va à l'encontre de toute activité artistique ou autre, les artistes restent encore une fois face à une obscure situation qui préserverait probablement leur santé mais pas du tout leur gagne-pain et surtout leur droit d'exister et de pratiquer leur métier.
Alors que le monde entier commence à retrouver ses marques et à apprivoiser la pandémie de moult manières, nous citons les festivals organisés en présentiel comme celui de Cannes, d'Avignon, de Venise et même dans le monde arabe en Egypte, en Jordanie..., sous nos cieux nous sommes à court de propositions. L'alternative qu'offre le numérique que le ministère a aussi abandonné n'est pas forcément la bonne formule, mais que faire dans cette situation d'impasse ?
Si le ministère de tutelle ne prend pas les devants et ne se penche pas sérieusement pour trouver des solutions à court, moyen et même à long terme, toute vie culturelle sera d'ici peu réduite à néant. Car au lieu de rester les bras croisés à attendre les décisions du gouvernement ou de la présidence d'arrêt ou de reprise d'activité pour les appliquer à la lettre, il est redevable, en tant que responsable de tout un secteur, qui a besoin de vivre et de s'exprimer, de réfléchir à des alternatives viables, faisables et durables.
Car même si, d'apparence, la culture, qui a été même dans des déclarations d'hommes politiques, considérée comme du simple divertissement, est aujourd'hui, dans l'esprit du commun des mortels, un luxe dont nous pouvons nous passer, il est du devoir de l'autorité de tutelle de remettre les choses en ordre.
Puis, pour revenir au report des festivals de Carthage et Hammamet, et même s'il a été également décidé d'élaborer une programmation culturelle et artistique en dehors de ces deux festivals qui sera concoctée pour le début de la nouvelle saison culturelle, elle restera encore une fois tributaire de l'évolution de la situation sanitaire. Chose qui nous laisse encore perplexes et inquiets quant aux autres manifestations culturelles à venir tels que les JCC, les JTC, les JMC, la foire du livre et surtout la reprise de la vie culturelle dans nos salles et théâtres.
Des mesures sociales d'accompagnement au profit des artistes, des créateurs et des opérateurs dans le secteur culturel sont, bien entendu, nécessaires et urgentes, pour atténuer l'impact de la pandémie sur le secteur, mais cela n'est que provisoire.
L'annonce de l'organisation d'une rencontre en ligne dans les prochains jours avec des artistes, créateurs et parties actives dans le secteur culturel est la seule et unique mesure qui pourrait aboutir à des solutions radicales, non pas pour examiner les mesures supplémentaires en vue d'aider le secteur à faire face à la crise causée par la pandémie, mais pour restituer à la culture et à ses acteurs le rôle qui leur est dû, et la vie dont ils ont été privés.
Pour finir, nous ne le répéterons jamais assez, et en dehors de l'aspect social et alimentaire à prendre en considération, il ne faudrait nullement omettre le rôle considérable de la culture dans le développement des sociétés, cet élément vital à sa dynamique. Car la culture /production artistique est l'expression d'un peuple, elle raconte ses histoires, célèbre ses fêtes, rappelle le passé, et dessine l'avenir. C'est cette expression créative qui nous aide à nous définir et à voir le monde au travers des yeux des autres. La culture c'est tous ceux qui la réfléchissent, les professionnels, les artistes, le public, les jeunes et les vieux, ceux qui la font, ceux qui en vivent et ceux qui la consomment, ceux qui l'inspirent et s'en inspirent.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.