L'Amazonie, le poumon qui produit 20% de l'oxygène de la Planète, est en feu !    Tunisie – Amélioration des rentrées du tourisme en devises de 20%    HASSI JERBI les Foulées « marathon » des Flamants roses … que des sensations agréables    Nouvelle composition des blocs parlementaires après la démission de certains députés    La Poste Tunisienne certifiée Masterpass QR    Incendies catastrophiques en Amazonie    Une statue pour rendre hommage à l'artiste défunt Sofiène Chaâri    Festival Carthage 2019 : 5000 livres seront offerts au public en marge du concert de Lotfi Bouchnak    Programme TV du jeudi 22 août    PANDA TOUR    Habib Khedher évoque une guerre des pouvoirs    Collision entre un train et un camion à Fondouk Jedid    Mohamed Ali Chihi – Ambassadeur de Tunisie à Moscou – décoré de la médaille de la Coopération russe    Ennahdha rêve de remporter la Présidentielle dès le 1er tour !    Trois cinéastes Tunisiennes au programme de la 44ème édition du TIFF 2019 du 5 au 15 septembre    Mohamed Khélil : Les Frères musulmans et la phase précédente vécue par le pays sont un point noir dans l'histoire de la Tunis et cela servira de leçon    Tunisie- Saïd El Aydi :” J'ai une double nationalité à laquelle je vais renoncer conformément aux dispositions de la Constitution”    la nouvelle mesure des voitures louées n'est pas respectée    Coupe Arabe des Clubs (Qualifications): le programme de jeudi    Oriflame Tunisie accueille une nouvelle DG, l'une des plus jeunes en Afrique et lance la gamme Love Nature    Tunisie – Météo : Pluies attendues les 22 et 23 août 2019    Lotfi Mraihi: Non! Le président de la République n'est pas le père des Tunisiens    Manifestation contre la dégradation de la qualité du train à Kalâa Kebira    Selma Elloumi : la Tunisienne est toujours au rendez-vous avec l'histoire    Démarrage du Championnat du Monde de Volley-ball à la Salle omnisports du Complexe olympique de Radés    Un cheval de Troie sur votre ordinateur, alerte le site NordVPN    Alain Giresse s'en va – La FTF annonce la résiliation à l'amiable de son contrat !    Daniel Sturridge signe à Trabzonspor (officiel)    Tunisie: Abandon par Youssef Chahed de la nationalité française,ce que Rached Ghannouchi lui a suggéré    Le festival de La Goulette accueille la pièce de théâtre ‘'Juif''    Fin de la cavale du meurtrier de Farès, le jeune serveur tunisien d'origine Djerbienne tué par balles pour un sandwich    La Poste Tunisienne première institution à l'échelle internationale certifiée « Masterpass QR » de MasterCard internationale    Que faire lors d'un vol retarde Brussels Airlines ?    Slah Mosbah aux festivals : programmé à son insu    US Open : Malek Jaziri éliminé dès les qualifications    Les candidats aux élections présidentielles tunisiennes par Noor sur TikTok (Vidéo)    René Trabelsi en visite inopinée dans des unités et restaurants touristiques    Ligue 1 : un changement au programme de la première journée    Rentrée 2019 : Ooredoo lance le paiement des frais de scolarité du primaire par recharge téléphonique    Les Nuits du Musée de Sousse, 8e édition du 21 au 27 août 2019 (Programme)    L'aéroport de Tunis-Carthage ouvre à nouveau ses portes au public dès jeudi 22 août    RECEPTION JEUDI 22 AOUT 2019 À 20H00 MEDIA CENTER DU THEÂTRE ROMAIN DE CARTHAGE    Rendez-vous avec le Grand Gala de l'Opéra Italien au théâtre de Carthage    Le visa Schengen sera désormais plus dur à obtenir    Syrie: Les forces du régime entrent dans une ville clé du nord-ouest du pays    Depuis onze jours, des dizaines de migrants restent bloqués en mer    Libye : L'armée libyenne bombarde la piste de décollage de l'aéroport de Zouara    10 blessés dans l'atterrissage en urgence d'un Airbus sur un champ de maïs    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Les conditions d'une sécurité alimentaire durable
Objectif «Faim zéro»
Publié dans La Presse de Tunisie le 17 - 05 - 2018

Les pays du Proche-Orient et de l'Afrique du Nord cherchent à établir une feuille de route en vue d'atteindre la «Faim zéro». Les pays de la région discutent des défis et des progrès en matière de sécurité alimentaire et de nutrition, lors de la Conférence régionale de la FAO
Les pays de la région du Proche-Orient et de l'Afrique du Nord (MENA) font face à de nombreux défis communs pour améliorer la sécurité alimentaire, la nutrition et le développement agricole inclusif. Les conflits récents et l'instabilité civile dans certains pays de la région ainsi que la croissance démographique rapide, l'urbanisation croissante, la faible croissance de la production alimentaire, la rareté et la fragilité des ressources naturelles et la menace du changement climatique aggravent la situation. L'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) a tiré, récemment, la sonnette d'alarme.
«Consolider la résilience et maintenir la paix sont essentiels pour atteindre la «Faim zéro» et améliorer le bien-être des populations dans la région Mena. Sans cela, la région ne peut pas mettre un terme à la faim, assurer la sécurité alimentaire, améliorer la nutrition et promouvoir une agriculture durable, facteurs essentiels pour atteindre les Objectifs de développement durable (ODD), d'ici à 2030. Tout besoin humain tombe devant la faim», souligne Abdessalam Ould Ahmed, Sous-directeur général de la FAO et représentant régional de la région Mena.
Une feuille de route
Le responsable onusien s'est exprimé, récemment, lors de la 34e session de la Conférence régionale pour le Proche-Orient, où environ 150 participants dont des ministres et des délégations de tous les pays de la région ainsi que des représentants d'organisations de la société civile et du secteur privé étaient présents. L'objectif est d'élaborer une feuille de route pour les futurs travaux sur les défis communs en matière de sécurité alimentaire.
«La FAO est restée dans des pays déchirés par des conflits, tenant ainsi ses promesses. Nos équipes ont travaillé, sans relâche, pour faire avancer le programme de résilience, en soutenant non seulement les opérations d'urgence mais également les moyens de subsistance durables, le renforcement des capacités et la gestion durable des ressources naturelles», a ajouté Ould Ahmed, lors de son discours d'ouverture. Le travail de la FAO, dans les pays en conflit et hors conflit, s'inscrit dans le cadre des trois initiatives régionales, à savoir la pénurie d'eau, l'agriculture familiale à petite échelle, et le renforcement de la résilience pour la sécurité alimentaire et la nutrition.
Les initiatives régionales ont guidé le travail de l'organisation dans la région Mena, et ont fourni une référence pour les cadres de programmation par pays. Le soutien aux Etats membres a pris de nombreuses formes à savoir le plaidoyer, le développement de politiques et la création de capacités, l'échange de connaissances et d'expériences, et le soutien aux projets et programmes spécifiques aux pays.
Zones semi-arides
Le programme de la conférence aborde, également, la transformation agricole dans la région, et le défi de l'emploi des jeunes et de la migration, l'adaptation au changement climatique dans les zones semi-arides grâce à l'agroécologie, le défi des tempêtes de sable et de poussière dans la région Mena, ainsi que la coopération régionale pour lutter contre les ravageurs et les maladies des plantes transfrontières, des animaux et des poissons, grâce à l'approche «santé unique».
«Ce sont des questions qui figurent en tête du programme mondial de la FAO, mais qui présentent, également, un intérêt particulier pour la région et chacun de nos pays membres», a signalé le sous-directeur général.
«L'immensité des défis auxquels la région est confrontée nécessite des partenariats audacieux et multidimensionnels. Dans ce contexte, le bureau régional de la FAO élargit et renforce ses partenariats avec les institutions régionales et internationales», a déclaré Ould Ahmed. Actuellement, la FAO travaille, en étroite collaboration, avec, entre autres, la Ligue des Etats arabes, l'Organisation arabe pour le développement agricole (Oada), le Conseil économique et social des nations unies (Ecosoc), le Programme alimentaire mondial (PAM), l'Organisation mondiale de la santé (OMS), le Centre international pour la recherche agricole dans les zones arides (Icarda), le Centre international des hautes études agronomiques méditerranéennes (Ciheam), le Centre international pour l'agriculture biosaline (ICBA) et le Prix Khalifa pour l'Education. Le but de cette collaboration est de faire avancer les Objectifs de développement durable (ODD) dans la région.
Le programme en question s'inscrit dans le cadre de la réalisation des objectifs du développement durable, en particulier l'aspect relatif au «Faim zéro». Le directeur général de la FAO, José Graziano da Silva, et l'Ambassadrice de bonne volonté de la FAO pour la région Mena, Darine El-Khatib, ont participé à une table ronde ministérielle sur la «Faim zéro», le jeudi 10 mai. Ils ont examiné, avec les participants, les défis à relever pour atteindre la «Faim zéro» dans les zones de conflit, et élaborer des recommandations pour renforcer l'action collective.
En marge de la réunion, la FAO célèbre le 40e anniversaire de neuf représentations dans des pays de la région, à travers une exposition de photos mettant en lumière les étapes importantes et les réussites entre les pays membres et l'Organisation.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.