Les Présidents des blocs parlementaires se réunissent pour examiner les moyens d'assurer le fonctionnement des travaux du Parlement    ATB : Un PNB de 195,2 millions de dinars (30 09 2020)    La Tunisie, une position géographique mal exploitée et une corruption élevée    PLF 2021 : La Tunisian Automotive Association critique l'augmentation de l'IS    Le point sur l'épidémie du coronavirus dans les pays arabes : Mise à jour Du 27 Octobre 2020 à 11H00    Tunisie – Que se passe-t-il au Club Africain ?    Tunisie: Oussama Khelifi appelle le gouvernement à citer les auteurs des décisions responsables de la dégradation de la situation sanitaire    Mouldia 5: Célébrer la fête du Mouled sur le net avec les meilleures troupes de Stambali    ARP | Séance de dialogue avec le gouvernement : La politique agricole dans l'œil du cyclone    La Tunisie a l'appui de la Banque mondiale pour le développement des énergies renouvelables (Verheijen)    Inviter certains au dialogue inter-libyen annonce un véritable désastre, déclare Nasser Said    Affaire Garnah, avocate victime d'agression au poste de police d'El Mourouj 5 : Menaces d'escalade    Jarry devant la commission d'éthique    Bilan de la première année d'investiture de Kaïs Saïed | Développement économique et social : Quelle dynamique enclencher ?    Jeunes et couvre-feu : Se résigner et s'adapter    Fiscalité : Les recettes en baisse dans un contexte difficile    Vient de paraître | « Langue française, écrivains francophones » : Une nouvelle référence pour les chercheurs sur les littératures francophones    On nous écrit | Emel Mathoulthi invitée de Maya Ksouri à Des/Confinés : «Chanter est une bénédiction»    Contrepoint | Naâma... comme un abandon    Monsieur le président arrêtez vos déclarations accablantes envers les partis, déclare Ahmed Nejib Chebbi    Tunisie : Le ministre de la Justice s'entretient avec l'ambassadeur du Sultanat d'Oman    Coronavirus : 89 nouvelles guérisons à Ben Arous    A Sfax, un Ivoirien tué par deux Maliens: les remous d'une tentative de migration foireuse    Présentation des résultats du projet "amélioration de l'accès aux soins des migrants en Tunisie"    Kasserine enregistre au total 793 cas de coronavirus    Tunisie: 27 nouvelles infections au Covid-19 à Tozeur    Espace: Pour la première fois, la NASA découvre de l'eau sur la surface ensoleillée de la lune    NEWS | Nassim Hnid, buteur sur penalty    Volleyball | CAVB – Elections : Bochra Hajij, nouvelle présidente    Judo | Grand Slam de Budapest : Médaille d'argent pour Nihel Cheikhrouhou    Le développement régional, objet de réunions ministérielles en novembre    Tunisie-Météo : Baisse remarquable des températures et pluies orageuses dans les régions    Affaire FTF – CS Chebba : Le ministre de la Jeunesse et des Sports intervient    Espace | La NASA découvre de l'eau sur la surface ensoleillée de la lune, pour la première fois !    Tunisie | La hausse des prix de certains produits est due à la période de transition saisonnière    Encore des combats au Haut-Karabakh    Faute de mieux, on visitera les galeries    Tunisie: Accord pour le stockage de 20.000 tonnes de dattes pour deux mois    Une start-up russe se prépare à nettoyer l'espace    Prix artistique "Create to Connect" en réponse à la crise de la Covid19 lancé par l'ICTJ    Evolution du Budget du patrimoine en Tunisie 2016/2022 (Tunelyz)    Turquie : Erdogan appelle au boycott des produits français    Signature d'une convention entre la FTH et l'Association Edhiafa    "Mindfulness" de Sawsen Laouiti, un voyage onirique dans un univers fait d'origamis et de papier    Oscars 2021 : l'appel à candidature pour les producteurs de films tunisiens prolongé au 15 novembre    Tribune | TRUMP-16 vs COVID-19 : La démocratie américaine entre le marteau et l'enclume    Erdogan a insulté Macron après le meurtre d'un enseignant près de Paris. La France rappelle son ambassadeur en Turquie.    Samsung annonce le décès de son patron, Lee Kun-hee    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Du poisson frais et bon marché en un clic
Consommation — Ilmarchi.com
Publié dans La Presse de Tunisie le 22 - 11 - 2018

Le projet a pour objectif de barrer la route aux intermédiaires en proposant aux restaurateurs et hôteliers ainsi qu'aux consommateurs des produits halieutiques à des prix raisonnables et bien étudiés.
Avec 1148 km de côtes hébergeant 64% de la population totale et concentrant la plupart des activités économiques du pays, la Tunisie est un pays méditerranéen à orientation maritime.
Et suivant les traditions culinaires, les produits halieutiques occupent une place essentielle dans la gastronomie tunisienne. Du couscous au mérou à la mhamsa au poulpe séché en passant par les fritures de poisson bleu, le nombre de recettes à base de poisson sont nombreuses et multiples.
Et le Tunisien adore les produits de la mer et ses fruits. Néanmoins, ces dernières années, sous nos cieux, les prix des produits halieutiques ont connu une flambée des prix vu le nombre d'intermédiaires entre les pêcheurs et le consommateur.
Devant un tel constat, le projet « Il marchi » est né: une plate-forme de marché digitale qui propose des produits frais de la mer, locaux et de saison.
« Originaire de Kélibia, une zone leader dans le secteur des produits de la mer et qui couvre une grande partie des besoins nationaux, je me suis toujours intéressé à ce domaine. Et j'ai constaté plusieurs difficultés essentiellement au niveau des canaux de distribution: un grand nombre d'intermédiaires, une absence de visibilité sur les marchandises disponibles dans les régions et, surtout, un énorme manque de communication», souligne Slim Lengliz, fondateur de cette plate-forme digitale.
« Une alternative au système d'échange traditionnel »
« Et c'est là que tout a commencé ! Je me suis penché sur ces problèmes et j'ai tenté de chercher une solution pour aider les professionnels du secteur à surmonter ces entraves et apporter une nouvelle touche d'innovation qui pourra les inciter à l'amélioration de leurs services. Cette logique m'a amené à lancer « Il marchi », un projet qui utilise la technologie pour donner une alternative au système d'échange traditionnel et engager les intervenants dans la création de la valeur», ajoute-t-il.
Ainsi, l'idée consiste à proposer aux consommateurs et aux restaurateurs et hôteliers des produits halieutiques locaux — surtout de Kélibia, fief et plaque tournante de l'activité de pêche en Tunisie et dans le Cap Bon — à des prix raisonnables et bien étudiés.
Si la partie paiement en ligne est en cours de développement en seulement six mois d'activité, Slim Lengliz et son équipe ont su séduire un grand nombre de clients notamment des professionnels de la restauration.
« Notre équipe est composée de cinq membres: deux acheteurs, deux livreurs et un responsable client. Selon notre planning, pour notre première année, nous avons privilégié les professionnels et les grands acheteurs (achat de groupe supérieur à 20 kg). Avec le temps, on va faciliter les choses pour les petits acheteurs (2 et 3 kg) et le concept B2C (Business to consumer). Maintenant, on travaille surtout avec des restaurants et des hôtels. Ex: Barbarous, La Badira, Le Petit pêcheur, Novotel, Le Baroque, etc.», fait savoir notre interlocuteur.
1er Prix du Concours « Souk Attanmia 2018 »
Et le projet « Il marchi » n'est pas passé inaperçu comme en témoignent les différentes distinctions: le Premier Prix du Concours « Souk Attanmia » 2018 après avoir été finaliste en juillet 2017, une nomination dans le Top 10 du Concours Start-up Tunisia Awards en février 2017, dans le cadre du Salon de l'entrepreneuriat et « Alumni EFE » de l'initiative d'entrepreneuriat dans les TIC «I have a Project» (une initiative implémentée grâce à l'appui de The U.S.-Middle East Partnership Initiative (MEPI) en partenariat avec Microsoft-ndlr).
Bref, « Il marchi » est une solution qui utilise la technologie pour donner une alternative au système d'échange traditionnel et engager les intervenants dans la création de la valeur. Un simple clic sur le site suffit pour conclure un marché et recevoir les produits commandés dans les meilleurs délais et avec une garantie de la qualité», conclut Slim Lengliz.
Enfin, M. Lengliz ambitionne d'intégrer d'autres produits frais tels les légumes et les fruits pour que son « Il marchi » devienne une véritable place forte pour les produits agricoles dans nos contrées. Ça promet !


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.