Tunisie – Pillage du dépôt de la municipalité d'Enfidha : Précisions du maire    Mondial de Handball : le match Cap Vert-Allemagne annulé à cause du Corona    Football : Programme TV de ce dimanche 17 janvier 2021    Barça – Athletic Bilbao : sur quelle chaîne voir le match ?    Raja Ben Slama : Ces partis machistes n'ont pas d'avenir...    L'Algérie pose une condition pour partager son vaccin avec la Tunisie    De nombreux manifestants arrêtés étaient des mineurs    A l'épreuve de la violence et de l'extrémisme    Inter vs Juventus : Où regarder le match en liens streaming    Météo: Légère hausse des températures ce dimanche 17 janvier 2021    Condamnation de la violence à l'ARP: Rached Ghannouchi a-t-il sacrifié Al-Karama ?    Focus Business: Quand les usuriers apparaissent !    Mondial de Handball : La Tunisie rencontre le Brésil aujourd'hui    Commerce de cigarettes: le commerce parallèle brille de mille feux    Siliana: Retour au calme après des heurts avec la police    Saviez-vous que le premier journal imprimé en Tunisie était en langue italienne ?    Gouvernement Mechichi : Youssef Ben Brahim, ministre de la Culture (Biographie)    Samia Abbou admise à l'hôpital    Gouvernement Mechichi : Ridha Ben Mosbah, ministre de l'Industrie (Biographie)    Ouided Bouchamaoui: Trois exigences d'avenir    Afrique : Nomination de Sami Gargouri à la tête de BSIC banque – branche du Sénégal    Compétitions interclubs de la CAF 2020/2021: Période d'enregistrement additionnel ouverte jusqu'au 31 janvier    Le coach du PSG, Pochettino infecté par le Covid-19    La Tunisie ouvrira, jeudi prochain, à Alger, contre la Libye    Les nouvelles procédures douanières créent des pénuries    Sur les pas de Merkel: Armin Laschet président de la CDU en Allemagne    11 nouveaux ministres et... des sueurs froides    Faut-il en rire ou en pleurer ?    Les astuces oubliées de l'auto-approvisionnement alimentaire    Plus de 2 millions de morts dans le monde    Ma revanche sur le... coronavirus    Covid-19 : état des lieux dans les régions    Du côté du prétoire    Sombre fin de règne pour Trump Un ministre démissionne et dénonce les discours post-élection    Bruits et chuchotements    La complainte de l'Acropolium    La fabuleuse histoire de l'épave de Mahdia    Biographie de Youssef Ben Brahim, pressenti au poste de ministre de la Culture    Tunisie-Qui est Zakaria Belkhoja le nouveau ministre de la Jeunesse et des Sports?    Par Henda Haouala : Les JCC 2020, Cherchez la logique !    Youssef Fennira, pressenti super ministre de la Formation professionnelle et de l'Emploi, et plus...    Le marché Boursier clôture vendredi sur une note quasi-stable (+0,09%)    «Fi Aal mIyeh al maliha» (Dans les eaux salées), autobiographie littéraire de Rafika Bhouri : La femme qui aimait la révolution !    La Tunisie ambitionne d'exporter 70 mille tonnes d'huile d'olive conditionnée, d'ici 2025    Un test PCR négatif sera désormais exigé pour tous les voyageurs arrivant en France    USA: Trump: La vraie cause de ma suspension des réseaux sociaux est politique…mon discours été totalement approprié    Intox : Aucun pilote tunisien n'a été renvoyé à cause d'un vol vers Tel Aviv    USA: 70 000 comptes affiliés à la mouvance pro-Trump QAnon supprimés par Twitter    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Mandela, un long chemin vers la liberté
Cinéma
Publié dans La Presse de Tunisie le 01 - 01 - 2000

Sorti en France le 18 décembre 2013, Mandela, un long chemin vers la liberté, le dernier opus de Justin Chadwick, est un film de 2h30 qui retrace la vie et le parcours du leader sud-africain.
Tiré de l'autobiographie de Nelson Mandela, Un long chemin vers la liberté, ce film est nominé aux Golden Globes dans les catégories Meilleur Acteur dans un drame (Idris Elba) et Meilleure musique.
Voici le synopsis : Né et élevé à la campagne, dans la famille royale des Thembus, Nelson Mandela gagne Johannesburg où il ouvre le premier cabinet d'avocats noirs et devient l'un des jeunes leaders du Congrès National Africain, l'ANC. Adepte de la non-violence et de la résistance pacifique, dans un premier temps, il passe dans la clandestinité et prône l'action armée en réaction aux massacres de la population noire dans les «townships». Son arrestation le sépare de Winnie, l'amour de sa vie, qui le soutiendra pendant ses longues années de captivité et deviendra à son tour une des figures de proue de l'ANC. Sous la pression intérieure et internationale, il est libéré par le président De Klerk.
Loin de tout esprit de revanche, contrairement à Winnie, Nelson Mandela coopère avec le pouvoir en place pour libérer pacifiquement l'Afrique du Sud de l'apartheid. Il sera le premier Président de la République d'Afrique du Sud élu démocratiquement.
Avant que Un long chemin vers la liberté ne soit publié en 1995, Nelson Mandela avait fait lire le manuscrit au producteur Anant Singh : «Ça m'a pris le week-end et je lui ai immédiatement dit : ‘il y a de quoi en faire un film considérable, je dois le faire !» Deux mois plus tard, quand le livre a été publié, les offres arrivèrent d'Hollywood en abondance et la surenchère commença. Singh revient sur ce que Mandela lui avait alors déclaré : «C'est une histoire sud-africaine, c'est toi qui doit la raconter». C'est donc le leader en personne qui a cédé au producteur les droits d'adaptation tant convoités : «Tout ce que j'ai pu lui offrir en retour était la promesse de faire un film dont il serait fier.»
Mandela, un long chemin vers la liberté retrace 70 ans de la vie du premier président de la République d'Afrique du Sud. Ainsi, trois acteurs l'incarnent : Siza Pina durant son enfance, Atandwa Kani de 16 à 23 ans et Idris Elba de 23 à 76 ans. Pour faire évoluer le visage du comédien britannique sur 53 années, de nombreux travaux en termes de maquillage ont été nécessaires. La chef maquilleuse Megan Tanner a dû faire appel à Mark Coulier, spécialiste en prothèses de latex qui avait obtenu l'Oscar du Meilleur maquillage pour La Dame de fer, un autre biopic.
Pour ajouter de la crédibilité à son film, Justin Chadwick a décidé, avec la directrice de casting Moonyeenn Lee, de faire appel à 140 anciens prisonniers de Robben Island ayant côtoyé de près ou de loin Nelson Mandela.
Avec ses 12.000 figurants, Mandela, un long chemin vers la liberté devient le quatrième film de l'histoire avec le plus de figurants, juste après Le Seigneur des anneaux : le retour du roi qui en compte 20 600, reléguant ainsi La Bataille de Solférino, sorti 3 mois plus tôt, à la cinquième place.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.