CAN 2021 : nouvel horaire pour ce quart de finale !!    Tunisie : Land Cruiser séries 70 disponible à la commande chez BSB Toyota    BCT : Les crédits douteux des particuliers augmentent    Ligue 1 Pro : un nouveau bureau directeur nommé dans ce grand club    Grosses pressions sur les banquiers pour financer le budget    L'étrange "évasion" d'Abdelkoddous Saâdaoui, qui en plus nargue sa patrie    Covid-19: Méfions-nous de l'optimisme    Kaïs Saïed reçoit Najla Bouden    Selon 57,8% des familles tunisiennes, l'avenir de leurs enfants serait meilleur hors du pays    Elloumi: Le gouvernement de Bouden est le pire gouvernement depuis l'époque coloniale( Audio)    César 2022 : l'acteur Sami Oitalbali nominé pour le César du meilleur espoir masculin    Côte d'Ivoire vs Egypte : Sur quelle chaîne regarder le match en direct et live streaming ?    Match Côte d'Ivoire vs Egypte : Les chaines qui diffusent le match Choc de la CAN 2022 du 26 janvier    Land'Or obtient un nouveau prêt d'environ 4 millions $    Les salariés de Cactus prod menacent d'escalade    La vraie chambre noire, c'est le palais de Carthage !    Les salariés de Cactus prod menacent d'une grève de la faim    EN : un joueur testé négatif, deux autres encore positifs !!    salon des créateurs MOOD TALENT: 6e anniversaire du 4 au 6 février 2022 à l'hôtel Dar El Marsa    Indice de perception de la corruption : la Tunisie classée au 70ème rang mondial    Corruption : La Tunisie au 70e rang mondial    Tunisie Telecom en chiffres    Kasserine: Mandat de dépôt contre un ancien gouverneur, pour corruption    Moody's évoque la Tunisie    Le chanteur Florent Pagny annule sa tournée à cause d'un cancer, sera-t-il présent à The Voice?    Prix au marché central de Tunis [Vidéo]    L'UGTT veut décréter le 26 janvier une journée nationale    Google Doodle rend hommage à l'actrice Egyptienne Souad Hosni, la Cendrillon du monde arabe    Tunisie : Grève générale à...    Tunisie – Coronavirus: 17 décès et plus de 9000 contaminations selon le dernier bilan    AS Soliman : l'Algérien Frifer Boumedyen engagé pour deux ans et demi    Entreprises publiques en difficulté | Crises en cascade    Kef: 117 nouvelles contaminations par le Covid-19    REMERCIEMENTS ET FARK : Mongi BEN AMOR    Groupe Chimique Tunisien à Mdhilla 2: Levée d'une grève entamée depuis 2 ans    Echo Afrique    CAN 2021 | Huitièmes de finale – Suite et fin – Côte d'Ivoire-Egypte : La guerre des étoiles    CAN 2021 | Une qualification significative : ls ont changé leur destin…    Exposition au musée de l'Institut du Monde Arabe : Slimen Elkamel à cœur ouvert    Dilou : Saied est en train de démanteler l'Etat Tunisien    Tunisie : Départ des vols depuis l'aéroport d'Istanbul via une seule piste    Le film documentaire "Angle mort" de Lotfi Achour primé au Fipadoc à Biarritz    Kaïs Saïed souhaiterait appliquer un modèle proche du Velayet-e faqih iranien, selon Hatem Mliki    Centenaire du cinéma tunisien : Zoom sur un pionnier nommé Albert Samama Chikly    Gordon Gray commente la démission de Nadia Akacha et parle des causes probables de cette décision    Ukraine : les USA évacuent livrant le pays à Poutine, l'UE spectatrice    Rabat pourrait-il "voler" à Alger l'organisation du sommet de la Ligue arabe?    Un astéroïde "potentiellement dangereux " passera prés de la terre mardi soir    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Tunisie: Réduction du cash, la BCT dévoile sa stratégie de paiements électroniques et de la finance digitale
Publié dans Tunisie Numérique le 21 - 10 - 2017

Le gouverneur de la Banque centrale de Tunisie (BCT), Chedly Ayari, a dévoilé lors d'une réunion, vendredi 20 octobre 2017 au siège de la Banque, sur le thème « réflexion sur la réduction du cash (de-cashing) dans l'économie : Etat des lieux, enjeux et feuille de route», la stratégie réduction du cash dans l'économie et le développement et la promotion des systèmes et moyens de paiements électroniques et de la finance digitale.
La BCT a indiqué dans un communiqué que dans son intervention introductive, M. Ayari a précisé que cette action, s'inscrit dans le cadre d'une stratégie nationale de promotion de l'inclusion financière, de la consolidation des ressources du système bancaire, d'une meilleure allocation des ressources financières au profit de l'économie organisée et de la lutte contre les activités informelles et pratiques financières illicites à travers la réduction du cash dans l'économie et le développement et la promotion des systèmes et moyens de paiements électroniques.
A cet égard, M. Ayari a insisté sur le rôle de la BCT et des opérateurs techniques et financiers pour entreprendre des actions urgentes concernant la rationalisation des paiements cash et l'optimisation des systèmes et moyens de paiements scripturaux. Toutefois, a-t-il ajouté, cette démarche n'est pas du seul ressort de l'autorité monétaire, mais se doit d'être appuyée par des réformes et actions à mener concernant le cadre légal et réglementaire, les politiques économiques et sécuritaires et l'ensemble du climat des affaires.
Une approche nationale, donc, qui s'articule autour de trois principaux axes : l'amélioration de l'écosystème des paiements existant et la promotion des moyens de paiements électroniques modernes, le développement de l'épargne et la consolidation des ressources du système financier et le renforcement de l'arsenal légal et réglementaire de lutte contre l'économie informelle.
La réunion a regroupé les représentants de la Présidence du Gouvernement et des Ministères concernés, ainsi que les parties prenantes des systèmes et moyens de paiements, en l'occurrence les représentants des banques (APTBEF), la Poste Tunisienne, les Douanes, les gestionnaires des systèmes de paiements, les opérateurs des télécom, le Patronat et l'Organisation de défense du consommateur (ODC).
Le communiqué précise qu'afin d'impulser le processus de « de-cashing » il a été décidé au terme de cette réunion de lancer ; sous l'égide d'un comité de pilotage ; quatre commissions de réflexion à même de préparer une feuille de route portant sur les mesures et actions concrètes adossées à un calendrier de mise en œuvre des recommandations.
Le Comité de pilotage des Paiements aura pour rôle la Coordination et le suivi du plan d'action global de « decashing ». Il sera présidé par la BCT et composé des représentants des principales autorités de tutelle et des opérateurs techniques et financiers.
Quant aux quatre commissions, ils se présenteront comme suit :
-Une Commission d'optimisation des paiements électroniques existants, qui se penchera notamment sur la révision des termes et conditions, procédures et tarifs des paiements électroniques, l'amélioration de la qualité et la disponibilité des services de paiement et de la distribution des moyens de paiement.
-Une Commission de développement des moyens des paiements aura pour rôle la mise en place d'un plan d'action visant l'extension du domaine des paiements électroniques. Son action aura pour objectif la diffusion et la généralisation des terminaux de paiement électronique (TPE) et autres points de paiements électroniques dans tous les points de vente de biens et services des organismes publics et du secteur privé.
-Une Commission de mise à niveau de la digitalisation des services financiers: elle œuvrera à étendre l'utilisation des services financiers mobiles (SFM) pour en faire un outil de paiement varié reposant sur une vaste affiliation d'opérateurs publics et privés. Elle se penchera, également, sur le sujet de l'interopérabilité qui doit être fonctionnelle sur les plans technologique et commercial.
-Une Commission d'orientation sur le rôle de l'Etat dans la promotion d'une culture financière qui favorise le «decashing» par l'exigence du règlement de certains biens et services publics ou les paiements par l'Administration via les moyens électroniques.
Par ailleurs, une réflexion sera lancée prochainement sur la « crypto-monnaie » visant à mettre en place une stratégie nationale et arrêter les choix qui s'imposent vis-à-vis de ce moyen de paiement d'avenir.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.