Tunisie – Vol d'une voiture avec un bébé à l'intérieur : Arrestation de deux frères    Nouveau record pour le port de la Goulette    Afek vise 20 sièges à l'assemblée, selon Yassine Brahim    Tunisie- Lotfi Mrayhi: “La Tunisie est sous la tutelle de parties étrangères”    Un individu brulé vif alors qu'il dormait à Monastir    France 5 et France 2 diffusent à leur tour des reportages pour promouvoir la Destination Tunisie    Le Président de la République préside la réunion du Conseil Supérieur des Armées    Traque de terroristes à la frontière algérienne    Ghofrane Khelifi et Nihel Cheikhrouhou (Judo) remportent chacune la Médaille d'Or des Jeux Africains au Maroc    Tunisie : le taux de croissance atteint 1,1% au premier semestre de 2019    Sit-in ouvert des syndicats de la poste du Grand Tunis    Le Mythique Tabarka Jazz Festival est de retour pour vous faire vibrer lors de sa 47ème année !    Coup de gueule de Haythem Mekki: inutile de combattre la corruption !    Le visa Schengen sera désormais plus dur à obtenir    Les sept mesures phares pour parer au stress hydrique    Coupe arabe des clubs : où voir la rencontre du CA Bizertin ?    Des chardonnerets confisqués au Souk Moncef Bey remis en liberté dans la nature    Olivier Poivre d'Arvor à La Presse Magazine : Il faut faire prendre conscience aux entrepreneurs que la mer est une richesse en termes de revenus    Le tout nouveau Nokia 105 arrive sur le marché tunisien    Club arabe des clubs : le CA Bizertin entra en lice ce lundi    Recherché pour tentative de meurtre et arrêté à Monastir    HarmonyOS; le nouveau système d'exploitation de Huawei    Enquête sur l'affaire de billets d'avion détournés    ISIE : La Justice administrative prononcera ce lundi son verdict définitif concernant les recours liés aux élections législatives    L'ARP examinera ce lundi les propositions 59 et 60 relatives à l'amendement de la loi n°16 / 2014 concernant les élections et les référendums    Coupe de Tunisie : le palmarès    Même les naissances de 2050 sont inscrites pour les élections    Basket – Mondial Chine 2019 : la liste finale de la Tunisie dévoilée    ES Sahel : Yassine Chikhaoui souffre d'une fracture à la main gauche    Club africain : présentation ce mardi du nouveau maillot du club    Syrie: Les forces du régime entrent dans une ville clé du nord-ouest du pays    Depuis onze jours, des dizaines de migrants restent bloqués en mer    « Béatrice un siècle » de la Tuniso-canadienne Hejer Charf à la Biennale d'art contemporain dédiée aux artistes femmes à Rabat    Tunisie – Abdelkarim Zebidi se retire des présidentielles au profit de Mehdi Jomaâ ?    Exportations de fruits : Les Pastèques détrônent les Figues de barbarie !    Le Club Sportif Sfaxien remporte la Coupe de Tunisie de football (coupe de Feu Béji Caïd Essebsi)    Tunisie – Anis Oueslati, le nouveau gouverneur de Sfax : Du gros calibre !    Les Nuits du Fort de Kélibia: 3ème édition du 17 au 28 août 2019 (Programme)    Inquiétante amplification du trafic d'objets archéologique en Tunisie    LE monde dresse le portrait de Lotfi Abdelli    Tunisie- Le producteur Nejib Ayed n'est plus !    Décès du producteur tunisien et directeur des JCC Nejib Ayed    Rast Angela 2019 : Festival de la musique alternative du 22 au 25 août à Bizerte    Libye : L'armée libyenne bombarde la piste de décollage de l'aéroport de Zouara    10 blessés dans l'atterrissage en urgence d'un Airbus sur un champ de maïs    Annulation du spectacle NOUBA de Samir Agrebi prévu à l'ouverture du Festival « Thuburbo Majus » au Fahs    Liquidation de 2 terroristes à Jebal Orbata dans le gouvernorat de Gafsa    Echange de tirs entre une patrouille militaire et un groupe de terroristes à Ghardimaou : 1 soldat légèrement blessé !    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





3ICH TOUNSI
Publié dans Tunivisions le 24 - 04 - 2019

3ich Tounsi vient d'organiser sa conférence de presse, mardi 23 avril 2019, durant laquelle l'équipe de l'association a présenté les grands traits de ce projet social dans lequel tous les Tunisiens sont impliqués et qu'ils sont appelés à soutenir pour faire sortir le pays de cette grave crise et de ce marasme que ces Tunisiens ne peuvent plus supporter.
En présence de nombreux représentants de médias, écrits, visuels et électroniques, et d'un grand nombre de jeunes adhérents, Salim Ben Hassen, président de 3ich Tounsi, a donné un large aperçu du programme de 3ich Tounsi, les raisons de son lancement, faisant une analyse de la situation devenue insupportable à tous les plans et présentant une analyse de ce qui a été exécuté à ce jour par 3ich Tounsi, et ce, à l'aide de deux projections vidéo sur la situation du pays telle que exprimée par des citoyens, les actions menées par 3ich Tounsi et les 12 mesures urgentes à mettre en pratique.
Il s'agit du devenir du pays, de recouvrer une Tunisie spoliée par des politiques sans scrupules, afin de libérer notre patrie de ces opportunistes et de tous ceux qui ne cherchent qu'à se servir de ses grandes richesses aux dépens du citoyen.
Dans ce projet national, la place première ne peut être que celle du citoyen qui au cœur de toute action, quelle qu'en soit la nature, particulièrement lorsqu'il s'agit de ses intérêts et de ses besoins urgents et vitaux.
Aujourd'hui que ce projet est finalement élaboré par la participation de plus de 400 000 Tunisiens à la consultation qui a touché les 24 gouvernorats et sillonné les 127 délégations, 3ich Tounsi tient à passer à une autre étape, celle du « Manifeste des Tunisiens » à signer par tous ceux qui croient en ce projet, un Manifeste qui a recueilli après 12 jours seulement, 64 782 signatures.
Safouène Trabelsi, directeur d'études au sein de 3ich Tounsi, a, pour sa part, expliqué la démarche suivie pour la réalisation de cette consultation, tout en répondant à la grande question du respect des données personnelles.
Une consultation qui n'a été lancée qu'après obtention de toutes les autorisations légales, particulièrement celles de l'Instance nationale de Protection des Données Personnelles, et qui ne peut être faite qu'avec l'accord préalable du citoyen .Alors que les 12 mesures du Manifeste ont été élaborés après l'avis et la contribution d'experts dans le domaine.
Pour Olfa Tarrès, membre fondateur de 3ich Tounsi, il y a dans ce projet des priorités à appliquer au plus vite sur la base de ces 12 mesures qui ne peuvent que sauver le pays et l'arracher d'une classe politique qui n'a rien donné au pays encore moins aux citoyens à qui 3ich Tounsi tient à rendre l'espoir.
Saddam Jebali, membre de 3ich Tounsi, a mis en relief les attentes du citoyen tunisien qui a perdu toute confiance en ces politiciens, en plus d'un quotidien difficile auquel s'ajoute l'absence de sécurité, donnant en exemple le cas d'une campagne sécuritaire qui a abouti à l'arrestation de pas moins de 107 recherchés par la justice. C'est dire que le problème de la sécurité est d'une gravité telle qu'il nécessite des solutions plus qu'urgentes.
Passant en revue les 12 mesures, il a présenté les raisons du choix de ces mesures, en plus d'autres points de même importance qui peuvent être traités en second lieu après avoir libéré le pays du joug des politiciens qui contrôlent le pays à leur guise.
Ces 12 mesures du « Manifeste des Tunisiens » étant :
Suppression de tous les avantages servis aux politiciens.
Une équipe sécuritaire dans chaque moyen de transport et dans les stations.
Tout acte de violence, braquage, attaque à l'arme blanche, harcèlement et autre, sont considérés des tentatives de meurtre et leurs auteurs doivent être jugés sur cette base.
Sauver les hôpitaux en les restructurant et en punissant les corrompus.
Mettre à disposition tous les médicaments dans les pharmacies et les hôpitaux.
Lutter contre l'inflation en punissant les intermédiaires et les manipulateurs.
Améliorer la pension de retraite selon l'indice des prix.
Garantir la transparence et l'égalité des chances dans les concours publics.
Régularisation de la situation des domaines et des biens publics.
Révocation définitive de la fonction publique tout fonctionnaire corrompu.
Mettre en place une brigade de lutte contre la corruption.
Etablir une liste des condamnés pour corruption et la mettre à la disposition de tous les Tunisiens.
Par la suite place fut donnée aux questions des journalistes qui se sont interrogés sur l'action de 3ich Tounsi, sur son projet de se transformer en parti politique, sur le financement de 3ich Tounsi, sur la manière de mettre en pratique ces mesures et de les imposer à la classe politique en place.
Salim Ben Hassen a insisté sur la nature d'association du mouvement, n'ayant pas l'intention de se former en parti politique ni de se présenter aux prochaines élections, ne pouvant faire le poids face à ses ogres de la politique.
Alors qu'au sujet du financement de 3ich Tounsi, Salim Ben Hassen a précisé que c'est seulement la contribution de ses membres que 3ich Tounsi arrive à assurer ses finances, n'ayant pas l'intention actuellement de faire appel à ses adhérents ou aux citoyens pour le faire.
N'ayant pas les moyens d'imposer ces mesures à la classe politique qui a tous les pouvoirs entre les mains, c'est par l'engagement, la contribution des citoyens et leur pression que l'on pourra faire appliquer ces mesures.
D'autres sujets furent soulevés et auxquels Salim Ben Hassen avait répondu avec la clarté requise, promettant de continuer sur la voix de la sincérité et du sérieux qui ont toujours marqué l'action de 3ich Tounsi.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.