Tunisie – Les raisons de l'émission du mandat de dépôt à l'encontre de Seifeddine Makhlouf    Tunisie Telecom félicite la position de l'UGTT    Egypte : Décès du maréchal Mohamed Hussein Tantaoui    Infos Bourse – L'ATB se hisse en haut du podium    Tunisie : Lilia Bellil appelle Kaïs Saïed à dévoiler les noms de députés qui percevaient de l'argent contre la ratification de lois    Les leaders d'Attayar, Ettakatol, Al Jomhouri et Afek Tounes en réunion à l'UGTT    Yamina Zoghlami : La présidence doit fournir la liste des élus qui ont monnayé leurs services    Salaheddine Jourchi- Kais Saied a déjà commencé à mettre en exécution son plan [Audio]    Les fabricants d'aliments de bétail appelés à renoncer à leurs marges bénéficiaires    Municipalité de Raoued : Le chef de l'Etat doit prendre ses responsabilités face aux profiteurs qui usurpent la révolution    Le Kram: Le plafond d'une salle de classe s'écroule alors que des élèves sont à l'intérieur [vidéo]    Le photographe tunisien Habib Hmima n'est plus    Salon Web Summit 2021: Les startups tunisiennes appelées à participer    AMI Assurances se donne les moyens de ses ambitions et annonce l'augmentation de son capital social    La Commission européenne veut imposer le chargeur universel pour smartphone d'ici 2024    Une manifestation en soutien à la journaliste Arwa Baraket    Football : Programme TV de ce Mardi 21 Septembre 2021    La Ligue des Etats arabes tient sa réunion consultative à New York    Abdellatif Mekki : Kaïs Saïed a officiellement gelé la Constitution !    Iyadh Elloumi: Kais Saied est un danger pour le pays    Bad Buzz: Un centre commercial offre jusqu'à 80% de remise, pour les Lybiens    Tunisie – Coronavirus: une 3ème dose pour les personnes déjà vaccinées par un vaccin non reconnu dans certains pays    Spectacle "Voyage avec la Lumière" à la Cité des Sciences de Tunis    Change devises en dinar tunisien : Cours du 21 septembre 2021    26 septembre : sixième journée portes ouvertes pour la vaccination    Couacs lors du discours de Sidi Bouzid : La présidence n'avait pas prévenu les équipes de la Télévision nationale    Ligue des champions (2e tour préliminaire) : Le programme    Natation : La FTN retire sa plainte contre Oussama Mallouli    Abu al-Bara al-Tounsi tué dans un raid à Idleb    Le Club Africain annonce une liste de 11 joueurs prêtés pour la nouvelle saison    Bientôt un gouvernement et des dispositions transitoires, promet Saïed depuis Sidi Bouzid    Le ministre des Affaires culturelles reçoit Noureddine et Nejia Ouerghi    Crise des sous-marins: Quelques leçons pour les Arabes    Match FC Barcelona vs Grenade : chaines qui diffusent le match du 20 septembre de la Liga    JCC 2021 : Liste des films tunisiens sélectionnés pour les compétitions officielles    Le point sur l'épidémie du coronavirus dans les pays arabes : Mise à jour du 20 Septembre 2021 à 11H00    "Streams" de Mehdi Hmili en compétition officielle du FIFF de Namur et de La Mostra de Valencia en Espagne    UE Med : Il est nécessaire de préserver la démocratie et l'Etat de droit en Tunisie    Ons Jabeur 17ème mondiale    30 auteurs au Congrès des écrivains de langue française à Tunis    25 ème anniversaire des Prix Littéraires COMAR D'OR : Les romans primés en langue française    Arrestation des deux derniers prisonniers palestiniens évadés récemment    Tunisie – Une vague sans précédant de migration qui ne manque pas de rappeler les « menaces » de Ghannouchi    Evasions Sonores: Performances artistiques live par Oussama Menchaoui et Dawan    Appel à films pour présenter la candidature de la Tunisie à l'"Oscar du meilleur film international"    Pêcheurs tunisiens interpellés par les garde-côtes libyens : Le ministère de la Défense rappelle la réglementation    Comment comprendre les prochaines élections en Allemagne et quel impact sur la Tunisie du départ d'Angela Merkel    Cinq enseignements à tirer de l'abominable gestion américaine de la tragédie afghane    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Processus de décentralisation : Une consultation nationale tous azimuts
Publié dans La Presse de Tunisie le 21 - 05 - 2021

Face aux doléances insatisfaites des électeurs, l'exercice municipal a été mis à rude épreuve, sans pouvoir s'en sortir. Eventuellement, des avis consultatifs s'unissent et convergent vers l'ancrage davantage de la démocratie participative dans les esprits et les comportements.
Trois ans après, nos conseils municipaux n'arrivent pas, semble-t-il, à tenir les promesses pour lesquelles ils ont été élus. Certains ont fini par rendre le tablier, d'autres s'obstinent à y rester. Mais ils n'ont même pas su gérer le quotidien de leurs communes respectives. Et c'est là où le bât blesse. La question environnementale demeure toujours le parent pauvre, alors qu'elle s'inscrit normalement dans l'ordre du jour de la semaine. Et bien d'autres tâches qui font aussi défaut, laissant le citoyen sur sa faim. D'autant plus que les sit-in de protestation et les grèves arbitrairement décrétées avaient poussé au blocage de la situation et compromis gravement l'action communale. Face aux doléances insatisfaites des électeurs, l'exercice du pouvoir local a été mis à rude épreuve, sans suite favorable. En fait, cette vérité témoignée a dû ainsi rebattre les cartes et relancer le débat sur cette expérience communale qui a buté contre moult embûches et difficultés de fonctionnement et de financement. Au point que le ministère des Affaires locales et de l'Environnement s'apprête à lancer, bientôt, une consultation nationale élargie sur ce processus de décentralisation de longue haleine qui s'étalera sur trois ans. Faut-il tout réviser pour voir où on doit aller ? Eventuellement, les avis consultatifs d'experts et décideurs s'unissent et convergent vers l'étape prochaine, avec de nouveaux outils et moyens de travail susceptibles de propulser la démocratie participative et l'ancrer davantage dans les esprits et les comportements. Partenaires à part entière, les citoyens-électeurs auront leur mot à dire.
Evaluation à mi-parcours
Lors d'une récente réunion de concertation, l'ex-président de l'ANC, M. Mustapha Ben Jaâfar, chef du comité d'organisation de ladite consultation, a indiqué que l'objectif primordial est de concevoir une vision commune autour d'une stratégie nationale sur le processus de décentralisation dont le lancement fut, alors, annoncé l'été dernier. Ses outputs consistent à l'évaluation à mi-parcours de ce processus et l'établissement d'une feuille de route contenant des propositions censées parachever l'édifice. Un projet de loi y afférent, ultérieurement soumis à l'ARP, s'avère aussi de mise. Cela servira de document d'orientation pour pouvoir franchir le cap.
Ben Jaâfar, un des fondateurs du régime décentralisé à travers la constitution de janvier 2014, n'a jamais imaginé que son 7e chapitre relatif au pouvoir local aurait posé problème. Sortir ainsi du giron de l'Etat centralisé n'est pas aussi facile, à moins que cela prenne du temps et coûte de l'argent. L'ancien ministre des Affaires locales, Mokhtar Hammami, l'a maintes fois répété, disant que la décentralisation est un processus qui ne se décrète pas en bloc. Il lui faudrait au moins 25 ans pour être assimilé. L'homme, qui fait également partie des membres du comité d'organisation de la consultation, sait de quoi il parle. Son expertise dans le domaine est bien reconnue.
10 mille participants de tous horizons
«Cette consultation est d'autant plus importante qu'elle permet de faire avancer ce processus de décentralisation en Tunisie et de fixer les priorités de l'étape à venir, à même de préparer une transition souple du théorique à la pratique», souligne M. Mondher Bousnina, président de l'Instance de prospective et d'accompagnement du processus de la décentralisation (Ipapd). Il s'agira, entre autres, de définir le rapport décentralisation-déconcentration, de mettre en œuvre les décrets d'application du code des collectivités locales et de garantir la stabilité des conseils municipaux. Il est aussi question de se bien préparer aux élections régionales à l'horizon 2022. Pour consacrer les principes du pouvoir local, le président de la Fédération nationale des municipalités tunisiennes, Adnane Bouassida, mise beaucoup sur l'évolution des impôts communaux et l'équilibre régional. Et M. Bousnina d'insister sur le fait d'accorder davantage d'intérêt aux volets participatif et écologique dans ladite consultation qui verra la tenue d'ateliers de travail dans les quatre coins du pays. Y prendront part plus de 10 mille acteurs représentant des ministères et des institutions, des organisations de la société civile, des personnalités nationales, des experts, des techniciens et des bailleurs de fonds internationaux.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.