Affaire Bochra Bel Haj Hamida : la chambre correctionnelle annule la condamnation à six mois de prison    Tunisie-coronavirus : C'est ce que le comité scientifique décidera aujourd'hui    Sfax: En dépit de la grève des médecins, ce centre de vaccination n'a pas fermé ses portes (Vidéo)    Kaïs Saïed souhaiterait appliquer un modèle proche du Velayet-e faqih iranien, selon Hatem Mliki    CAN 2021 – EN : deux nouveaux cas Covid !!    Le point sur l'épidémie du coronavirus : Mise à jour du 25 Janvier 2022 à 11H00    Korchid : ''L'une des erreurs de Kais Saied...c'est Nadia Akacha''    Tunisair suspend ses vols à destination et en provenance du Burkina Faso    Tunisie – météo : Températures en légère baisse et pluies attendues    Béja: 42 nouvelles contaminations en milieu scolaire    "Mes mots pour le dire", nouveau concours vidéo francophone international    STA en bourse : visa du CMF obtenu, souscriptions à partir du 21 février 2022 au prix de 17 D l'action    CONDOLEANCES : Jamel ACHOUR    Al-Koweit : Khenissi réussit un triplé    Un délinquant poignarde trois personnes à la station Intilaka : Grosse frayeur à bord d'un métro de la Transtu    Coronavirus : Du nouveau concernant Omicron    teste    Centenaire du cinéma tunisien : Zoom sur un pionnier nommé Albert Samama Chikly    Ce que pense un ancien ambassadeur des USA de la démission de Nadia Akacha    Mekki : Saied s'est opposé au placement en résidence surveillée de Ghannouchi    Tunisie-coronavirus : Plus de six millions de personnes entièrement vaccinées    Makrem Lagguem accuse tout le monde de corruption    Pourquoi? | Avec de la volonté    Hatem Mliki: Ce qu'a fait Saied, ''c'est la honte''    Tozeur : Bientôt une zone irriguée à El Hamma de Djerid    La Banque mondiale s'attend à un ralentissement de l'économie tunisienne    CAN 2022 – Maroc vs Malawi : Sur quelle chaîne et à quelle heure regarder le match en direct ?    La censure des commentaires a frappé aussi le ministère des Sports !!    Prix au marché municipal de Gafsa [Vidéo]    La date de remise des échantillons de l'édition 2022 du prix de meilleure huile d'olive reportée au 30 janvier    Des entreprises américaines souhaitent investir en Tunisie, assure Donald Blome    Gordon Gray commente la démission de Nadia Akacha et parle des causes probables de cette décision    Watford : l'entraîneur Claudio Ranieri limogé    Matériel informatique et télétravail : Comment réduire la consommation d'énergie ?    Risques mondiaux : Les inquiétudes pour l'avenir persistent    Contrepoint | Le mal et l'issue...    Abid Briki: Nous soutenons les mesures prises par Saied    Assurances | M.A.E : Une première !    BNA Bank : Performances records et dynamique de croissance confirmée    Ukraine : les USA évacuent livrant le pays à Poutine, l'UE spectatrice    Pièce "Hend, le prince de Djerjer" d'IZA LOU mise en scène par Jean-Luc Garcia à EL TEATRO Tunis    Rabat pourrait-il "voler" à Alger l'organisation du sommet de la Ligue arabe?    Sur nos écrans l «Al Kahen» de Othman Abou Laban : Le genre dans le mauvais    « Art Expo » à la galerie « Musk & Amber » : Action commune    Livres | «Ton absence n'est que ténèbres» de Jón Kalman Stefánsson : Une mosaïque romanesque extraordinaire    Ammar Mahjoubi: Le caractère fondamentalement inégalitaire de la société romaine*    Monde : Le président arménien annonce sa démission    Un astéroïde "potentiellement dangereux " passera prés de la terre mardi soir    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Gare à la déshydratation !
Canicule
Publié dans La Presse de Tunisie le 26 - 07 - 2017

Depuis quelques jours, les Tunisiens suffoquent sous l'effet d'une canicule épouvantable.
Le mercure vient d'enregistrer des températures record par comparaison notamment à celles enregistrées généralement en cette période de l'année. Les communiqués d'alerte, véhiculés tant sur les réseaux sociaux qu'à travers les médias, sensibilisent les Tunisiens quant à l'impératif de prévenir l'un des problèmes de santé phares résultant de la poussée de chaleur, à savoir la déshydratation.
La sensation de soif, de bouche sèche, de fatigue, de somnolence, d'étourdissements, mais aussi les céphalées et les crampes musculaires mettent la puce à l'oreille, poussant certains à anticiper sur des scénarios sanitaires intrigants. Il s'agit, dans bien des cas, d'un déficit hydrique, voire d'un problème de déshydratation due à la canicule. Les symptômes pré-indiqués devraient, en effet, attirer l'attention sur la nécessité de procéder à des gestes salvateurs afin de rétablir l'hydratation de l'organisme et éviter les répercussions souvent redoutables de la déshydratation.
Il faut se rappeler que le corps humain comprend environ 70% d'eau. Cet élément vital contribue au bon fonctionnement de l'organisme, tout comme il assure le maintien de la température corporelle à 37°C. Deux fonctions fondamentales qui risquent d'être altérées à défaut d'une adaptation du corps aux conditions climatiques, notamment à la canicule. Les experts météorologues définissent la canicule comme étant toute période excédant les trois jours et caractérisée par des températures dépassant les 40°C, le jour, et se situant à 22°C, la nuit. Cette condition météorologique implique plusieurs gestes de prévention tant contre la déshydratation, les coups de chaleur que les coups de soleil et l'insolation.
Maintenir la température corporelle
à 37°C
La déshydratation due à la canicule touche plus particulièrement les personnes dont l'état de santé est jugé comme étant fragile et vulnérable, notamment les nourrissons, les enfants, les personnes âgées, les malades chroniques ainsi que les adultes sains qui sont, toutefois, plus exposés au soleil et à la chaleur que les autres, à savoir les ouvriers et tous les professionnels qui travaillent à l'extérieur.
Prévenir la déshydratation chez les enfants et les nourrissons relève de la responsabilité des parents. Ces derniers sont appelés à être plus regardants quant à la diminution de l'apport en eau et en aliments riches en eau de leurs progénitures. En effet, les enfants transpirent nettement plus que les adultes afin de maintenir leur température corporelle à 37°C. La sudation ou la production de sueur, laquelle est composée essentiellement d'eau et de sels, s'avère être plus significative en été. Ainsi, l'enfant éprouve le besoin de compenser l'excès de transpiration par une surconsommation d'eau. Les parents doivent, en outre, veiller à garder leurs enfants à l'abri de la chaleur et du soleil. Il convient aussi de les aider à maintenir leur température corporelle en leur faisant prendre des douches tièdes et en rafraîchissant régulièrement leur corps à l'aide d'un gant humide ou d'un brumisateur. Encore faut-il attirer l'attention sur un indicateur clef de la déshydratation : la quantité et la qualité de l'urine produite. Des urines foncées et en petites quantités sont des signes révélateurs d'une déshydratation.
Personnes âgées :
un litre et demi d'eau par jour
Pour ce qui est des personnes âgées, la vigilance s'impose. Cette catégorie vulnérable est dépourvue d'une bonne perception de la soif, laquelle constitue le premier symptôme trahissant un besoin en hydratation. Cela dit, il est indispensable, pour les personnes âgées, de consommer pas moins d'un litre et demi d'eau par jour. Dépasser cette quantité risquerait, chez certains, de provoquer un œdème, en raison d'un éventuel dysfonctionnement des glandes sudoripares.
S'agissant des malades chroniques, il est nécessaire de consulter un médecin afin de revoir les médicaments prescrits. Certaines contre-indications risquent, dans une période caniculaire, de doubler le risque d'altération de la fonction rénale.
Quant aux ouvriers et professionnels qui travaillent à l'extérieur, il est indispensable de boire un verre d'eau toutes les 15 minutes, de se protéger la tête à l'aide d'un couvre-chef fabriqué à partir de fibres végétales ou de coton, d'enfiler des vêtements amples, en coton blanc et de veiller à se rafraîchir au mieux.
Les gestes salutaires
Il est à souligner que pour résister à la canicule, il est nécessaire de garder la maison la plus fraîche possible. Pour ce, il convient de fermer les volets durant la journée, tout comme il convient, d'ailleurs, d'éviter de sortir durant les heures de pic caniculaire, notamment entre 11h00 et 16h00. Il est recommandé, en outre, de s'auto-hydrater en buvant deux litres d'eau par jour. Les boissons riches en sucres, en caféine et celles alcoolisées sont à proscrire. Il convient, aussi, d'aider son corps à maintenir sa température dans les normes en prenant des douches tièdes et de se rafraîchir régulièrement.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.