Bundesliga : Didier Deschamps critique le huis-clos    Hong Kong tente de rassurer les investisseurs étrangers    Six quartiers de Bagdad reconfinés    Dahmen, Ben Hassen et Dagdoug rempilent jusqu'au 30 juin 2023    Bac 2020… Limite de 12 élèves par salle    La Tunisie et la France sur la même longueur d'onde au sujet de la Libye    Création sous peu d'une agence de gestion des biens confisqués    Actes criminels ou accidents ?    Dix personnalités et la relance culturelle    Le long parcours d'un auteur prolifique    "je ne suis pas d'ici, pas d'ailleurs non plus… »    ICheck.tn pour virer les fake news    Tunisie [vidéo] : Les agriculteurs à Jendouba protestent    Des manifestants bloquent le train de phosphate à Menzel Bouzaiane    Les hommes sont plus créatifs que les femmes, selon Samir Agrebi    Tunisie Telecom dévoile les gagnants du "Grand Jeu Marbou7a"    ESET découvre l'utilisation de Gmail comme C&C par le groupe de cyberespionnage Turla (également appelé Snake)    Les marques Tunisiennes de produits laitiers et les médias sociaux : Délice numéro 1 sur le Web en Avril 2020    Le point sur l'épidémie du coronavirus dans les pays arabes : Mise à jour du 27 mai à 11H00    Tunisie: Elyès Fakhfekh réitère son hommage aux acquis de la lutte contre le Covid-19 dans le pays    L'association Nous Tous prépare un programme de célébration de l'œuvre d'Albert Memmi    Kaspersky milite pour mettre fin aux cyberattaques contre les organismes de santé    Allocution de Kais Saied dans un paysage politique complexe et fragmenté Des vœux, des messages et des lignes rouges !    Accident mortel à Jendouba    Le CSS s'apprête à reprendre : Ce sera le 4 juin…    EST | Nouveaux règlements du quota des joueurs Nord-africains : Le syndrome algérien !    A cause de l'alcool, Mekki n'est pas allé à Kairouan    Zarzis : Mieux vaut tard que jamais !    Les Showrooms d'Economic Auto de nouveau ouverts jusqu'à 17h    Tribune | A peu de gens convient le diadème !    Francesca Bellino, journaliste et romancière, à La Presse : «Inventer de nouveaux espaces où la diversité peut coexister»    Libye : Les Etats-Unis accusent la Russie de transférer des avions de chasse en Libye pour aider ses mercenaires de “Wagner”.    CAB | Infrastructure sportive : Ça grogne !    Etoile du Sahel : la date de reprise des entraînements fixée    Le conflit israélo-palestinien est-il condamné à s'éterniser ?    CONDOLEANCES : Med Moncef ZBOUNA    MEMOIRE : Mama Sia Hadjja Aroussia SOULA LIMAM    La Banque Zitouna recrute plusieurs profils    Tunisie: Poursuite par le ministère de la Défense des recherches de migrants clandestins naufragés au large de Sfax    MEMOIRE : Sadok BEN SEDRINE    Tunisie: Le principe de la prise en charge du coût de l'hébergement par les personnes mises en quarantaine,retenu    Tunisie – Environnement: Amélioration de la qualité de l'air de 40%    Pour L'UGTT, il faut en finir avec la précarité    Football : Le technicien tunisien Nabil Kouki donnerait la priorité à l'ES Sétif    Tunisie – Météo : Températures stationnaires    Conversation téléphonique entre Kais Saïed et Faïez Sarraj    Palestine : aux origines étaient les Philistins    VIDEO : Korchide explique la gravité de la prise de la base militaire d'Al Watya par les turcs sur la sécurité nationale tunisienne    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Des cours à distance pour les élèves !
Publié dans Le Temps le 07 - 04 - 2020

A virus exceptionnel, conditions d'enseignement exceptionnelles. Et pour assurer la continuité pédagogique de plus de nos d'élèves, de la maternelle au lycée, plusieurs écoles ont tenté, de s'approprier les outils numériques pour faire classe à distance. Quitte à contourner les bugs des plateformes de l'Education nationale pour passer par Whatsapp ou Snapchat. L'école à la maison pourrait durer, peut-être même cinq à six semaines en attendant la reprise habituelle des cours
L'objectif, nous indique un prof de maths "c'est d'assurer une continuité pédagogique, de manière à faire fonctionner l'enseignement dans des conditions exceptionnelles". Depuis une semaine, "les établissements ont déjà recours à une utilisation plus intensive de leurs espaces numériques partagés, et mettent à disposition des élèves des supports de cours dématérialisés"
"Ma classe à la maison"
L'enseignement à distance (ou e-learning) est un moyen de former un élève, sans avoir besoin de se rendre dans une école pour assister à des cours. Une solution particulièrement intéressante en cette période de propagation du coronavirus. Concrètement, l'élève reçoit les cours qui sont, souvent, accompagnés d'exercices à réaliser et à renvoyer pour qu'ils soient corrigés par des enseignants. De plus en plus des établissements scolaires sont passés ces dernières années, du papier à la souris, et utilisent désormais les outils numériques (mail, chat, vidéo…) pour faciliter l'apprentissage et l'interaction entre élève et enseignant.
En Jordanie, où un couvre-feu a été décrété, une chaîne de télévision dédiée au sport a changé temporairement de vocation, donnant des cours aux écoliers. Pour le reste, dans ce pays où la quasi-totalité de la population dispose d'un accès à internet, des établissements envoient des cours, reçoivent les devoirs et retournent les corrigés via WhatsApp.
L'outil «Ma classe à la maison» a été mis en ligne par certaines écoles privées en Tunisie, pour assurer la continuité. Dans le cas de fermetures de classes, elles ont mis à la disposition des familles et de leurs enseignants des modules d'enseignement à distance, "Ma classe à la maison", explique Mourad Ghalleb, directeur des Ecoles l'Idéal. "Sept semaines de cours déjà expérimentés par les élèves actuellement en quarantaine sont proposées, de la maternelle à la terminale. Cet enseignement à distance permet de généraliser l'introduction des TIC au sein des établissements scolaires. L'objectif est d'aller au-delà d'une simple mise à disposition du matériel informatique et multimédia pour en faire, de manière progressive, un véritable outil d'apprentissage"
"Chaque élève bénéficie de son propre compte, explique Ghalleb. Il peut s'y connecter depuis un ordinateur, une tablette ou un téléphone connecté. Nous utilisons nos propres espaces numériques de travail, des plates-formes intranet propres à notre établissement qui permettent déjà aux élèves et à leurs enseignants de communiquer des cours, des exercices et des messages. La plateforme contient des ressources pédagogiques qui correspondent aux éléments du programme du troisième trimestre. Cinq jours par semaine, un programme correspondant à trois ou quatre heures de travail et réparti en plusieurs séances sera proposé aux élèves. C'est une plateforme d'apprentissage qui permet soit de réviser ce qu'on a déjà vu, soit d'apprendre des choses nouvelles avec des parcours pédagogiques complètement adaptés.
L'accès au portail est disponible et fournira des leçons regroupées selon la matière, le niveau et la branche d'étude. Nous avons réalisé des cours et des vidéos pour les classes allant de la maternelle jusqu'à la 9ème année. Les élèves seront accompagnés par leurs parents ainsi que par le corps pédagogique .Pour le secondaire, nous avons recours aux vidéoconférences. Notre plateforme sera alimentée de 450 à 500 vidéos et des cours numériques actuellement disponibles, puis sera régulièrement actualisée selon une programmation horaire prenant en compte la progression pédagogique adoptée dans les cours au sein de notre établissement. Les élèves seront évalués par leurs profs", détaille-t-il
Et d'ajouter "Une véritable stratégie visant le développement de la digitalisation dans l'enseignement s'impose pour développer les compétences numériques au sein de nos écoles. Le processus d'intégration de la digitalisation comme l'une des composantes importantes de l'enseignement devra être accéléré. Les TIC favorisent une autre forme d'apprentissage des élèves via des programmes interactifs spécialisés et adaptés au niveau de chacun. Un autre élément important, les TIC contribuent à augmenter la fréquence des évaluations des élèves pour mieux identifier les lacunes. L'expérience indique aussi que l'usage contrôlé des outils multimédias (radio, DVD, CD et autres média) renforce la motivation des élèves. L'amélioration de la connectivité et de l'usage des TIC dans le secteur de l'éducation contribue à accroître la qualification de l'offre de travail et à mieux répondre aux besoins des entreprises ce qui, à moyen terme, favorise l'emploi et la croissance économique"


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.