Qui est Sihem Boughdiri Nemsia, nouvelle ministre de l'Economie, des Finances et de l'Investissement    Tunisie – Erdogan se permet de s'ingérer ouvertement dans les affaires internes tunisiennes    La justice militaire suspend les mandats de recherche à l'encontre de Me Zagrouba et de quatre députés al Karama    Kais Saied limoge Ali Kooli et Mohamed Fadhel Kraiem    Association NOUR : Gouvernement de salut national et réformes politiques    La Bourse de Tunis entame la semaine sur une note quasi-stable    Report des festivals internationaux de Carthage et de Hammamet    "L'Homme qui a vendu sa peau" de Kaouther Ben Hania en première au festival EIFF 2021    Mauvaise nouvelle – Tunisie – Moody's : Rapport publié contre-courant    La Tunisie réceptionne un don chinois de 400 mille doses de vaccin Sinovac    Tunisie: 8 août journée portes ouvertes de vaccination    Tunisie – Covid-19 : La vaccination en milieu professionnel pour les plus de 40 ans démarre le 4 août    Le représentant de l'OMS à Tunis : « Les indicateurs de suivi de l'épidémie sont positifs en Tunisie, malgré la gravité de la situation »    Tunisie: Lettre ouverte d'artistes et intellectuels Tunisiens pour défendre la République    Tunisie-Tunisair: Des hauts responsables interdits de voyage    Festival Hammamet 2021 : Spectacle "Rboukh" du musicien Hatem Lajmi attendu en ligne    L'inquiétude des étrangers de ce qui se passe en Tunisie est légitime    Un musée virtuel du patrimoine tunisien voit le jour    La récolte céréalière à Siliana s'élève à 815 mille quintaux    Tunisie-Rentrée scolaire: La vaccination du corps éducatif au cœur d'une réunion ministérielle    Grand-Tunis : 300 DT par mois, le budget mensuel du ménage tunisien destiné au transport    Tunisie: Noureddine Taboubi reçoit une délégation du Courant démocrate    En réponse à l'appel de Kais Saied: La Fédération nationale du cuir et de la chaussure appelle les professionnels du secteur à baisser leurs prix    Dette extérieure tunisienne : Tous les risques sont là !    Ahmed El Kram : Le régime politique est démocratique mais pas efficient !    Jeux Olympiques : 3 lutteurs tunisiens éliminés ce lundi    Le point sur l'épidémie du coronavirus : Mise à jour du 02 Août 2021 à 11H00    JO Tokyo: 2 athlètes italien et qatari se partagent la médaille d'or, une première historique (vidéo)    Jeux Olympiques : Quand verra-t-on Oussama Mellouli ?    Tunisie: Echaâb Yourid appelle Kais Saied à limoger Nadia Akacha pour cette raison    Mohamed Kerrou, universitaire, à La Presse : « La lutte contre la corruption, pierre angulaire de la reconstruction nationale »    Commerce : Les Grandes surfaces répondent favorablement à l'appel du chef de l'Etat    Tunisie – Météo: Baisse relative des températures, cette semaine    On nous écrit | Chut on tourne !    Le statut de l'artiste : Encore au cœur du débat    CSS : Sous la loupe de Solinas    Mourad Daoud - Tunisie: Coup de force, coup d'après?    JO Tokyo 2020 : Les kayakeurs Tunisiens échouent lors de la première journée des qualifications    JSK : Reprise en douceur    Médenine : Deux tentatives d'immigration illégale déjouées    Tunisie – VIDEO : Saïed : Ils sont en train de comploter et d'exploiter la misère des gens en les encourageant à la migration clandestine    Jake Sullivan : Les Etats-Unis sont prêts à redoubler d'efforts pour aider les Tunisiens    Dream City, Rendez-vous en 2022    Pour cause de Covid-19, l'édition 2021 de Dream City reportée à 2022    [TRIBUNE] : Pour un état-major de l'économie    208 migrants clandestins secourus au cours des dernières 48 heures    17 migrants retrouvés morts à bord d'un bateau en route vers les côtes italiennes    Aux origines de la Nahda: L'Expédition d'Egypte (1798-1801)    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



El Karama et compagnie, attention au «bis repiteta»!
Publié dans Le Temps le 11 - 12 - 2020

S'il en est qui tergiversait à propos de la Coalition El Karama et ses pratiques violentes, les incidents perpétrés au sein de l'ARP et la manière qu'un Seifeddine Makhlouf a utilisé pour parler au président de la république doivent convaincre toute hésitation. En fin de compte n'est pas démocrate qui le proclame seulement !
Ils savaient que les propos du député Affès allaient mettre le feu aux poudres et ils ont choisi délibérément de faire monter la mayonnaise en refusant même que l'Assemblée condamne ses propos misogynes et sexistes. Ils, les députés d'El Karama, se sont sentit réconfortés dans leur besogne, encouragés par le silence ambiant chaque fois qu'ils ont agressé Abir Moussi et en la traitant de tous les noms même les plus abjects. Ce qui comptait surtout pour ces députés ce sont les quelques secondes captées et aussitôt diffusées sur les réseaux sociaux pour faire vibrer leurs fans se masturbant devant leurs écrans !
Un « langage » choisi
Ils parlent à leur public en utilisant ses codes linguistiques et gestuels. Des concepts très basiques, très misogynes, très machistes (Errojla !) et surtout un langage grossier qui augmente l'adrénaline du troupeau aux moindres frais ! C'est le langage cru de Seifeddine Makhlouf, c'est le langage révisé (en quelques secondes) d'Abdellatif Alaoui qui menace de « casser le nez » de ceux qui ne sont pas d'accord et c'est le langage « takfiriste » du député Affès qui invoque le Coran et la Charia au sein d'une assemblée élue en divisant le peuple tunisien entre « eux » et « nous » !
Ensuite ils sont passés au stade de violence physique contre leur collègue du Courant démocratique, Anouar Bechahed, pour empêcher la Commission de la femme de tenir une réunion pour condamner les propos contre la femme ! Très sûrs de leur fait ils ont même osé prétendre que le député blessé ne faisait que de la comédie.
En fait, cette coalition, que la présidence de l'assemblée, très opportunément, a laissé bafouer toutes les réglementation interne et toutes les lois du pays, est chargée de mission d'Ennahdha.
Mission commanditée
par Ennahdha
Le parti islamiste, qui est agacé par Abir Moussi et le PDL, lui a délégué la mission d'envenimer l'atmosphère à l'ARP pour contrer le discours du PDL et créer ainsi des points de fixation éloignant ainsi toute discussion à propos de ce que la PDL réclame comme recentrage du débat politique ! Evidemment, le PDL aussi attise leur violence et y gagne, lui qui caracole dans tous les sondages.
Toute cette stratégie Ennahdha l'a déjà utilisé dans les années 2011 et 2012 afin de discréditer la gauche en manipulant en sous mains les tristement célèbres LPR, les Ligues de protection de la Révolution ! D'ailleurs, ces ne sont pas seulement les députés d'El Karama qui sont ainsi recrutés. Le même jour de l'agression du député Anouar Bechahed, une autre frange, celle des supporters d'un autre député, pas trop éloigné d'El Karama, Saïd Jaziri, ont encerclé le siège de la HAICA et n'ont pas hésité à utiliser des slogans religieux et « takfiristes » contre l'instance et ses membres les traitant de mécréants !
Le déploiement de toute cette haine et de cette invective, nous rappelle justement la fragilité de l'édifice démocratique qui a failli s'écrouler avec la mort des martyrs Belaïd, Brahmi et Naguedh et avec les multiples agressions des LPR contre les femmes, les intellectuels et tous ceux qui ne rentraient pas dans les rangs.
A.L.B.M.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.