Kais Saied [VIDEO] : « Le 14 Janvier 2011 correspond à la date de l'avortement de la Révolution »    Kais Saied [VIDEO] : « Certains déboursent des milliards de dinars au profit de certains pays occidentaux pour effectuer des assassinats »    L'ATB sélectionnée par le projet SAWI pour renforcer sa diversité genre    Kaïs Saïed s'adressera aux Tunisiens ce soir depuis Sidi Bouzid    Le ministre des Affaires culturelles reçoit Noureddine et Nejia Ouerghi    SNTRI : 10 % de réduction sur toutes les dessertes à cette date    Infos Bourse – Forte progression de la rentabilité d'Ennakl Automobiles    Othman Jerandi participe à la commémoration des vingt ans des attaques du 11-Septembre    Crise des sous-marins: Quelques leçons pour les Arabes    Bilan Covid-19 : 407 nouveaux cas et 14 décès    Dépassement du délai légal pour statuer sur les recours contre les assignations à résidence : Les explications de Imed Ghabri    Match FC Barcelona vs Grenade : chaines qui diffusent le match du 20 septembre de la Liga    Forum Mondial de la Mer: quatrième édition les 24 et 25 septembre 2021 à Bizerte    JCC 2021 : Liste des films tunisiens sélectionnés pour les compétitions officielles    Le point sur l'épidémie du coronavirus dans les pays arabes : Mise à jour du 20 Septembre 2021 à 11H00    "Streams" de Mehdi Hmili en compétition officielle du FIFF de Namur et de La Mostra de Valencia en Espagne    La Libye annonce la reprise de ses vols vers la Tunisie    UTAP: Des oliviers meurent de soif    Comment le Tunisie a su se hisser au 3e rang des pays innovants dans le secteur industriel en Afrique    Opération blanche des forces de sécurité dans l'un des hôtels de Gammarth    Tunisie-Daily brief du 20 septembre 2021: Les mesures du 25 juillet à l'origine de 2 manifestations à Tunis    I Watch appelle à la protection des lanceurs d'alerte    Lotfi Zitoun répond à Nouresddine Bhiri- La liberté ne peut coexister avec le besoin    Forte augmentation du nombre des nuitées en août 2021 dans la zone touristique Tabarka-Aïn Draham    UE Med : Il est nécessaire de préserver la démocratie et l'Etat de droit en Tunisie    "Les cours particuliers sont le responsable de la baisse du niveau du système éducatif", dénoncent les parents d'élèves    Les délégués du gouvernorat de Tunis se penchent sur la saison des pluies    Le syndicat de l'enseignement secondaire s'oppose à une circulaire de l'Education    Ben Ouda : L'Etat prévoit une réduction de 40 MD au niveau du budget consacré à l'investissement !    Ons Jabeur 17ème mondiale    Moncef Marzouki : Etant novice, les Egyptiens se sont moqués de Saïed, faisant perdre des milliers d'emplois à la Tunisie !    Le Collectif Soumoud monte au créneau pour réclamer la réforme politique    30 auteurs au Congrès des écrivains de langue française à Tunis    25 ème anniversaire des Prix Littéraires COMAR D'OR : Les romans primés en langue française    Tunisie – Les pays du sud de l'UE appellent à préserver la démocratie et à accélérer la mise en place d'un gouvernement compétent    PSG vs OL : Liens streaming pour regarder le match    Juventus vs AC Milan en direct et live streaming : Comment regarder le match ?    Arrestation des deux derniers prisonniers palestiniens évadés récemment    Foot-Europe: le programme du jour    Tunisie – Une vague sans précédant de migration qui ne manque pas de rappeler les « menaces » de Ghannouchi    Monde-Daily brief du 17 septembre 2021: L'Italie rend obligatoire le pass sanitaire pour tous les travailleurs    Evasions Sonores: Performances artistiques live par Oussama Menchaoui et Dawan    Appel à films pour présenter la candidature de la Tunisie à l'"Oscar du meilleur film international"    Le musée de Bardo fermé depuis le 25 juillet 2021    Pêcheurs tunisiens interpellés par les garde-côtes libyens : Le ministère de la Défense rappelle la réglementation    Comment comprendre les prochaines élections en Allemagne et quel impact sur la Tunisie du départ d'Angela Merkel    Cinq enseignements à tirer de l'abominable gestion américaine de la tragédie afghane    Tunisie : Un séisme d'une magnitude de 3,7 degrés enregistré à Ouled Haffouz    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Tunisie: Lettre ouverte d'artistes et intellectuels Tunisiens pour défendre la République
Publié dans Tunisie Numérique le 02 - 08 - 2021

Suite aux dernières décisions du président de la République Kais Saied, des intellectuels et des artistes tunisiens ont annoncé dans une lettre ouverte que :
-Depuis 11 ans, la Tunisie a été ravagée par l'islam politique et ses complices à tous les niveaux.
-Sur le plan économique, c'est l'effondrement avec un endettement dépassant 35 millions d'euros (plus de 105 milliards de millimes tunisiens), une inflation galopante, la flambée des prix, et la fermeture de centaines d'entreprises.
-Le système de santé se porte très mal malgré l'existence d'excellents médecins. Les derniers gouvernements, par manque de responsabilité et d'anticipation, ont provoqué la mort de plus de 20 mille personnes par la Covid.
-L'éducation, c'est 100 mille élèves exclus chaque année.
-Les médias sont sous la coupe du parti Ennahdha. Dans ce milieu, tout s'achète et tout se vend malgré la résistance de quelques journalistes et médias. Les obscurantistes ont investi et infesté les médias.
-La culture est le parent pauvre des gouvernements successifs. Le dernier président du conseil des ministres a défini la culture comme un simple divertissement et les créateurs n'ont jamais trouvé un soutien réel de l'Etat.
-Les ministères de la justice et de l'intérieur, sous la coupe du parti Ennahdha, ont pour fonction principale de protéger les terroristes (voire affaire du juge Béchir Akremi), ainsi que les corrompus et les criminels politiques. Et cela malgré la résistance héroïque et stoïque de quelques juges et de quelques sécuritaires.
-Le parlement, mis au pas par le parti Ennahdha, s'est transformé en une institution au service des partis et non de la patrie tout en avalisant la violence contre les femmes. Certains membres de ce parlement protègent le terrorisme et les grands affairistes.
-Plus de 100 mille cadres, ingénieurs, informaticiens et médecins ont quitté la Tunisie.
-Le système gouvernemental, dirigé et orienté par le parti Ennahdha, a mis à genoux l'Etat et gommé l'espérance dans le pays.
"Nous estimons, nous artistes et intellectuels tunisiens que le président Kais Saied n'a pas effectué un coup d'Etat comme le prétendent quelques théoriciens du droit ou les partisans d'Ennahdha, mais qu'il a mis sur rails un Etat qui refuse l'influence de la théocratie et de la mafia. Le président a ainsi mis un frein à l'expansion d'un régime théocratique portant le masque de la démocratie.
Les gouvernements occidentaux doivent comprendre que l'islamisme est un système destructeur de toutes les libertés, des droits de la femme et des aspirations des jeunes malgré son discours pseudo-démocratique. Faut-il rappeler qu'Hitler a pris le pouvoir grâce à la démocratie et qu'aujourd'hui
Ennahdha utilise l'outil démocratique et le lobbying en occident pour conserver un pouvoir absolu au service de ses intérêts mercantiles malgré toutes les apparences.
Nous refusons en même temps, tout pouvoir théocratique « vernissé » et tout pouvoir civil limitateur des libertés et de la modernité. Nous continuerons à défendre l'idée d'un Etat démocratique, social, moderne et protecteur de la liberté et de la culture quel que soit le système qui nous gouverne.
Dans son action, le président Kais Saied bénéficie de notre soutien, mais notre vigilance demeurera intacte pour le critiquer à chaque fois où les libertés et les droits seraient menacés.
Pour toutes ces raisons, nous nous opposons et nous nous opposerons à toute pression ou ingérence des gouvernements en faveur de l'islam politique et d'un système mis en place depuis 11 ans pour détruire notre pays et ses valeurs ancestrales faites de liberté, de tolérance, de modernité et des droits de la femme et de l'espérance des jeunes.
Il est intolérable de constater l'intervention négative de quelques gouvernements occidentaux et de l'Union Européenne qui cherchent à remettre sur selle l'islam politique chez nous et qui le combattent chez eux.
Nous espérons que ces gouvernements soutiendront le pays d'Elyssa, d'Hannibal, de la Kahena, et de centaines de milliers de citoyens, femmes et hommes, qui sont sortis spontanément dans la rue le 25 juillet 2021 pour exprimer leur soutien au président et la fin d'un système théocratique et mafieux qui fait semblant de porter haut le flambeau de la liberté.
Nous nous engageons à être vigilants pour contribuer à protéger la liberté, toutes les libertés quel que soit le pouvoir politique en place. " lit-on dans la lettre partagée sur les pages officielles des signataires.
Ci-dessous la liste des signataires:
Olfa Youssef
Nja Mahdaoui
Fawzia Cheikhrouhou Charfi
Moncef Ben M'rad
Selma Akrout
Youssef Seddik
Zahia Jouirou
Moncef Bouchrara
Salwa Charfi
Sami Ben Slama
Jalila Baccar
Fathi Jelassi
Naila Silini
Abdelaziz Dahmani
Ikbal Gharbi
Fadhel Jaibi
Chema Gargouri Jamoussi
Brahim Eltaif
Sana Ghénima Anouar Moalla Emna Jeblaoui
Lassaad Jammoussi
Zeineb Toujani
Mohamed Kouka
Wahida Dridi
Moncef Mezghani
Soumaya Berjeb
Mohamed Ali Ben Belgacem
Fatma MarrakchiCharfi
Moncef Lemkacher
Rafik Boujdaria
Ibtissem Oueslati
Hasna Bjaoui
Ali Ouertani
Zeineb Cherni
Afif Bouni
Ahmed Mannai
Mounir Charfi
Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.