BCT : Légère appréciation de dinar face à l'Euro    Nafaâ Ennaifer appelle à défendre les exportations tunisiennes contre les mesures pénalisantes de l'Algérie    Algérie : Deux militaires meurent dans des affrontements avec des terroristes    Corruption : Mandat de dépôt contre un ancien gouverneur et 2 autres responsables    CAN 2022 – Quarts de finale : Tunisie – Burkina Faso, où regarder le match en direct et en live streaming    CAN 2022 – Quarts de finale : Programme des quarts de finale, où regarder les matchs du samedi et dimanche    CAN (Quarts de finale) : les matches de ce samedi    Tunisie: La compagnie "EasyJet" programme 3 vols par semaine Genève Enfidha    Noureddine Taboubi : La Tunisie n'est pas à vendre!    CONDOLEANCES    MEMOIRE : Hajja Khadija Bembla    Les raisons de la dégradation de la note souveraine de la Tunisie : La solidité des finances publiques, le maillon faible    Lecture des premiers résultats de la consultation nationale électronique : Tendance vers un régime présidentiel, des réformes politiques et une justice indépendante !    CAN 2021 : le classement final de la 9ème à la dernière place    CAN (1/4 de finale) : formation probable de la Tunisie contre le Burkina Faso    L'attaquant nigérian Kingsley Eduwo officiellement "sang et or"    Express    Tunisie-Covid: 13 décès et 8660 nouvelles contaminations en 24 h !    Pourquoi? | Cimetière mal entretenu    Avec l'apparition du variant BA.2 : L'épidémie de Covid-19 touche-t-elle à sa fin ?    Rached Ghannouchi écope d'une amende de 10 mille dinars    Tabboubi: Aucune partie ne peut délimiter le champ d'action de l'UGTT    30 migrants portés disparus au large de la Tunisie    Bizerte-Agriculture: Hausse de 12% de projets financés en 2021    Enquête judiciaire contre Ezzar pour des soupçons de spéculation    Ouverture d'une procédure judiciaire à l'encontre de Abdelmajid Ezzar    Météo : Temps nuageux et températures en baisse, ce samedi    Tunisie : Ghannouchi rencontre une délégation de l'Alliance Civile Nationale    Taboubi : nous voulons un dialogue participatif des forces républicaines    Un plan terroriste dans une région touristique déjoué    Russie-Ukraine : Macron réussit là où Biden a lamentablement échoué    Tunisie : La Tunisie classée rouge par...    Bourses de création : Appel à projets aux artistes tunisiens    Coronavirus : Le Maroc rouvre son espace aérien    Don algérien de 1 million de doses de vaccin anti-Covid-19 à la Tunisie    EN : Kebaier et Ben Romdhane remis du Coronavirus !!    CAN 2021 | Quarts de finale Tunisie-Burkina Faso – Demain soir (20h00) : Au gré du covid !...    Messenger vous dira quand quelqu'un prend une capture d'écran d'un chat    Neïla Sellini, déclarée morte par la CNRPS    Tunisie : Du nouveau concernant Imed Trabelsi    Adel Megdiche, le peintre qui s'en va avec son monde    Décès de l'artiste peintre Adel Megdiche    Attaque du Capitole: Donald J. Trump entre le marteau et l'enclume    César 2022 : l'acteur Sami Oitalbali nominé pour le César du meilleur espoir masculin    salon des créateurs MOOD TALENT: 6e anniversaire du 4 au 6 février 2022 à l'hôtel Dar El Marsa    Le chanteur Florent Pagny annule sa tournée à cause d'un cancer, sera-t-il présent à The Voice?    Google Doodle rend hommage à l'actrice Egyptienne Souad Hosni, la Cendrillon du monde arabe    Exposition au musée de l'Institut du Monde Arabe : Slimen Elkamel à cœur ouvert    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



La société Promosport présente son nouveau plan pour renflouer les recettes et lutter contre les paris clandestins
Publié dans Tekiano le 16 - 02 - 2018

La société Promosport qui organise les paris sportifs envisage d'étendre les points de vente des grilles de pari de 500 à 1500, voire à 2000 points au cours de l'année en cours tout en implantant des points de vente dans les zones de l'intérieur et les zones rurales, l'accent étant mis sur le volet social en créant de nouveaux postes d'emploi, a indiqué le Président-directeur général de la société.
Dans une interview accordée à l'agence TAP, Makrem Chouchène a précisé que la société Promosport entend également accroître ses recettes pour atteindre une moyenne d'un million de dinars par semaine et celles de chaque point de vente de 1500 à 2000 dinars par semaine après avoir été estimées à 8000 dinars en 2017.
A propos des recettes enregistrées lors des derniers mois, le dirigeant de la société a indiqué que le nouveau système mis en place dès août dernier a commencé à porter ses fruits ainsi que les décisions portant sur la réduction du prix de la machine de dépôt des grilles de 12 mille dinars à 3500 dinars et l'exemption d'impôt de 25 %, outre une meilleure sélection des rencontres objet des paris."Ces mesures ont grandement contribué à accroître les revenus", a-t-il estimé.
"Pour la première fois dans l'histoire du Promosport, les recettes restent sans vainqueur pour trois semaines de suite avant que trois parieurs ne réussissent à gagner en décembre dernier un lot d'un million de dinars environ (310.000 dinars pour chacun) ", a révélé le responsable de la société.
Makrem Chouchène a souligné, d'autre part, le souci de la société de diversifier ses grilles de pari en introduisant de nouveaux jeux pour attirer un plus grand nombre de parieurs, tel le pari à cote dont la programmation a été entamée en coordination avec le ministère de tutelle et de la présidence du gouvernement, représentée par le comité général du partenariat secteur public-privé.
"La société œuvre à accomplir un saut qualitatif au niveau des services pour les transformer en un système complémentaire entre pari sportif mutuel et pari à cote qui ne peut être accompli que par le secteur privé ", a-t-il ajouté, assurant que les efforts sont déployés pour accélérer les procédures afin d'atteindre ce nouveau palier en juin prochain.
Parmi les nouveaux paris que la société envisage de lancer à l'avenir, Makrem Chouchène a cité le Loto, le pari à cote, le jeu de grattage, le jeu des numéros et le jeu des chiffres "pour que les services de la société soient au niveau des sociétés étrangères évoluées dans ce domaine ", affirmant que le Promosport a engagé un dialogue direct avec les parieurs et les propriétaires des points de vente "pour que les services soient au niveau des attentes et des besoins des parieurs.
Il a précisé à cet égard que des modifications techniques ont été introduites sur le concours 14-9 afin de renflouer les bénéfices au profit des parieurs.
Concernant le défi que représente le pari parallèle, le PDG a indiqué que la société Promosport s'emploie, en coordination avec le ministère de tutelle, à lutter contre ce phénomène par tous les moyens légaux, avec l'aide du procureur de la République et le chargé général du contentieux de l'Etat, pour éradiquer ce qu'il a qualifié d'une "des formes de corruption".
"Les paris clandestins portent préjudice à l'Etat et au sport d'autant que les modes de gestion de ces sociétés sont opaques et elles visent toutes les catégories d'âge, contrairement à la société Promosport qui interdit aux personnes de moins de 19 ans de participer aux paris", a-t-il souligné.
Parmi les solutions proposées pour lutter contre les paris clandestins, Makrem Chouchène a cité, outre le recours aux procédés sécuritaires et financiers avec l'intervention notamment de la Banque Centrale, les solutions techniques avec l'implication de l'Agence Tunisienne de l'Internet étant donné que les paris clandestins ont pour support essentiel la "toile d'araignée".
Makrame chouchène, rappelle-t-on, a été désigné en septembre dernier au poste de Président Directeur Général de la société Promosport après avoir en assurer l'intériem suite à la révocation de Hédi Bargougui en janvier 2017.
Chouchène avait occupé plusieurs postes au ministère de la jeunesse et des sports dont la direction des structures sportives et celle des affaires financières. Avant sa désignation à la tête de Promosport, il était membre de son conseil de direction et avait assumé plusieurs responsabilités dans cette société.
Il possède une grande expérience en matière de fonctionnement de la société et connait parfaitement la nature de ses défis, de quoi lui permettre de se lancer dans un projet de réforme pour remettre la société sur les rails et amorcer un nouveau départ.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.