Kaïs Saïed promeut quatre officiers généraux    FITA 2021 : L'assainissement du climat des affaires, seule issue pour l'Afrique    Rafik Boujdaria : un cas du variant indien Delta pourrait contaminer de 5 à 10 personnes    Festival International Du Film Amateur de Kélibia du 14 au 21 Août 2021    Sami Tahri : Les médiations ne sont que des manœuvres pour perturber l'initiative de l'UGTT    L'UBCI Partenaire Officiel du Grand Rendez-Vous Musical Jazz à Carthage 2021    Football : Programme TV de ce jeudi 24 juin 2021    Le point sur l'épidémie du coronavirus dans les pays arabes : Mise à jour Du 24 Juin 2021 à 11H00    Kais Saied : L'Armée nationale est une école qui inculque aux citoyens le sens du devoir et du sacrifice    La souche indienne mutée « Delta » du coronavirus est 60% plus dangereuse que la souche britannique « Alpha »    Liste des délégations avec plus de 400 cas de contamination par 100.000 habitants    Les hommes d'affaires tunisiens invités à investir en Côte d'Ivoire et en Afrique    Ligue des champions : L'Espérance de Tunis s'envole aujourd'hui pour le Caire    MPBS : Distribution de dividende    CONDOLEANCES : Zohra HAJLAOUI    ASSAD : Un résultat bénéficiaire en dépit de l'impact de la crise    Diplomatie : Tête-à-tête Jerandi-Blinken à Berlin    Crise politique et institutionnelle : La clé du dialogue se trouve toujours à Carthage    Euro : Cristiano Ronaldo co-meilleur buteur en sélection    TIA : des projets prioritaires à l'échelle nationale prochainement objets de décrets gouvernementaux    Protéger la libre initiative !    Analyse | Les fournisseurs méditerranéens d'habillement de l'UE retrouvent des couleurs    L'INAT : un nouveau partenariat au profit du secteur oléicole !    Le 24 juin, anniversaire de la création de l'armée nationale: L'élite militaire tunisienne existe-t-elle?    L'armée tunisienne n'a participé à aucun exercice naval de l'OTAN en mer Noire, clame le ministère de la Défense    FTF (décisions du BF) : nouvelles nominations au sein du staff technique national    Tunisie- Affaire du terroriste à l'aéroport Tunis-Carthage: Il ne suffit pas de révoquer quelques responsables selon Mabrouk Korchid    Tunisie- Ahmed Gaaloul: La participation de Rached Ghannouchi est essentielle pour que la crise soit résolue    Tunisie: Kais Saied prononce un discours à l'occasion du du 65e anniversaire de la création de l'armée nationale [Vidéo]    Euro : Programme des huitièmes de finale    QNB en tête du classement Forbes des 50 meilleures banques du Moyen-Orient    Covid-19 - Réunion de la commission scientifique suite à la découverte de cas d'infection au variant indien    Ooredoo célèbre la journée Olympique    L'UBCI confirme son engagement de partenaire officiel du festival “Jazz à Carthage“    Le ministère de la Défense nie sa participation aux côtés de l'armée israélienne à un exercice naval de l'OTAN en mer Noire    JO Tokyo | Tunisie : 60 sportifs déjà défendront les couleurs tunisiennes    UTC – NCUK Launch Event    Des prélèvements en séquençage pour identifier les variants en circulation à Kairouan    15e épisode de Jazz à Carthage à Tunis : Une session de tous les défis    Section arts visuels de Gabès Cinéma Fen : El Kazma, le « Koff » et d'autres manifestations du visuel    "Fan/amore, danza e costumi", exposition de costumes pour le ballet de Mario Ferrari    Décès d'un citoyen dans l'explosion d'une mine au mont Semmama    Kasserine Décès d'un jeune homme dans l'explosion d'une mine    Un terroriste présumé traverse tranquillement les frontières via l'aéroport Tunis-Carthage    On nous écrit | Monument en péril : Le site de Carthage en détresse    Haniyeh au Maroc, bien que le pays ait normalisé ses relations avec Israël    Monde- Daily brief du 17 juin 2021: Fin de l'obligation du port du masque en extérieur en France    "La Tunisie un allié important pour les Etats-Unis et pour le continent africain" (Andrew M. Rohling)    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Pour la première fois, l'eau cotée à la Bourse de Wall Street
Publié dans WMC actualités le 18 - 12 - 2020

Pour la première fois dans le monde, la Bourse américaine de Wall Street vient d'afficher l'eau comme une liquidité boursière, dans un contexte mondiale marqué par les changements climatiques et où l'idée de gérer les risques associés à l'eau prend une importance accrue.
A cet égard, les boursiers de Wall Street, la plus grande bourse du monde, plus précisément, le Chicago Mercantil Exchange et le Nasdaq ont lancé des contrats à terme sur l'eau californienne, ce qui est une grande première pour cette ressource naturelle qui rejoint ainsi l'or, le pétrole ou le blé.
Les financiers estiment qu'ils pourraient bien tirer profit de cette source qui se tarit.
" Les agriculteurs, les fonds spéculatifs et les municipalités sont désormais en mesure de se prémunir contre – ou de parier sur – la disponibilité future de l'eau en Californie, le plus grand marché agricole américain et la cinquième économie mondiale ", lit-on sur le site Bloomberg.
Magazines et documents en accès libre sur le kiosque WMC
Le contrat de janvier 2021 de CME Group Inc, lié au marché de l'eau au comptant de 1,1 milliard de dollars en Californie, s'est négocié pour la dernière fois à 496 points d'indice, soit 496 dollars l'acre-pied, apprend-t-on de la même source.
Les contrats, une première du genre aux Etats-Unis, ont été annoncés en septembre alors que la chaleur et les incendies de forêt ravageaient la côte ouest des Etats-Unis et que la Californie sortait d'une sécheresse de huit ans.
Ils sont censés servir à la fois de couverture pour les gros consommateurs d'eau, tels que les producteurs d'amandiers et les services publics d'électricité, contre les fluctuations des prix de l'eau.
La pénurie d'eau et sa tarification, un sujet brûlant pour les années à venir !
"Les changements climatiques, les sécheresses, la croissance démographique et la pollution feront probablement des problèmes de pénurie d'eau et de tarification un sujet brûlant pour les années à venir", a déclaré Deane Dray, directeur général et analyste de RBC Marchés des capitaux, cité par la même source.
"Je suis ravi que nous ayons eu des échanges", a déclaré Clay Landry, directeur général de la société de conseil West Water Research, qui fournit les données utilisées pour calculer l'indice de l'eau.
"Sur le marché physique, il est si difficile de conclure un accord. Cela me semble rapide comme l'éclair", a-t-il encore dit.
L'indice fixe un prix au comptant hebdomadaire de référence des droits d'eau en Californie, étayé par la moyenne pondérée en fonction du volume des prix de transaction sur les cinq marchés les plus importants et les plus négociés de l'Etat.
Les contrats à terme sont réglés financièrement, au lieu d'exiger la livraison physique réelle. Les contrats comprennent des contrats trimestriels jusqu'en 2022, chacun représentant 10 acres-pieds d'eau, soit environ 3,26 millions de gallons.
Barton "Buzz" Thompson, professeur de droit des ressources naturelles à l'Université de Stanford, a déclaré que s'il n'avait "aucune idée" du succès de l'avenir, il ne le voyait pas comme une transformation du marché de l'eau.
"Je ne pense pas que le contrat à terme lui-même change vraiment les marchés de l'eau", a déclaré Thompson. "Cela ne change pas non plus le risque qui existe là-bas que l'eau dans le futur à un moment donné sera dans un approvisionnement plus court, il répond simplement à ces choses".
CME a refusé d'identifier les participants potentiels au marché, sauf pour noter que la bourse a entendu des producteurs agricoles californiens, des agences publiques de l'eau, des services publics ainsi que des investisseurs institutionnels tels que des gestionnaires d'actifs et des fonds spéculatifs.
Landry de WestWater Research a déclaré qu'en plus de la probabilité d'un "grand intérêt" de Wall Street, il s'attend à ce que les premiers adeptes du futur de l'eau soient de grandes et petites entreprises agricoles.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.