La Tunisie n'a pas sollicité une restructuration ou un allégement de sa dette    Le chef du gouvernement participe à un sommet virtuel sur le terrorisme en ligne    La Tunisie poursuit ses contacts pour une mobilisation internationale en faveur de la cause palestinienne    Tunisie – Sousse : Pas de décès au covid durant le jour de l'Aïd    Hichem Mechichi : La lutte contre la cybercriminalité, un des défis majeurs pour notre pays    Fathi Laayouni interdit la vente de produits israéliens dans la commune du Kram    Covid-19 | 34 décès et 457 nouvelles contaminations recensés le 13 mai    « La Tunisie n'a pas présenté une demande pour bénéficier du cadre commun du traitement de la dette des pays pauvres »    La situation dans les territoires occupés au centre d'un entretien téléphonique entre Ghannouchi et des dirigeants de Hamas    VIDEO : Afflux de centaines de jordaniens vers la frontière avec la Palestine    Para Athletics – Grand Prix de Nottwil: Walid Ktila remporte la course des 800m et bat son record d'Afrique    Mechichi, ce soir avec Macron, la Première ministre de Nouvelle Zélande, Boris Jhonson et Trudeau en sommet virtuel contre le terrorisme    INS : Augmentation des importations du phosphate de 35,1%    La Tunisie en crise : La diaspora vole à son secours    Chaos sur les routes de la Tunisie à cause de l'ambiguïté des mesures gouvernementales    SNCFT : Reprise, à partir de vendredi, du trafic ferroviaire desservant les grandes lignes    Sonede - Un sabotage à l'origine des perturbations dans la distribution de l'eau potable    La régularité des vols Tunisair dépasse les 94%    Israël abat un palestinien qui allait commettre une attaque au couteau    Et pourtant...notre pays est riche en compétences !!    Hafedh Zouari : L'échange de vœux de l'Aïd entre les trois présidences est un message positif    Après avoir annoncé le contraire, l'armée israélienne nie être entrée dans Gaza    Vrai ou faux Docteur Louzir ?    Origines du Covid-19 : l'hypothèse de l'accident de laboratoire écartée à tort ?    Fin de crise en Grèce : Déconfinement et lancement de la saison touristique    Washington fait appel à l'Egypte et la Tunisie pour désamorcer la crise en Palestine    Mechichi se rend à la salle centrale des opérations au ministère de l'Intérieur    Banque mondiale : Hausse de 2,5% des transferts d'argent vers la Tunisie en 2020    Expatriés : Aissa Laidouni élu joueur de l'année en Hongrie    Le chef du gouvernement annonce une série de mesures au profit des victimes de la pandémie    JO de Tokyo : « Impossible » d'organiser les Jeux, selon un syndicat de médecins japonais    Coupe de Tunisie : on connaît la date du tirage au sort    La récolte de blé 2021 sera meilleure que la précédente, dixit Kraïem    Football : Programme TV de ce jeudi 13 mai 2021    Palestine - Israël: Le fer et par le feu    Chedli Klibi : un an déjà    Salsabil Klibi [AUDIO] : Le président de la République est contraint de sceller le projet de loi de la Cour constitutionnelle    JO-2020 (TQO) – Basketball : Le Cinq national en stage à partir de lundi à Monastir    Tunisie: Covid-19 : Le chant de l'espoir et des retrouvailles (clip et spot)    Tfanen organise des tables rondes digitales sur la contribution de la culture au développement durable    L'UTAP met en garde contre un éventuel effondrement de la filière laitière    Judo : 18 judokas tunisiens au tournoi qualificatif à Dakar pour les JO de Tokyo    Foot-Europe: le programme du jour    Willis from Tunis: 10 ans et toujours vivant    Dreams Chebeb, 2e édition: 15 projets artistiques voient le jour malgré la crise    Décès du doyen de l'ophtalmologie Ridha Mabrouk    " De la Casbah de Mazara del Vallo à la Petite Sicile de La Goulette " : La longue histoire des échanges entre l'Italie et la Tunisie    Covid19 : Report de la manifestation théâtrale "Semaine pour le théâtre tunisien"    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Pour moult usages et farces
Collecte du pain rassis
Publié dans La Presse de Tunisie le 04 - 06 - 2014

Le pain rassis est récupéré par certaines personnes en tant que matière première soit pour la préparation de plats soit pour nourrir des animaux. Il est, donc, nécessaire de rationaliser l'achat du pain pour éviter le gaspillage...
Les Tunisiens sont de grands consommateurs de pain. Cependant, et compte tenu du prix de cette denrée, à la portée de toutes les bourses, certaines familles en achètent en grandes quantités sans le consommer entièrement. Il suffit de faire un tour dans les quartiers de Tunis et de ses banlieues pour constater que des croûtons sont jetés dans les sachets et les poubelles. Certains habitants mettent le reste du pain rassis dans des sachets pour les livrer à des collecteurs qui passent régulièrement devant les maisons. Ce pain est utilisé dans différentes activités dont celle qui concerne l'élevage des poules, des moutons et des vaches. Trempé à l'eau, il sert à engraisser ceux qui sont destinés à l'abattage. En quelques mois, le poids de l'animal augmente s'il est alimenté régulièrement au pain. D'où l'activité qui s'est maintenue depuis des années et qui s'est développée sans être vraiment légalisée.
Gâteaux et «kaki» au pain
Généralement, le pain rassis est donné gratuitement aux collecteurs qui n'hésitent pas à fouiller les poubelles pour dénicher ce produit de base. La Tunisie importe annuellement d'importantes quantités de céréales pour satisfaire la demande intérieure car la production locale est insuffisante malgré les efforts déployés en vue d'améliorer la productivité. Même au niveau des boulangeries, de grandes quantités de pain ne sont pas vendues. Les boulangers en profitent pour griller le pain qui reste pour le vendre en sachet d'un kilogramme à 800 millimes ou un dinar. Le pain grillé est très demandé par les consommateurs qui l'utilisent pour les toasts du matin et en tant que coupe-faim tartiné de beurre et de confiture. Les enfants en raffolent.
Certaines familles fabriquent chez elles ces toasts en grillant le pain dans le four ou en utilisant un grille-pain disponible dans le commerce. Cela constitue une bonne idée pour récupérer le pain non consommé au lieu de le jeter n'importe où. Certains plats sont également préparés avec du pain rassis qui peut être utilisé, après avoir été râpé, comme chapelure, ce qui améliore le goût de certains aliments comme la viande, le poisson et le poulet. La chapelure est vendue dans les grandes surfaces et différents points de vente dans des sachets mais peut être facilement préparée à la maison sans utilisation de grands moyens.
La récupération du pain rassis pour des utilisations culinaires est acceptée voire recommandée. Mais ce qui ne l'est pas, c'est quand cette denrée est utilisée en tant qu'aliment pour les animaux afin de les engraisser ou quand elle sert de composante pour la préparation des gâteaux et du kaki. Certains pâtissiers n'hésitent pas, en effet, à utiliser la mie pour confectionner des gâteaux sans que le consommateur ne s'en rende compte. Cette matière leur revient moins chère que la farine non subventionnée. Certes, cette façon de procéder ne concerne pas tous les pâtissiers. Certains respectent les normes de fabrication, d'autres pensent à gagner plus et vite.
Plusieurs vendeurs de kaki qui choisissent les écoles et les lieux de loisirs pour installer leurs étalages utilisent le pain rassis pour fabriquer leur produit. Personne ne connaît dans quelles conditions d'hygiène, ces produits salés sont préparés mais les enfants en sont de vrais friands. Dans les restaurants, les fast-foods et les hôtels, le gaspillage du pain est devenu monnaie courante et personne ne s'en soucie. Après le déjeuner, des quantités de pain —ce qui coûte à la collectivité nationale une somme faramineuse— sont jetées dans la poubelle pour être ramassées par les collecteurs ou tout simplement acheminées vers les décharges publiques.
Une telle situation devrait changer en rationalisant l'achat du pain. Chaque famille devrait acheter cette denrée en fonction de ses besoins.
Avec l'expérience, celle-ci devrait avoir une idée sur les quantités nécessaires pour la consommation. C'est aussi le cas pour les restaurateurs et les hôteliers qui sont appelés à affiner leurs prévisions. Si, malgré tout, des quantités de pain restent, il est recommandé de les griller pour les utiliser dans les différentes préparations culinaires comme les salades, les toasts, la chapelure...


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.