Les Mélanges d'Histoire ancienne du Professeur Ammar Mahjoubi    Rafik Abdessalem : « Kais Saied ne distingue pas entre ses émotions et la gestion des affaires de l'Etat »    Bilan Covid-19 : 71 décès et 2228 nouveaux cas en 24h    Affaire Sidi Hassine-Sijoumi : Manifestation à l'avenue Habib Bourguiba    Tunisie – Le tribunal administratif rejette les recours déposés par le magistrat Taïeb Rached    Le chef de la diplomatie britannique répond sèchement à Macron ...    Equipe nationale : 4 joueurs quittent le stage avant d'affronter le Mali    En images Affrontements entre les manifestants et la police à l'avenue Bourguiba    CTN : Avis aux passagers à destination de Marseille    Pèlerinage à la Mecque : 60.000 résidents vaccinés autorisés    Euro 2020 : Christian Eriksen victime d'un grave malaise en plein match    Coupe de Tunisie : les deux demi-finales auront lieu le 20 juin    Handball – championnat national : Programme de la 10ème journée play-off    Seuls 20,4% des personnes qui doivent être vaccinées sont enregistrées sur Evax    Habib Ammar: « La Tunisie est une destination touristique Covid-safe »    Journée de la Russie - Sergey Nikolaev salue le succès de la coopération russo-tunisienne    Ali Kooli évoque une éventuelle suppression de licences d'alcool    Echâab dénonce une tentative d'assassinat contre Badreddine Gammoudi et Ali Ben Aoun    L'Assemblée prévoit plusieurs plénières au cours de la semaine du 14 juin 2021    Tunisie-Béja: Agression du personnel de la santé et actes de vandalisme à l'hôpital régional de Téboursouk [Photos]    Soutien social et psychologique à l'enfant mineur agressé et humilié par des agents de l'ordre    Les Affaires sociales assurent un accompagnement social et psychologique à la victime de Sidi Hassine    AGIL fête ses 60 ans et organise une journée portes ouvertes    Liberté d'expression : Les médias s'accrochent à leur indépendance    Produits made in Tunisia : Quand va-t-on consommer purement tunisien ?    Programme TV du samedi 12 juin    Si vous êtes demandeur d'un lotissement AFH, ceci vous intéresse    «La terminologie de la bourse et des organismes qui la côtoient» de Maria Leo : Un bel ouvrage, clair et utile    Exposition collective «Beyrouth» à la Galerie Terrain Vagh à Paris : La révélation d'une ville    Sophie Renaud, Directrice de l'institut français de Tunisie, à La Presse : «La Tunisie abritera les états généraux du livre francophone»    Jean Fontaine: Le migrant inversé    News | L'Etoile sonde la filière congolaise    Point de vue | Un véritable tournant !    La vérité nue    Jendouba : La récolte céréalière en hausse de 40%    Bourse de Tunis : Le Tunindex clôture la semaine sur une note quasi-stable    Zarzis-Plateforme Miskar : Les ouvriers demandent l'évacuation des migrants irréguliers à bord    Seif Al Islam Kadhafi annonce son intention de se présenter aux prochaines élections présidentielles en Libye    Derby Arabe Tunisie vs Algérie: regarder le match amical du 11 juin en Streaming    La Tunisie est fin prête pour accueillir les voyageurs du monde !    Championnat national de lecture : La finale aura lieu le 11 juillet à Radès    Le dinar tunisien s'est déprécié de 5% vis-à-vis de l'euro    Appel à candidature : Session de Formation 'Patrimoini' par Museum Lab au Kef    Un soldat blessé lors de l'explosion d'une mine à Mghilla    Emmanuel Macron se prend une gifle - La vidéo devient virale    La Tunisie accueille une partie de l'exercice militaire "African Lion 21" (Défense)    Après la 4e guerre israélienne contre Gaza, saura-t-on éviter la 5e ?    Israël, cette démocratie islamiste ?    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





«Kemiahood» ou l'éloge des kiffolies
Publié dans Le Temps le 12 - 02 - 2021

Il fallait oser une exposition sur les arts de la table et les plaisirs du palais. L'artiste russo-tunisienne Olga Malakhova l'a fait de belle manière avec la complicité du fin gourmet Omar Lasram. Un véritable éloge des nourritures terrestres.
Le terme "kiffolies" est bien évidemment un néologisme. Construit à partir des mots "kif" et "folies", il suggère la joie débridée et le plaisir passionné et se conjugue à tous les temps du verbe "kiffer". Ce mot si vibrant est d'ailleurs celui d'un restaurant parisien, une table "tune" qui se trouve au cœur de Belleville. On y déguste les spécialités traditionnelles et aussi une délicieuse "kemia".
Une pincée d'humour et d'espièglerie
Cet autre terme, bien de chez nous, s'il court les tables, ne figure dans aucun dictionnaire. Et pourtant, c'est le cousin bien tunisien des tapas espagnols ou des mezzé libanais pour ne citer qu'eux. C'est à l'enseigne "Kemiahood", un autre néologisme, que l'artiste Olga Malakhova a créé une collection d'œuvres qui fait la part belle à la collation apéritive toujours bienvenue sur nos tables.
La collection est à l'image des travaux de Malakhova : toute en espièglerie, avec une pincée d'humour et aussi un talent inné pour sublimer les petites choses de la vie. Une vingtaine de tableaux représentent les détails d'un rituel auquel sacrifient beaucoup d'entre nous, avec filets d'huile et zestes de citron confit. À vrai dire, ce ne sont pas des natures mortes que peint Malakhova mais des éclats de vie capturés avec la saveur des olives, le craquant des amandes salées ou les effluves incomparables de la boutargue.
Non gourmets s'abstenir aurait pu ajouter l'artiste tant elle va au fond du partage des commensaux et de la joie qui rassemble les convives. Dans le style qui lui est propre, l'artiste jongle avec les textures et les couleurs, elle met en mouvement tout un art de la table qui est à la fois profusion et variété. Des œufs cuits prennent une tout autre dimension, une feuille d'artichaut ou les motifs d'une assiette se chargent d'émotion esthétique. Bref, les papilles frémissent alors que l'artiste peintre s'en donne à coeur joie. Avec des oeuvres de petit format, c'est tout un lexique culinaire qui est décliné sous nos yeux et papilles. "Kemiahood" est de plus une collection authentiquement tunisienne et profondément méditerranéenne qui évolue entre terroirs et nostalgies.
Une célébration des arts et des saveurs
Pour pareille collection, il fallait un écrin de circonstance et pas n'importe lequel. Et c'est là tout l'apport de monsieur Cacciola alias Omar Lasram. Photographe et ami des arts, ce gourmet qui officie au Kram, a ouvert son épicerie artisanale tunisienne à la collection de Malakhova. Le résultat est saisissant avec des peintures qui cohabitent avec du miel, du safran ou encore des "bnadeq" ou du "zrir". La fusion entre les mondes de l'artiste et du gourmet est remarquable au point où l'on pourrait évoquer une épicerie artistique ou bien une galerie gourmande. De fait, la collection ne pouvait rêver meilleure configuration. L'élan que donne la Cacciola aux oeuvres est simplement palpable, palpitant de parfums et de textures, convoquant les cinq sens et célébrant la culture de la saveur.
Mieux, les organisateurs de l'exposition ont choisi d'amplifier leur démarche en offrant de savoureuses kemias aux visiteurs. Chaque jeudi, Olga Malakhova et Omar Lasram recevront les amis des arts pour mettre tableaux et produits en interaction en créant à leur tour des assortiments inédits.
Cette fusion artistique se déroulera selon le rituel de la kemia tunisienne et permettra d'associer à chaque fois des mets différents, préparés sur le pouce et inspirés des tableaux.
L'initiative est prometteuse et surtout des plus originales. Elle est à découvrir à la Cacciola pour plusieurs semaines pour pouvoir pleinement sacrifier aux "kiffolies" d'un duo qui conjugue les arts culinaires et plastiques. Une exposition qui tourne résolument le dos à la morosité pour ouvrir grandes les fenêtres au goût et à la joie.
H.B


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.