Le ministère de la Justice met en garde: La retenue sur salaires des grévistes va se poursuivre    Décès du militant associatif Tarek Ben Hiba    Sfax: Prix au marché Bouchouicha [Vidéo]    Ligue 1 Pro : programme TV des matches de la J10 ?    Réunion de la commission administrative nationale de l'UGTT    USBG: Pas de surprise en vue    Mes odyssées en Méditerranée: Signature d'un accord bilatéral d'échange et d'Erasmus+, entre les Universités de Malte et de La Manouba    CSS: A trois points du bonheur    Rencontre avec le compositeur Karim Thlibi: Quand la musique s'affranchit de la parole    Réunion du comité administratif-Sami Tahri: Plusieurs dossiers seront sur la table de l'UGTT [Vidéo en direct]    REMERCIEMENTS ET FARK: Hasna (Mohsna) MEZIANE    MEMOIRE: Hadj Abdelkrim BENSAAD    Wimbledon – Ons Jabeur :"La bonne chose est que je reste positive"    La part de la femme...    EXPRESS    Kairouan: Chômage, l'éternel problème des jeunes    Pourquoi: Où sont les services d'hygiène ?    Smartphones, tablettes: Une addiction qui fait mal    Aujourd'hui, temps très chaud et la vigilance est de mise!    Sixième édition du Tunisia Digital Summit (TDS): La transformation digitale, une clé pour sortir de la crise actuelle    Hammam-Lif: Le Casino renaîtra de ses cendres    Malgré sa rhétorique belliciste, la BCE ne peut pas suivre la Fed    Mongi Bennani, ancien handballeur du SN et entraîneur : «Personne ne m'a fait de cadeaux !»    Agronomie :le langage révélateur des chiffres    Samir Dilou : La police a refusé de remettre à Hamadi Jebali ses médicaments    Production de électricité ,une "première "en Tunisie    Hamadi Jebali admis en urgence au service de réanimation de l'hôpital Habib Thameur    Djerba sans sachets plastiques à usage unique depuis le 1er août 2022 : Est-ce la fin du cauchemar?    Balti et ses amis se produisent à l'avenue Habib Bourguiba à l'initiative de Orange Tunisie    Covid-19 : un décès à Bizerte    Attaque à Oslo : notre journaliste raconte    Semaine boursière : Le Tunindex en hausse en dépit d'un volume transactionnel modeste    Ligue 1 Pro : Officiel. Le CSS jouera la coupe de la CAF    «Possibles», revue trimestrielle de littérature : «Le train m'emporte vers toi, mais déjà tu n'es plus là...» !    Météo de ce samedi    France : La grève générale frappe là où ça fait mal    Monde-Daily brief du 24 juin 2022: L'UE valide la candidature de l'Ukraine, les forces de Kiev ont reçu l'ordre de se retirer de Severodonetsk    Gaz russe : l'Allemagne aura froid cet hiver plus d'autres catastrophes alerte le gouvernement    Festival Hammamet 2022: L'affiche rend hommage à Maurice Béjart    Tunisie-Ligue 1 (Play-Off): programme Tv de la dernière journée    Ons Jabeur rassure son public    Décès de l'artiste peintre Meherzia Ghadhab    Près de 150 migrants secourus au large de la Tunisie    Fondation Arts & Culture by UIB mécène la 35ème édition du Festival international de Musique Symphonique d'El Jem    Le Maroc va envoyer des travailleurs en Israël    FMI : ''La Tunisie doit remédier de toute urgence aux déséquilibres de ses finances publiques''    African Lion 2022 - La Défense nationale dément la participation d'Israël    Vive indignation à la suite de l'interdiction du film « Lightyear »    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Le conteneur et les clandestins
Publié dans Le Temps le 13 - 06 - 2012

Le conteneur était plein à craquer de marchandises. 14 jeunes candidats à l'émigration clandestine ont profité de l'aide et de la corruption de certaines personnes pour s'infiltrer à l'intérieur du conteneur avant son transbordement sur le paquebot fret à destination de l'Italie. Certains agents de la police du port ainsi que des agents de la douane ont été également mêlés à cette affaire.
Alors que le paquebot traversait le large de la méditerranée, un jour d'été où il faisait très chaud, les jeunes ont suffoqué de chaleur, ils avaient très soif. Ils ont profité d'une fente au niveau du mécanisme d'ouverture du conteneur pour l'ouvrir et le quitter afin de pouvoir respirer et surtout boire. C'était la chose qui était imprévisible lors de cette embarcation et les 14 jeunes ont été découverts, arrêtés et remis aux autorités Tunisiennes.
Une enquête a permis d'arrêter tous les inculpés au nombre de 23 dont l'un est un homme d'affaire exportateur. C'est lui qui a pris le conteneur à son compte pour exporter vers l'Italie ses produits.
Ils ont été traduits devant une chambre criminelle qui les a condamnés à des peines variant entre une et quatre années de prison ferme. Les agents de police et de douanes impliqués ont été condamnés à des amendes vu leur manque de vigilance dans l'exercice de leur fonction.
L'homme d'affaires en question résident en Italie a été condamné à l'époque à 4 années de prison ferme par contumace car considéré en fuite. Apparemment l'inculpé était de bonne foi car dès qu'il a su qu'il faisait l'objet de poursuites et particulièrement après sa condamnation a tenu à revenir en Tunisie pour faire opposition au jugement et prouver son innocence.
Il a comparu hier en liberté devant la 2ème chambre criminelle du tribunal de 1ère instance de Tunis.
C'est son avocat qui a longuement plaidé pour expliquer au juge que son client a été inséré dans cette affaire par la faute d'un autre homme d'affaires avec qui il traité et en qui il avait entière confiance. Il a expliqué que ce dernier voulant acquérir de l'argent d'une manière détournée a organisé cette émigration clandestine en utilisant le conteneur de son client inculpé.
L'avocat a ajouté que son client n'a jamais été au courant de cette affaire et ignore totalement ceux qui ont contribué à l'organiser. Il a demandé l'annulation du jugement et de prononcer l'acquittement d'autant plus que son client est revenu en Tunisie sans aucune contrainte sachant qu'il est innocent et qu'il voulait défendre son intégrité et son honneur. L'avocat a conclu qu'au cas où le tribunal n'est pas convaincu de cette thèse il a demandé à rouvrir une enquête qui permettrait de déterminer la responsabilité de chacun.
L'affaire a été mise en délibéré. Le verdict sera prononcé dans les jours qui suivent.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.