L'Etoile Sportive du Sahel s'assoit sur le trône du Football arabe aux Emirats arabes unies    Ligue 1 : Programme de la 20ème journée    L'ESS sacrée championne de la Coupe arabe    L'Etoile du Sahel remporte la coupe arabe des clubs    Tunisie- Quand Mohamed Abbou s'attaque au gouvernement de Youssef Chahed    Tunisie: Plus de 95.000 dinars retenus des primes de 58 députés pour absentéisme    Tunisie-Ligue 1: les arbitres de la 20ème journée        Tunisie : 60 mille cas atteints d'Alzheimer enregistrés en 2018    Tunisie: 109 cas d'intoxication alimentaire dans une école à Sejenane    Les prix, le pouvoir d'achat des citoyens et les préparatifs du mois de Ramadan au centre d'une conférence commune tenue à la Kasbah    L'acteur tunisien Ahmed Hafiane sacré meilleur acteur au festival “Vues d'Afrique” 2019 à Montréal (photos)    Tunisie-Cinq nouvelles nominations au ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique    Hamma Hammami traite Youssef Chahed de “tyran” lui prédisant le même destin que celui réservé aux tyrans en Tunisie    Tunisie- La ville de Siliana rend hommage au sculpteur des femmes, Azzedine Alaïa    Le Président de la République préside une cérémonie consacrée à la commémoration de la Fête des forces de sécurité intérieure    Tunisie: Report du Bac Sport à Feriana pour des raisons sécuritaires    Coupe du Monde de football 2022 au Qatar : les inquiétudes européennes !    Ford Mustang est le coupé sportif le plus vendu dans le monde pour la 4ème année consécutive    Accord entre les autorités tunisiennes et le FMI sur la 5ème revue du programme de réformes économiques    La Tunisie deuxième meilleur pays arabe pour la liberté de la presse    Tunisie – Météo : Ciel partiellement voilé et vent fort    Bientôt en Tunisie, du bœuf et de la volaille ‘' made in USA''    Un débat national efficace et transparent pour dépasser la crise actuelle, déclare Taeib Bayahi    Libye: 205 morts et 913 blessés nouveau bilan des combats à Tripoli    Tunisie- Des blessés libyens hospitalisés aux cliniques tunisiennes    Spectacle "Les Quatre Saisons" oeuvre d'Angelin Preljocaj les 20 et 21 avril au Théâtre de l'Opéra    Les entreprises des réseaux sociaux sanctionnées par l'Union Européenne    Tunisie- L'ambassadeur américain affirme le retour des touristes américains dans le Sud Tunisien    La Tunisie championne d'Afrique de la pression fiscale ?    L'Allemagne endeuillée par le décès de prés de 29 de ses touristes dans un accident de bus tombé dans un ravin à Madère au Portugal    Coupe Arabe des Clubs (Finale) : Formation probable de l'Etoile face à Al Hilal    Carrefour Tunisie élu « Meilleur Service Client 2019 » dans la catégorie hypermarchés et supermarchés    Sondages d'opinion en Tunisie : un secteur à organiser pour protéger le processus démocratique    Les alliances, c'est après les élections ! Déclare Mohamed Ben Salem    Corée du Nord- Kim Jong-un supervise le tir d'essai d'une nouvelle “arme tactique guidée”    Tunisie- Pas de recrutement dans la fonction publique en 2020    Remise du Prix Fatima Fihriya : Hommage posthume au leader Feu Habib Bourguiba et à Hend Sabri parmi les lauréats    Tunisie: Démantèlement d'un réseau de trafic de résine de cannabis avec l'arrestation d'un voyageur à l'aéroport Tunis-Carthage    Ligue 1 : L'EST tout droit vers le titre    Borj Laarif : Un court métrage réalisé par les étudiants de la faculté de médecine de Monastir    Les blessés Libyens pourront se faire soigner en Tunisie, selon le consulat libyen    Omar el-Béchir : Du palais présidentiel…à la prison Kober à Khartoum, mais pas devant la Cour pénale internationale    L'opération sécuritaire menée minutieusement au Kef confirme l'inexistence de terroristes dans la région ratissée        Programme de la nouvelle semaine à la Cinémathèque tunisienne du 16 au 21 avril 2019    Le Tunisien Mehdi Benna découvre des fontaines d'eau sur la Lune    En photo : Le message de Maya Ksouri à Anissa Daoud…    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Autour d'un livre
A la galerie Elbirou
Publié dans La Presse de Tunisie le 14 - 03 - 2018

Des œuvres originales atypiques s'inspirant de la lecture du livre, de sa forme, de son contenu et de sa chair qui mettent en exergue des signes, des mots ainsi qu'une nouvelle conception et vision du monde.
La galerie Elbirou abrite actuellement une exposition collective originale titrée : «Avec un livre» , avec la participation d'artistes professionnels et chevronnés dont les œuvres à styles et techniques divers témoignent d'un besoin d'évasion inspiré de la lecture du livre, de sa forme et de sa chair et mettent en valeur une nouvelle vision du monde par l'artiste.
Avec... «un trait», «un fil» et enfin «un livre»
Najah Zarbout, commissaire de cette exposition et enseignante à l'Isba de Sousse, nous a signalé que la première édition du projet «Avec» avait comme thème le trait. C'était en 2016, l'exposition titrée: «Avec un trait», réunissait 7 artistes. Le trait graphique était présent de différentes manières.
Dans l'édition 2017, on passe du trait au fil. Dans la question du fil, il est aussi question de lien, du rapport que l'on peut faire et du relationnel que l'on peut créer. C'est avec un fil qu'on peut renouer avec l'espace, avec le temps, avec les artistes et même les visiteurs. C'est ce même fil qu'Ariane a peut-être donné à Thésée pour ne pas se perdre dans le labyrinthe de Dédale (architecte légendaire grec qui construisit ce labyrinthe) et retrouver la lumière.
Dans cette troisième édition, la place est au livre. Un livre entre les mains, le temps d'une lecture, est un moment de liberté, et on reste rarement indemne. Après chaque nouvelle lecture, on accroît notre vie, notre regard..., c'est un concentré de vies étalées sur des feuilles. Il nous aide à nous déplacer et à voyager.
N'est-il pas une des formes de mobilité la plus rapide et la plus incertaine.
Ces trois arrêts du projet «Avec» ont permis de dialoguer avec des artistes singuliers et de faire croiser leurs univers particuliers.
Un dialogue entre l'image et le texte
Cette exposition a réuni une poignée d'artistes qui ont mentionné dans leurs œuvres des signes, des mots des écrits, des formes diverses et même le livre avec ses inspirations.
L'artiste Mohamed-Ali Berhouma a réalisé des tableaux portant sur les biblio-graphismes ou les décompositions d'un livre, par décalcomanie (procédé de décoration par report de figures ou de motifs qui se détachent d'un papier humecté que l'on applique sur l'objet à décorer) et impression numérique.
« Le livre ne dit bien son corps et ses chairs que par ses déchéances. Dans l'ombre de la gloire du texte, la banalité d'un papier, la pauvreté d'une couverture, l'invisibilité d'une couture où la monotonie des tranches s'imprègnent des temps qui passent pour se façonner leurs singularités: la vie les décolore, les tord, les plie, les érode, les déchire et les brise. A mesure de la défaite et du dépérissement du corps, les chairs s'exaltent : elles vivent plus encore qu'à leur berceau et existent enfin au côté de l'écrit», nous a- t-il affirmé.
L'artiste Imed Jemail a réalisé une œuvre singulière où s'entremêlent le graphisme éloquent avec les formes miniaturisées, l'écriture, les couleurs harmoniques et une certaine symétrie dans l'exécution des formes. «Mes écritures-peintures abondent encore plus dans la voie de cette littérature sauvage et qui, à force de faire l'école buissonnière, finira par coloniser de sa faune et de sa flore l'austère salle de classe», nous a-t-il mentionné.
L'artiste Asma Kouraïchi a réalisé un diptyque original baptisé «volées» avec une technique mixte où elle met en exergue le mouvement qui permet de s'élever dans l'air et de s'y mouvoir grâce à des ailes. «Quand on parle origami, on parle un langage universel. Même un illettré peut lire le mot «papillon», sentir la palpitation des ailes, voyager dans son imaginaire et découvrir ce qui se cache à l'intérieur du livre. Et ce n'est qu'un voyage vers soi-même», nous a-t-elle affirmé.
D'autres tableaux n'ont pas manqué d'imagination créative et d'abnégation dans l'exécution minutieuse avec une finesse très marquée, ils relèvent des artistes Wissem El Abed, Nesrine Elamine, Emna Ghezail, Asma Ghiloufi, Hela Lamine, Oussema Troudi et Souhir Elamine.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.